Trouvez, comparez et organisez votre voyage avec PartirOu.com
Où partir ?
Quand partir ?
Billet d'avion
Séjours
Hébergements
Croisières
Voitures
Carnets de voyage
Photos
Carnet & guide de voyage
Carte Chine

Chine

Pékin et la Grande Muraille de Chine

Pour ce voyage, l'objectif était la Chine et pour des contraintes de planning, nous devions partir au mois de mai. La Chine étant très vaste avec, de ce fait, des différences de climat suivant les régions, le choix de notre destination n'a pas été facile. Nous avons choisi de parcourir la région de Pékin, car le mois de mai est sec et la température idéale à cette période de l'année. La Grande Muraille de Chine était notre principal objectif ainsi que la visite de la ville de Pékin.

Lieux visités

LES NUITS LES VISITES
3 nuits à Pékin Pékin (Beijing) - Place Tian'anmen - Parc Zhongshan - Parc Beihai - Parc Jingshuan - Marché de nuit de Donghuamen - Wangfujing Dajie et Oriental Plaza
3 nuits à Simatai Grande Muraille de Simatai - Grande Muraille de Jinshanling
2 nuits à Mutianyu Grande Muraille de Mutianyu
10 nuits à Pékin Pékin - Parc Yuanmingyuan - Parc du Temple du Ciel - Place Tian'anmen - Cité Interdite - Lac Qian Hai - Grande Muraille de Juyongguan - Voie des Esprits - Rue Quianmen
Climat dans la région de Pékin
La municipalité de Pékin et la province du Hebei ont une forte pluviométrie durant les mois de juillet et août, ce qui correspond à la période de l'été et aux mois les plus chauds de l'année. Les mois de novembre, décembre, janvier et février sont les plus froids avec des températures négatives, mais ce sont également les mois les plus secs ! Les meilleurs mois pour visiter cette région sont avril, mai, septembre et octobre. Pour plus de précisions, vous pouvez consulter notre fiche climat de la région Nord de la Chine.

En dehors des vols aller-retour (Strasbourg-Guangzhou et Pékin-Strasbourg), et de 4 vols internes, nous n'avions rien réservé à l'avance.

Nous avons emporté pour ce voyage le guide "Lonely Planet".

L'aller

Pour le voyage aller, nous avons pris un vol Strasbourg-Guangzhou via Paris, avec la compagnie aérienne Air France et China Southern (828 EUR l'aller-retour), puis un vol interne Guangzhou-Guilin avec la compagnie China Southern (169 EUR l'aller simple).

Billet d'avion pour la Chine

Nous avons passé une semaine dans la région de Guilin (voir notre récit sur la région de Guilin). Ensuite, nous avons pris un vol pour rejoindre Pékin (2h35 de vol ; Guilin-Pékin 176 EUR/pers. aller simple avec Air China).

Visa chinois

Un visa est obligatoire pour les ressortissants français. Il est à établir depuis la France auprès de l'ambassade de Chine, via ou non un intermédiaire (qui s'occupe d'obtenir le visa auprès de l'ambassade). Le visa autorise un touriste à séjourner en Chine au maximum 30 jours. L'établissement de notre visa auprès de l'ambassade de Chine de Strasbourg nous a coûté 35 EUR par personne.

Tout de suite après notre atterrissage à Pékin, nous essayons de trouver, au sein de l'aéroport, un moyen de transport pour rejoindre un tronçon de la Grande Muraille de Chine. Nous sommes de suite confrontés à la barrière de la langue. En effet, même à l'aéroport, peu de personnes parlent correctement l'anglais. De plus, peu de chinois semblent connaître les lieux que nous souhaitons rejoindre. Nous abandonnons donc à contrecœur l'idée de rejoindre directement la Grande Muraille de Chine et décidons finalement de rejoindre tout d'abord la ville de Pékin.


Pékin

Pékin, également appelée Beijing, est la capitale de la Chine.

Depuis l'aéroport, nous rejoignons la ville de Pékin en train express (3 EUR pour rejoindre la station Dongzhimen en 20 mn ; voir ).

Rejoindre le centre-ville de Pékin, depuis l'aéroport

L'aéroport de Pékin se trouve à 28 km de la ville. Depuis les terminaux 2 et 3 de l'aéroport, il est possible de prendre le train express (Airport Line) pour rejoindre la ville de Pékin en seulement 20 mn et pour environ 3 EUR l'aller simple. En arrivant à Pékin, le train s'arrête à deux stations de métro, "Sanyuanqioao", puis "Dongzhimen". De Dongzhimen, il est possible de prendre soit le métro, soit le bus ou encore un taxi. Les trains express circulent de 6h à 23h selon la station et le sens du trajet.
De nombreux taxis font le trajet, mais le coût est évidemment plus élevé et le trajet plus long, surtout si on circule aux heures de pointe !
Une dernière solution est le bus qui dessert plusieurs endroits de Pékin.

Nous arrivons à la station "Dongzhimen", et comme nous ne connaissons pas encore Pékin, nous prenons le taxi pour rejoindre un hôtel relevé dans le "Lonely Planet" et proche de "Wangfujing Street" et de la Cité Interdite.

Nous nous posons à l'hôtel "Motel 268" (46 EUR la chambre double ; à 15 mn à pied de la Cité Interdite ; à 1 mn de "Wangfujing Street" ; à 2 mn du marché de nuit de Donghuamen).

Où dormir à Pékin

Voici 2 hébergements dans lesquels nous avons logé et d'autres informations concernant l'hébergement :

  • "Motel 268" (46 EUR la chambre double de catégorie B avec petit déjeuner ; la catégorie A est plus chère ; les catégories C et D sont moins chères ; situé dans le district de Dongcheng et à 15 mn à pied de la Cité Interdite ; à 2 mn du marché de nuit de Donghuamen ; à 1 mn de "Wangfujing Street" ; une des entrées du Mall de "Wangjujing Street" se trouve juste en face de l'hôtel, au niveau des arrêts des taxis ; 010-51671666 ; ; pour accéder à l'hôtel à partir de la station de métro Dongzhimen : 0,24 EUR, prendre la ligne 2 en direction de Yonghegong et sortir à Yonghegong (1er arrêt), puis prendre la ligne 5 en direction de Songjiarhuang et sortir à Dengshikou (4e arrêt), puis marcher encore 15 mn ; ) ;
  • "Holiday Inn Central Plaza", où nous avons également logé (74 EUR la chambre double ; magnifique chambre ; piscine ; sauna ; situé au sud/ouest de Pékin ; www ; ; Tél. 010-83970088 ; adresse : 1 Caiyuanjie, Xuanwuqu, Pékin 100053, scan de l'adresse en idéogramme chinois ; ) ;
  • à côté du lac Qian Hai, se trouvent de nombreux autres hébergements pour petits et moyens budgets, plus ou moins calmes selon la proximité des bars environnants ; plan photographié : .

Il y a bien entendu d'autres hébergements à Pékin et pour tous les budgets.

Nous pensions trouver Pékin très polluée, mais à notre grande surprise, elle ne semble pas plus polluée qu'une grande capitale européenne, bien au contraire. Nous observons de nombreux scooters électriques, des lampadaires avec panneau solaire, une infrastructure de transport en commun (métro et bus) bien développée et peu polluante.

Dépenses de cette fin de journée : 44 EUR/pers.
(train express, taxi, bus, repas, hébergement)

Le district de Dongcheng regroupe les principaux parcs du centre-ville, la Cité Interdite, ainsi que la place Tian'anmen.

Pour cette 1ère journée de visite, nous décidons de faire le tour de la Cité Interdite (sans y pénétrer) en commençant par la porte Sud, qui se trouve juste en face la place Tian'anmen.

Parc Zhongshan

Le parc est situé à gauche de l'entrée Sud de la Cité Interdite. Comme de nombreux parcs à Pékin, il est l'un des anciens parcs impériaux de la ville.
Le parc est très agréable, avec de nombreux petits temples très colorés. L'accès est de 1,20 EUR par personne.

Plus de photos du parc Zhongshan...

Parc Beihai

Situé au Nord-Ouest de la Cité Interdite, cet immense parc traditionnel est essentiellement composé de jardins impériaux aménagés autour du lac Beihai.
Au centre du lac, une petite colline a été construite sur laquelle se dresse un stupa blanc (structure architecturale bouddhiste) ; l'ilot est accessible par 2 ponts.
L'accès au parc est de 2,40 EUR par personne.

Parc Beihai - Pékin - Chine

Plus de photos du parc Beihai...

Lac Qian Hai

Situé au Nord du parc Beihai, l'accès est gratuit.
Le lac est à proximité de nombreux hébergements pour petits et moyens budgets, plus ou moins calmes selon la proximité des bars.
La rue "Lotus Lane" située sur la rive Ouest du lac, regroupe de nombreux restaurants qui disposent de terrasses sur ponton .
Pour notre balade de la journée, le lieu est parfait pour déjeuner. (plan photographié : )

Parc Jingshuan

Situé au Nord de la Cité Interdite, juste en face de l'entrée Nord de la Cité Interdite, c'est l'un des nombreux parcs qui fait partie des jardins impériaux.
Au sein du parc, une colline domine la Cité Interdite et en fait un très joli point de vue. Un temple a été érigé sur le haut de la colline.
0,60 EUR l'accès par personne.

Parc Jingshuan - Pékin - Chine

Plus de photos du parc Jingshuan...

Marché de nuit de Donghuamen

A l'Est de la Cité Interdite, se trouve un marché de stands ambulants ; ouverts à partir de la fin d'après-midi, ces stands proposent divers "encas" à se mettre sous la dent ! Entre les brochettes de scorpions ou d'étoiles de mer, et les desserts de couleur fluo, nous n'arrivons décidément pas à nous convaincre de goûter ces spécialités tant appréciées des chinois !

Marché de Donshuamen - Pékin - Chine Brochettes d'étoiles de mer - Pékin - Chine

Plus de photos du marché de nuit de Donghuamen...

Wangfujing Dajie et Oriental Plaza

Située au Sud/Est de la Cité Interdite, Wangfujing Dajie (ou Wangfujing Street) est une rue piétonne au sein de laquelle sont implantés de nombreux magasins de luxe. Deux "Mall" se partagent cette rue. Ils s'agit d'énormes centres commerciaux où se côtoient un grand nombre de magasins et de restaurants. Oriental Plaza est l'un des deux "Mall". Les fans de shopping pourrons aisément y passer une journée entière !

Nous choisissons de dîner dans le Mall Oriental Plaza. En Asie, les restaurants se regroupent très souvent au même endroit (food-court). Dans le Mall Oriental Plaza, les restaurants se trouvent au sous-sol. L'autre Mall de Wangfujing Dajie est bien plus grand et les restaurants se trouvent au dernier étage. Sur le même étage que les restaurants, sont également regroupés des fastfoods occidentaux, asiatiques, dont le "Food Republic", que nous avions déjà fréquenté lors de notre voyage à Hong-Kong...

L'endroit appelé "Food Republic" propose plusieurs types de cuisine asiatique. Les plats sont présentés sur un comptoir et les cuisiniers préparent les plats devant vos yeux. Un plat suffit souvent pour 2 personnes (suivant les appétits de chacun) et coûte environ 1,80 EUR. Nous avons apprécié de nombreux plats. Pour y manger, il suffit de se rendre à l'une des caisses du Food Republic (à l'entrée) et de prendre une carte (moyennant une caution de 1,18 EUR) que l'on fait charger avec le montant souhaité. La carte est ensuite valable dans chacun des "Food Republic" situés dans les Malls de Wangfujing Dajie (et probablement dans tous les "Food Republic" de Pékin).

Food Republic à Wangfujing Dajie - Pékin - Chine
Restauration à Pékin

Une des spécialités culinaire de Pékin est le canard laqué.

De façon générale en Chine, les plats sont très copieux, et il suffit souvent de prendre un seul plat pour deux ! Parfois, il faut choisir plusieurs plats pour avoir un menu complet. Il n'est pas facile de savoir à l'avance la taille du plat que l'on recevra ! Lorsqu'on est plusieurs personnes, l'idéal est de prendre plusieurs plats que l'on partage ; c'est ce que font en général les chinois ! Les tables sont souvent rondes avec un plateau central tournant qui facilite la circulation des plats. De nombreux restaurants proposent également des pièces privées avec une table ronde centrale.

Voici quelques idées d'adresses que nous avons appréciées :

  • de nombreux restaurants dans les Mall de Wangfujing Dajie (dans le Mall Oriental Plaza, les restaurants se trouvent au sous-sol. L'autre Mall de Wangfujing Dajie est bien plus grand, les restaurants se trouvent au dernier étage ; ; ) ;
  • "Food Republic" (propose plusieurs cuisines asiatiques, dont les plats présentés sur un comptoir, sont préparés devant vous. Un plat coûte environ 1,80 EUR. Nous avons apprécié de nombreux plats. Pour y manger, il suffit de se rendre à l'une des caisses du Food Republic (à l'entrée) et de prendre une carte (moyennant une caution de 1,18 EUR) que l'on fait charger avec le montant souhaité. La carte est ensuite valable dans chacun des "Food Republic" situés dans les Malls de Wangfujing Dajie () et probablement dans tous les "Food Republic" de Pékin ; ) ;
  • de nombreux restaurants autour du lac Qian Hai. La rue "Lotus Lane" située sur la rive Ouest du lac, regroupe de nombreux restaurants qui disposent de terrasses sur ponton ; ;
  • "Youth Restaurant" (très bon ; belle salle ; propre ; bon service ; excentré par rapport au centre ; à 300 m du "Holiday Inn Central Plaza" ; 010-63532094 ; ).

Bien entendu, il y a énormément d'autres choix de restaurants ou fastfoods à Pékin.

Nous retournons nous coucher au "Motel 268".

Dépenses de cette journée : 27 EUR/pers.
(accès aux différents parcs, repas, hébergement)

Petit déjeuner à l'un des Malls de Wangfujing Dajie.

Plus de photos des Malls de Wangfujing Dajie...

Durant les jours suivants, nous visitons la Cité Interdite, ainsi que certains parcs plus éloignés du centre ; nous passons ainsi 15 jours dans la ville de Pékin.

Cité Interdite

Située au centre de Pékin, la cité interdite est une immense cité construite au début du 15e siècle sur les ordres de Yongle, 3e empereur de Chine Ming.
Scindée en deux parties, la cour extérieure (partie officielle de la cité) et la cour intérieure (partie privée de la cité), la durée des travaux de la cité s'est échelonnée sur 14 années.
Véritable ville dans la ville, "la cité pourpre interdite" était, comme son nom l'indique, interdite au peuple puisque uniquement réservée d'accès à l'empereur, sa famille et son personnel.
La cité fut ouverte au public en 1924, après que 24 empereurs y aient successivement résidé.
L'entrée est payante. Compter 2 à 4h de visite. Etant donné l'énorme fréquentation du site par les touristes, nous en avons vite eu marre d'être pressés comme des sardines et n'avons passé qu'une petite heure dans ce site (donc nous n'avons malheureusement pas développé cette visite). En entrant par la porte sud, vous aurez un petit aperçu gratuit de la cité.

Cité Interdite - Pékin - Chine Porte Sud de la Cité Interdite - Pékin - Chine Architecture - Cité Interdite - Pékin - Chine

Plus de photos de la Cité Interdite...

Place Tian'anmen

Ou place Tiananmen. Située en face de l'entrée sud de la Cité Interdite, l'accès à la place est gratuit.
Traverser la place Tian'anmen nous fait plonger dans l'histoire du pays puisque nous ne pouvons nous empêcher de penser que cette immense place a été le théâtre, d'avril à juin 1989, de mouvements étudiants qui ont fini dans un bain de sang. En effet, les étudiants avaient alors organisé diverses manifestations et grèves de la faim, pour contester la corruption et demander au gouvernement des réformes politiques, axées sur la démocratie.
Ce mouvement a été réprimé par la force et dans le sang puisque le gouvernement chinois a fait intervenir l'armée, ce qui a provoqué un grand nombre de victimes (entre 7 000 et 10 000 selon les sources).

Quianmen Dajie

Située au Sud de la Place Tian'anmen, la "Rue Quianmen" a été complètement rénovée. De nombreux magasins et restaurants y sont implantés de part et d'autre. Traversée par le tram, elle est toutefois piétonne ce qui en fait un endroit agréable pour une balade citadine. L'extrémité nord de la rue (entre la place Tian'anmen et la rue Quianmen) est marqué par deux grandes constructions dont l'une est appelée Porte de Quianmen et l'autre Porte Antérieure.

Rue Quianmen - Pékin - Chine Porte de Quianmen - Pékin - Chine Porte Antérieure - Pékin - Chine

En s'orientant vers l'une des rues perpendiculaires, on se retrouve rapidement dans les vieilles rues de Pékin, bondées d'échoppes et de visiteurs.

Plus de photos de la rue Quianmen...

Parc du Temple du Ciel

Situé au Sud de la ville, ce parc comporte de majestueux temples aux toits recouverts de tuiles et de mosaïques bleues ; en Chine, le bleu représente la pureté et la fraîcheur ; l'un des plus beaux temples est le "Temple du ciel", une magnifique rotonde (bâtiment circulaire) surmontée d'un superbe triple toit. Ce parc est très fréquenté par les chinois eux-mêmes (surtout les jours fériés) qui se regroupent par type d'activité : certains chantent en cœur, tandis que d'autres jouent aux cartes ou pratiquent le taï-chi.

Parc du Temple du Ciel - Pékin - Chine Temple du Ciel - Pékin - Chine Parc du Temple du Ciel - Pékin - Chine Architecture - Parc du Temple du Ciel - Pékin - Chine

Plus de photos du parc du Temple du Ciel...

Parc Yuanmingyuan

Situé au nord-ouest de la ville, nous rejoignons cet immense parc en métro (prendre la ligne 4 en direction de Anheqiaobei, jusqu'à l'arrêt Yuanmingyuan ; 0,24 EUR/pers. ; environ 30 mn depuis le centre de Pékin). Datant du début du 18e siècle, le "Jardin de la Clarté Parfaite" regroupe de nombreux étangs et lacs ainsi que divers ponts, pagodes et même un magnifique labyrinthe ! Nous nous sommes également imprégnés de la culture ancestrale de la Chine en parcourant les diverses ruines situées dans le parc ; l'ancien palais du parc servait de résidence d'été à l'Empereur et sa famille. Nous flânerons 3h dans ce magnifique parc. Malheureusement, le jour de la visite, des orages grondent dans le ciel et il pleut par intermittence ce qui rend la visite moins agréable. L'accès au parc coûte 3 EUR/pers.. (plans et texte photographiés à Yuanmingyuan : )

Parc Yuanmingyuan - Pékin - Chine Etang du Parc Yuanmingyuan - Pékin - Chine Ruines du Parc Yuanmingyuan - Pékin - Chine Labyrinthe du Parc Yuanmingyuan - Pékin - Chine

Plus de photos du parc Yuanmingyuan...

Métro de Pékin

7 lignes de métro permettent de se déplacer facilement dans Pékin pour un coût unique de 0,24 EUR/pers. quelque soit le trajet. Les lignes sont numérotées 1, 2, 4, 5, 8, 10 et 13. La ligne 2 est circulaire et fait le tour du centre de Pékin. 2 autres lignes permettent de s'éloigner de Pékin, comme la ligne express pour rejoindre l'aéroport (appelée Airport Line) et une autre ligne pour rejoindre l'extrême sud-ouest de Pékin, appelée Batong Line.
Durant notre séjour à Pékin, nous nous sommes principalement déplacés en métro, c'est rapide et peu cher.

Palais d'Eté

Le Palais d'Eté (ou Summer Palace) est également situé au nord-ouest de la ville, un peu plus loin que le Parc Yuanmingyuan ; nous rejoignons le parc en métro (prendre la ligne 4 en direction de Anheqiaobei, jusqu'à l'arrêt Beigongmen ; à 200 mètres de là se trouve la porte Nord du Palais d'Eté qui correspond à la porte d'accès la plus intéressante pour la visite du parc. L'arrêt de métro Xiheyuan (ou Xiyuan) permet d'atteindre la porte Est du Palais d'Eté, mais nécessite de marcher encore 1 km ou de prendre un taxi ou encore un pousse-pousse ; le coût du métro est 0,24 EUR/pers. l'aller simple ; temps du trajet : environ 35 mn depuis le centre de Pékin).

Le Palais d'Eté est un immense et agréable parc où se mêlent, dans un décors de verdure, lacs, collines et bâtiments anciens. C'est un lieu de promenade apprécié des chinois. On trouve de nombreux petits restaurants à l'intérieur même du parc. L'accès au parc coûte 3,60 EUR/pers.. Les bâtiments situés sur la rive Nord du lac principal Kunming sont spectaculaires ; certains peuvent être visités pour 1,20 EUR de plus. Il y a la possibilité de faire du bateau ou du pédalo. A l'embarcadère des bateaux, est amarré un superbe bateau fictif tout en marbre. De jolis petits ponts arrondis permettent aux piétons de traverser les nombreuses petites rivières qui sillonnent le parc (celui de la Ceinture de Jade est très photogénique). Le tout forme un ensemble très harmonieux dans lequel il fait bon flâner. (plan photographié au Palais d'Eté : )

Parc du Palais d'Eté - Pékin - Chine Pont de la Ceinture de Jade au Palais d'Eté - Pékin - Chine Bateau en marbre au Palais d'Eté - Pékin - Chine

Plus de photos du Palais d'Eté...

Toutes les photos de Pékin...


Voie des Esprits (ou Voie Sacrée)

Située au nord de Pékin (à environ 50 km), la Voie des Esprits est une longue allée arborée de 7 kilomètres dont la première porte marque l'entrée de la nécropole des Empereurs Ming (13 empereurs sur les 16 de la dynastie, y sont enterrés). Réservée aux piétons et aux vélos, il fait bon s'y promener au calme entouré de verdure. Bordée de 36 grandes statues (24 animaux et 12 mandarins), elle mène, après environ 1,5 km de marche, au Pavillon de la Stèle au centre duquel se trouve une grande statue de Tortue, symbole chinois de la sagesse et de l'immortalité. Le dos de la statue porte une immense stèle de 10 mètres de haut sur laquelle sont gravées des inscriptions (3000 lettres chinoises). L'accès à la Voie est de 3,60 EUR. (plans et textes photographiés : )

Voie des Esprits - Chine Voie des Esprits - Chine

Plus de photos de la Voie des Esprits...


Grande Muraille

L'un des plus beaux vestiges antiques au monde : la Grande Muraille de Chine ! Classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, la muraille est un ensemble de constructions militaires chinoises bâties, détruites et rebâties sur plus de 2000 ans. Sa longueur totale est estimée à plus de 6 000 km. Certains tronçons sont complètement détruits, tandis que d'autres ont été restaurés. Les tronçons restaurés et proches de Pékin sont les plus visités par les touristes, notamment Badaling et Juyongguan. Pour fuir la foule, mieux vaut choisir des tronçons éloignés de Pékin comme Simatai.

Nous consacrons 6 jours pour visiter 4 tronçons de la Grande Muraille. Deux premiers tronçons peu touristiques (Simatai et Jinshanling), un troisième un peu plus touristique (Mutianyu) et un quatrième, très touristique, car proche de Pékin (Juyongguan). D'autres tronçons de la Grande Muraille sont bien entendu à découvrir (Badaling, Huanghua, ...).

Rejoindre la Grande Muraille de Chine depuis Pékin

Voici 3 solutions pour rejoindre, depuis Pékin, un des sites visitables de la Grande Muraille de Chine - classées de la plus onéreuse à la moins onéreuse :

  • prendre et négocier un taxi ou taxi/van collectif pour faire l'aller simple ou l'aller-retour ; voici les coordonnées d'une personne qui nous a permis de faire un trajet entre deux villes et qui semble correct, parle bien l'anglais : tél. 13241558903 ou 13436917739, prénom Chao ; nous n'avons pas testé ses services, mais nous avons seulement fait un petit trajet avec lui entre Simatai et Mutianyu ;
  • prendre un bus touristique. Nous avons trouvé une gare d'où partent de nombreux bus touristiques pour les différents sites touristiques à l'arrêt de métro Xuanwumen des lignes 2 et 4. Sur une allée sont alignées plusieurs guérites d'où partent les différents bus touristiques. Exemple : pour rejoindre les sites de Simatai ou Jinshanling, le coût est de 19 EUR/pers. l'aller-retour et dure environ 11h, temps sur place inclus. D'autres bus partent pour Mutianyu. Attention, ces bus ne circulent qu'en week-end et jours fériés. A cette gare, nous n'avons trouvé que des bus qui proposent des allers-retours à faire dans la journée ; il nous a donc été plus difficile de trouver un bus qui nous permettait de faire uniquement l'aller simple. Pour faire au plus simple : tous les hôtels touristiques ou auberges de jeunesse proposent ce genre de service (renseignez-vous auprès d'eux) ; nous n'avons pas testé cette solution ;
  • se débrouiller avec les transports locaux (métro, bus et taxi). C'est ce que nous avons fait et nous allons essayer de vous guider un peu. Notre itinéraire a été : Pékin-Simatai-Jinshanling-Simatai-Mutianyu-Pékin en 5 jours, puis Pékin-Juyongguan-Pékin dans la même journée. Pour connaître les détails, je vous invite à lire la suite du récit.

Simatai

Simatai est un village qui se trouve à côté d'une section de la Grande Muraille de Chine. Cette section est partiellement restaurée pour pouvoir être empruntée alors que d'autres endroits sont encore à l'état naturel. Cette section est reliée à la section de Jinshanling. Il est donc possible de faire une randonnée d'environ 10 km (aller simple) tout en restant sur la Muraille en passant d'une section à l'autre. Il s'agit certainement de l'un des tronçons visitables qui reste proche de l'authentique Muraille et qui permet de prendre des photos sans avoir des centaines de touristes en toile de fond. Il s'agit également d'un tronçon "assez physique", car la Grande Muraille a été construite sur la crête abrupte des montagnes ce qui peut engendrer des inclinaisons (pente ou escaliers) de près de 60 degrés.

Simatai - Grande Muraille - Chine Simatai - Grande Muraille - Chine
Simatai - Grande Muraille - Chine Simatai - Grande Muraille - Chine

Rejoindre Simatai

Simatai se trouve à environ 135 km au nord-est de Pékin. Pour rejoindre le site de Simatai depuis Pékin, nous décidons de nous débrouiller par nous-mêmes, sans faire appel à une agence. Nous prenons tout d'abord le métro jusqu'à la station Dongzhimen de la ligne 2. A cette même station, se trouve la gare de bus. D'ici, nous ne parvenons pas à trouver le bus à prendre, mais fort heureusement, une dame très sympathique nous aide en nous indiquant où se trouve le bus. Il s'agit du bus n°980 pour rejoindre tout d'abord Miyun (1,80 EUR/pers. ; 1h15 de trajet). A Miyun, nous devons négocier un taxi/van pour rejoindre Simatai ; la négociation est difficile car il n'y a pas vraiment d'autre choix pour accéder à cet endroit ! Nous commençons avec un tarif de 47 EUR et finirons par accepter à 24 EUR le taxi/van ; 1h de route). Pour faire ce dernier trajet, il semblerait qu'il existe des bus locaux en direction de Chengde qui permettent de se rapprocher de Simatai. Le trajet complet nous aura coûté 28 EUR pour 2 personnes, soit 14 EUR/pers. l'aller simple.

A arrivant au village de Simatai, nous cherchons immédiatement un hébergement. Nous constatons qu'il y a très peu de possibilité d'hébergement et que la plupart affichent déjà complets ! Il est vrai que nous sommes en week-end et malheureusement pour nous, un groupe d'expatriés français occupe les meilleures chambres. Nous nous posons finalement pour une nuit au "Kevin's Kitchen & House" et réservons les deux nuits suivantes au "Sima Restaurant & Hotel".

Hébergements et Restaurants à Simatai

Voici les quelques hébergements testés ou visités que nous avons trouvés à Simatai :

  • "Kevin's Kitchen & House", où nous avons logé 1 nuit (12 EUR la chambre double ; simple ; propre ; climatisation ; TV ; SDB avec douche et toilettes turques ; situé à 200 m de l'entrée de la Grande Muraille ; impossible à rater car situé juste avant le parking sur la gauche de la route ; dispose également d'un restaurant ; tél. 010-69035135 ou 13641280956 ; ) ;
  • "Sima Restaurant & Hotel", où nous avons logé 2 nuits (33 EUR la chambre double ; certaines mieux que d'autres, plus propres, plus spacieuses ; comme dans beaucoup d'hébergement, les matelas sont fins et durs ; climatisation ; douche ; toilettes à l'occidentale ; dortoir à 8 EUR/pers., négociable à 6 EUR ; d'autres chambres sont proposées à 19 EUR et sont situées dans un autre bâtiment qui semble abandonné, mais sont assez sales ; dispose d'un restaurant aux services rapides avec salle intérieure et une belle terrasse extérieure avec une belle vue sur le lac et la Grande Muraille ; situé au bout du parking et au bord du lac ; ; tél. 010-69035311 ; zhiwensong@sohu.com ) ;
  • chez l'habitant (6 EUR la chambre chez l'habitant ; situé juste avant le "Kevin's", dans la ruelle où se trouve une supérette, 100 m plus loin ; tél. 13336917739).
  • "Great Wall Hotel" (24 EUR la chambre pour 2 ; chambres de 3 lits ; climatisation ; certaines SDB sont très petites ; pas très propre ; pas soigné ; terrasse centrale bien fournie en chaises et tables ; situé bizarrement après l'entrée du site, donc après les caisses ; dispose d'un restaurant, mais c'est bien la première fois que nous n'avons pas pu manger nos plats, car cela n'était absolument pas appétissant et pas bon (nous avions l'impression qu'on nous avait servi les restes d'une autre table !!! Nous sommes même allés terminer notre repas ailleurs ! Par curiosité avant notre départ, nous avons interrogé une table voisine de la nôtre, mais les convives trouvaient leur repas bon ! (assiettes sales) ; ; tél. 010-69035159).

Accès à la Grande Muraille de Simatai

L'accès à la Grande Muraille coûte 4,70 EUR/pers.. Après la caisse, il est nécessaire d'effectuer soit une marche d'environ 45 mn sur un sentier qui longe le lac artificiel de Simatai pour atteindre le point le plus bas de la Grande Muraille à Simatai, soit de prendre une télécabine archaïque (3,60 EUR/pers. l'aller simple ou 5,90 EUR l'aller-retour ; ), puis une sorte de funiculaire également archaïque (2,40 EUR/pers. l'aller simple ou 3,60 l'aller-retour) qui permet d'éviter les dernières 15 minutes de marche en pente raide ; il y a ensuite une petite montée sur environ 5 mn pour atteindre quasiment le point le plus haut de la Grande Muraille. Pour la descente, il est possible de prendre une tyrolienne qui passe au dessus du lac artificiel de Simatai (5,30 EUR/pers. ; ) (plans photographiés du site de Simatai : ).

Pour cette première journée, nous décidons de rejoindre le haut de la Grande Muraille de Simatai, en prenant la télécabine, puis en marchant les 20 dernières minutes. La montée est rude en cette chaude fin d'après-midi. Une fois sur la Grande Muraille, nous partons sur la droite pour rejoindre le point le plus haut de la Muraille (encore 20 mn de marche). Ensuite, la Muraille se dégrade sérieusement et l'accès est interdit (présence d'un garde). La vue est spectaculaire, malheureusement, le ciel est couvert. Nous rebroussons chemin tout en restant sur la Muraille jusqu'au point le plus bas. La descente est vraiment raide (30 mn de marche). Nous arrivons en bas, au niveau d'un pont suspendu qui permet de rejoindre une autre partie de la Muraille, mais nous nous arrêtons là. Nous quittons alors la Muraille (juste avant le pont) en suivant le sentier bien aménagé qui descend jusqu'au village de Simatai. Mais en cours de descente, une alternative se présente à nous : le reste de la descente en tyrolienne... Nous nous laissons évidemment tenter ! Possibilité nous est donnée d'être accroché seul ou à deux ; cette tyrolienne, longue d'environ 350 m, traverse le lac situé devant le village. Nous partons tous les deux ensemble sur cette descente impressionnante ! Une fois en bas, il faut attendre un bateau qui nous ramène de l'autre côté du lac. En tout, nous aurons passé, cet après-midi là, 2h sur la Grande Muraille.

Cette partie de la muraille nous a paru peu touristique. En plus, peu de monde passe la nuit dans le village. Tôt le matin ou en fin de journée, nous avons l'impression d'être seuls face à cette muraille : un pur bonheur !

Information en 2011 : il semblerait que des travaux de restauration soient en cours actuellement (à vérifier).

Randonnée Simatai-Jinshanling

Le matin du 23 mai, nous nous levons à 5h15. A 6h, nous démarrons notre randonnée en direction de la Grande Muraille. A cette heure-ci, les caisses sont encore fermées, mais en discutant avec le gardien, celui-ci nous laisse passer en lui payant le tarif normal de l'entrée, soit 2 x 40 CNY (2 x 4,70 EUR) et nous dit que l'on pourra récupérer les billets au retour en venant le voir... Attention, ce tarif ne comprend que l'accès à la section de Simatai. Notre objectif est de rejoindre la section de Jinshanling. Nous marchons doucement, sur le sentier bien aménagé qui longe le lac et qui nous mène jusqu'au pied de la Grande Muraille. En arrivant à la Grande Muraille, un pont suspendu permet de rejoindre la section de Jinshanling (en temps normal, la traversée du pont coûte 0,60 EUR, mais à cette heure matinale, il n'y a personne). Une fois passés le pont suspendu, nous entamons la marche sur la Grande Muraille. Nous sommes seuls et profitons pleinement d'une vue presque à l'infini de la Grande Muraille qui semble parcourir systématiquement les plus hautes crêtes des montagnes environnantes ! Plus nous avançons, plus la Grande Muraille est belle ! En un mouvement continu, telle la course d'une vague, l'architecture de ces pierres ancestrales monte puis redescend à flanc de montagne. Chaque montée est dure et devient encore plus raide à l'approche d'une tour de guet.

Après 2h30 de marche, nous passons sur la section de Jinshanling, et toujours pas l'ombre d'une caisse. Un peu plus loin, nous voyons un monsieur arriver face à nous et ce dernier nous réclame les 2 X 50 CNY (2 x 5,90 EUR) puis nous remet les billets d'accès officiels. A ce niveau, la Grande Muraille est très dégradée et présente des passages abruptes et difficiles aux pierres bancales (il faut donc être prudent !). En s'approchant des points d'accès de la section de Jinshanling, la Grande Muraille devient à nouveau plus facile à parcourir, les tours de guet sont vraiment très bien restaurées et sont différentes de Simatai. Il est maintenant 11h et les derniers kilomètres deviennent particulièrement difficiles sous le soleil de plomb ! En arrivant aux points d'accès de Jinshanling, nous empruntons un chemin pour descendre au village de Jinshanling, mais il est également possible de prendre une télécabine.

Il nous a fallu 5h30 pour faire cette magnifique randonnée Simatai-Jinshanling (aller simple) d'environ 10 km (certains guides parlent de 4h). Faire cette randonnée tôt le matin et dans le sens Simatai-Jinshanling nous semble un bon choix, car il ne fait pas encore trop chaud et la luminosité est meilleure étant donné que durant ce parcours, nous avons toujours eu le soleil dans notre dos. Jusqu'à environ 10h, nous avons croisé moins de 10 personnes, dont la moitié a campé sur la Muraille même (il nous semble que cela est interdit (à vérifier), mais en discutant avec ces personnes, elles n'ont pas eu de problème, mais n'ont en revanche pas échappé aux frais de 40 + 50 CNY !). En arrivant vers Jinshanling, nous constatons qu'il y a bien plus de monde (étant donné que les caisses sont ouvertes et que nous sommes dimanche !) et nous sommes envahis de touristes chinois !

Pour retourner à Simatai, de nombreux taxis proposent plus ou moins un tarif fixe, à 12 EUR le taxi ou taxi-van (la négociation semble impossible). Nous décidons de faire du stop et après 30 mn, nous sommes pris par un expatrié américain. Une fois à Simatai, nous changeons d'hébergement pour nous poser au "Sima Restaurant & Hotel" et nous en profitons pour faire la lessive !

Le jour suivant, nous le passons sur l'agréable terrasse de notre hébergement "Sima Hotel" avec une vue magnifique sur la Grande Muraille et sur le lac !

Nota : à Simatai, il y a une petite supérette relativement bien fournie. Mais en revanche, pas de distributeur de billets à Simatai !

Plus de photos de Simatai et de sa Grande Muraille...

Jinshanling

Jinshanling est un village qui a donné son nom à une section de la Grande Muraille. Elle est un peu plus restaurée que celle de Simaitai. Certains endroits sont restés à l'état naturel. Cette section est reliée à la section de Simatai ce qui permet d'effectuer une randonnée d'environ 10 km (aller simple) tout en restant sur la Muraille. Il s'agit d'un tronçon assez physique, car le parcours de la Grande Muraille est parfois très raide. Les tours de guet de ce tronçon sont mieux restaurées que sur le tronçon de Simatai.

Jinshanling - Grande Muraille - Chine Jinshanling - Grande Muraille - Chine

Rejoindre Jinshanling

Jinshanling se trouve à environ 145 km au nord-est de Pékin. Pour rejoindre le site de Jinshanling depuis Pékin par vos propres moyens, le parcours est le même que celui pour rejoindre Simatai. Prendre tout d'abord le métro jusqu'à la station Dongzhimen de la ligne 2. A cette même station, se trouve la gare de bus. D'ici, prendre le bus n°980 pour rejoindre la ville de Miyun (1,80/pers. ; 1h15 de trajet). A Miyun, prendre un taxi ou taxi/van pour rejoindre Jinshanling (environ 28 EUR le taxi/van, en négociant ; 1h de route). Bien entendu, il existe d'autres moyens pour rejoindre ce site (bus touristique, taxi, ...).

Où dormir à Jinshanling

Il y a quelques hébergements à Jinshanling et même un camping. Voici un hébergement que nous avons visité :

  • "Jinshan Hotel" (de 36 à 47 EUR la chambre double ; propre ; pas d'Internet, pas de WiFi ; ; possède son restaurant "Jinshan Restaurant" ; jizhengquan168@163.com ) ;

Accès à la Grande Muraille de Jinshanling

L'accès nécessite, soit d'effectuer une marche pour atteindre le haut de la Grande Muraille via 4 sentiers différents, soit de prendre une télécabine. L'accès à la Grande Muraille coûte 5,90 EUR/pers. (plans photographiés du site de Jinshanling : ).

Randonnée Jinshanling-Simatai

Il est possible de rejoindre la section de la Grande Muraille de Simatai, depuis la section de Jinshanling. Pour cela il est nécessaire de payer les 2 accès (5,90 EUR + 4,70 EUR), plus 0,60 EUR pour traverser le pont suspendu de Simatai, auxquels il faudra ajouter les éventuelles (et facultatives) télécabines ou la tyrolienne de Simatai. Nous conseillons toutefois d'entreprendre cette randonnée dans l'autre sens, pour des raisons de luminosité, et nous vous renvoyons pour cela au paragraphe "Randonnée Simatai-Jinshanling".

Plus de photos de Jinshanling et de sa Grande Muraille...

Mutianyu

Mutianyu est une section relativement bien restaurée qui permet de marcher en toute sécurité sur la Grande Muraille. Le site est touristique, mais pas autant que les sites comme Juyongguan et Badaling qui sont plus proches de Pékin. D'ailleurs, en partant tôt le matin, nous serons seuls sur l'édifice. Aux extrémités, la Grande Muraille est restée à l'état naturel, mais l'accès est interdit et déconseillé. Mutianyu est avant tout un village qui a donné son nom à cette section de la Grande Muraille. Le village Mutianyu est disposé tout en longueur sur environ 900 m de part et d'autre de la route qui mène à l'entrée du site de la Grande Muraille. Après le village, commencent les nombreux parkings disposés sur une longueur de 500 m. Puis, c'est là que débutent les nombreuses guérites touristiques sur une longueur d'environ 300 m, avant d'arriver à l'entrée du site.

Mutianyu - Grande Muraille - Chine Mutianyu - Grande Muraille - Chine Mutianyu - Grande Muraille - Chine

Rejoindre Mutianyu

Mutianyu se trouve à environ 75 km au nord de Pékin. Pour rejoindre le site de Mutianyu depuis Pékin par vos propres moyens, il faut tout d'abord rejoindre la station Dongzhimen de la ligne 2. A cette même station, se trouve la gare de bus. D'ici, prendre le bus n°916 pour rejoindre la ville de Huairou (1,30 EUR/pers. ; 1h ou 2h de trajet selon le bus "lent" ou "rapide" ; bus toutes les 5 mn). A Huairou, prendre et négocier un taxi ou taxi/van collectif (12 EUR le taxi, voire moins ; 20 mn de trajet). Nous avons personnellement effectué ce trajet seulement dans l'autre sens, lors de notre retour vers Pékin. Bien entendu, il existe d'autres moyens pour rejoindre ce site (bus touristique, taxi, ...). Par exemple : prendre un bus touristique depuis la station de métro Xuanwumen des lignes 2 et 4. Sur une allée, se trouvent plusieurs guérites d'où partent les différents bus touristiques. Un bus part tous les week-ends et jours fériés pour Mutianyu. Sinon, tous les hôtels touristiques ou auberges de jeunesse proposent ce genre de service ;

Personnellement, nous avons rejoint Mutianyu, depuis Simatai, en prenant un taxi-van (47 EUR le taxi ; 2h de trajet).

En arrivant à Mutianyu, nous nous lançons à la recherche d'un hébergement. Le village est tout en longueur et est traversé par une seule route principale. Un peu partout, les habitations affichent "Farm House", qui veut dire "chez l'habitant". En visitant certaines de ces "Farm Houses", les surprises sont grandes : tout d'abord, il est presque impossible de communiquer avec les habitants qui ne parlent que le chinois ; les chambres sont parfois plus que sommaires ; les prix sont plutôt élevés compte tenu de la qualité ; les toilettes sont parfois à éviter !!! Nous visitons également les hébergements situés avant le village de Simatai, mais que nous trouvons trop excentrés et chers (de 12 à 18 EUR) ! Finalement, nous choisissons de nous poser dans une "Farm House" (15 EUR la chambre).

Où dormir à Mutianyu

A Mutianyu, il y a beaucoup de "Farm Houses", autrement dit "chez l'habitant". Tout au long de la rue principale de Mutianyu, les habitations indiquent "Farm House". Il existe également quelques hôtels. D'autres hébergements de type "Motel" se trouvent sur le bord de la route avant d'arriver au village de Mutianyu. Voici quelques hébergements visités et testés :

  • De nombreuses "Farm Houses" (nous avons logé 2 nuits dans l'une d'entre elles) (de 12 à 18 EUR ; situé tout au long de la rue principale de Mutianyu ; ; attention, les "Farm Houses" demandent à quitter la chambre avant 9h, ou de payer un supplément pour rester plus longtemps ! Une technique bizarre et pas très pratique pour ceux qui veulent visiter la Grande Muraille de bon matin ! ) ;
  • "The Schoolhouse" (un hôtel qui propose des cottages dont le moins cher est à 213 EUR ; www ) ;
  • "Great Wall Hotel" (36 EUR la chambre ; prix élevé par rapport à la prestation proposée ; situé juste avant le village) ;
  • avant d'arriver au village de Mutianyu, plusieurs hébergements style "Motel" proposent des chambres de 9 à 14 EUR.

Après nous être installés dans notre chambre, nous marchons vers l'entrée de la Grande Muraille. Nous remarquons qu'il y a beaucoup plus de touristes qu'à Simatai, ainsi qu'un nombre impressionnant d'échoppes pour touristes, sur une longueur d'environ 300 m avant même d'arriver aux caisses. Ces échoppes, vendent des souvenirs, mais également de nombreuses variétés de fruits secs.

Puis nous retournons au village de Mutianyu ; des personnes âgées sont assises sur des chaises devant leur maison et nous adressent de joviaux "Ni hao" ("bonjour"). Nous avons remarqué qu'elles souhaitaient très souvent engager la conversation, mais malheureusement toujours en chinois, langue que nous ne maîtrisons pas (et ce n'est pas faute d'avoir essayé !). En fin de journée, nous avons l'impression que nous sommes les seuls touristes à être restés à Mutianyu. Nous dinons chez "Mr. Yang Restaurant" (6 EUR le diner pour deux).

Restaurants à Mutianyu

Quelques restaurants se trouvent à proximité de l'entrée du site. D'autres, se trouvent sur le long de la route menant à Mutianyu. Les restaurants ci-dessous sont classés du plus proche de l'entrée, au plus éloigné :

  • "Subway" (se situe à côté de l'entrée du site) ;
  • 2 autres petits restaurants se trouvent à côté de l'entrée du site ;
  • "Mr. Yang Restaurant" (très bon ; se situe au niveau du 1er parking, à la fin du village de Simatai, et à 500 m de l'entrée du site ; ) ;
  • "The Schoolhouse" (propose des plats plus cher qu'ailleurs et pas très copieux ; 11 EUR un plat occidental ou chinois ; bon ; une occasion de goûter d'autres plats ; WiFi gratuit ; situé au bas du village, à 700 m de l'entrée du site ; fait également hôtel ; www) ;
  • plusieurs autres restaurants/motels se trouvent sur la route avant d'arriver au village de Simatai.

Une petite supérette se trouve au milieu du village sur la rue principale.

Accès à la Grande Muraille de Mutianyu

L'accès se fait soit par une petite balade d'environ 30 mn pour atteindre le haut de la Grande Muraille, soit en prenant la télécabine (5 EUR/pers. ; ouverture à 7h30) ou le télésiège qui vous monte directement sur la Grande Muraille. Le parcours de cette section de la Grande Muraille est parfois très raide (pentes et escaliers) (plans et textes photographiés sur le site de Mutianyu : ).

Nous choisissons de partir très tôt. Nous commençons la montée à 6h du matin. L'ouverture des caisses est à 7h, mais le gardien encaisse le montant des billets d'entrée, soit 5 EUR/pers.. Après 30 mn de rude montée, nous arrivons sur la Grande Muraille. Nous sommes alors seuls sur la Muraille et le resterons durant presque 2h ! Nous empruntons le sentier qui nous mène le plus à gauche (ouest) de la Grande Muraille. De là, nous partons jusqu'à l'extrémité ouest de la Muraille, tout en longue et raide montée. Le spectacle qu'offre la Muraille est à couper le souffle ! Il est 9h lorsque nous arrivons à l'extrémité ouest (soit 3h de marche lente et 350 m de dénivelé positif). A partir de là, la Grande Muraille n'a plus été restaurée et il est normalement interdit et dangereux de continuer la randonnée, même si un petit sentier incite à poursuivre son chemin... J'ai parcouru encore plusieurs centaines de mètres non restaurés. Le dessus est recouvert de végétation. Le sentier traverse cette végétation et parfois, l'édifice se réduit à un pan de mur, bancal ! Donc prudence !!!

Mutianyu - Grande Muraille - Chine

Nous rebroussons chemin afin de découvrir la partie Est de cette section de la Grande Muraille. Nous arrivons alors sur un grand édifice appelé Zhengguantai qui est une porte qui permettait autrefois la traversée de la Grande Muraille d'un côté à l'autre.

Juste avant l'édifice Zhengguantai, il est possible de descendre (ou monter) en télésiège, ou encore en luge d'été (6 EUR/pers. ; belle descente de 1,6 km ; très bien entretenue ; sécuritaire ; ). Nous décidons de tester la descente en luge d'été. Une longue descente qui fut très appréciée avec un réel sentiment de sécurité et une bonne stabilité des luges, et ce malgré la grande vitesse que l'on peut atteindre si l'on décide de ne pas trop freiner durant le parcours (poignée prévue pour accélérer ou freiner) ! Quoi qu'il en soit, des personnes postées sur toute la descente vous obligent à ralentir en agitant leur drapeau !

Nous déjeunons au "The Schoolhouse" (voir plus haut pour les détails) et profitons de leur WiFi gratuit pour correspondre avec la France.

Le soir, nous dînons à nouveau au "Mr Yang Restaurant" que nous avons déjà apprécié le jour précédent.

A savoir : il y a un distributeur de billets acceptant les carte Visa et Master Card, situé au niveau de l'entrée du site de la Grande Muraille. Il y a également une petite supérette au centre du village, située sur la rue principale.

Le lendemain matin, nous quittons Mutianyu, pour rejoindre Pékin.

Retour à Pékin

Nous choisissons de nous débrouiller seuls pour rejoindre Pékin. Tout d'abord, nous prenons un taxi/van (12 EUR le taxi/van) pour rejoindre la ville de Huairou et demandons au chauffeur de nous déposer à l'arrêt de bus qui nous permettra de rejoindre Pékin. Il s'agit de l'arrêt des bus 916 (un bus tous les 5 mn). En discutant, on nous explique qu'il y a deux types de bus 916, les "lent" qui mettent 2h pour rejoindre Pékin, les "rapide" qui ne mettent qu'1h. Faire également attention à la destination finale à Pékin, car les bus 916 vont à 3 destinations différentes de Pékin. Personnellement, nous désirons rejoindre Dongzhimen (panneau photographié à l'arrêt de bus : ). Le bus nous coûtera la modique somme de 1,30 EUR/pers. pour 1h de trajet. Une fois à la station Dongzhimen, nous prenons le métro pour rejoindre à nouveau l'hôtel "Motel 268" (voir Pékin pour plus de détail sur l'hébergement).

Plus de photos de Mutianyu et de sa Grande Muraille...

Juyongguan

Juyongguan et Badaling sont certainement les tronçons les plus fréquentés de la Grande Muraille, ceci étant dû à leur proximité avec Pékin. Le site de Juyongguan est en l'occurrence moins spectaculaire que Badaling. Les énormes parkings se trouvent au point le plus bas de cette section (appelée la Passe de Juyongguan). La route accède justement par cette passe. Depuis les parkings, la Grande Muraille peut être visitée des deux côtés de la passe. Juyongguan est très, même trop restaurée, mais ceci permet un accès à tous. Aux heures d'affluence, sur certains passages plus étroits de la Grande Muraille, se forment des bouchons et il est alors impossible d'avoir une photo sans plusieurs dizaines de touristes.

Rejoindre Juyongguan

Juyongguan se trouve à seulement 60 km au nord-ouest de Pékin. Il s'agit de l'un des tronçons visitables le plus proche de Pékin. Plusieurs moyens pour rejoindre ce lieu : taxi, taxi/van collectif, bus ou bus touristique, mais aussi le train (depuis la gare Nord "Pékin Bei Zhan"). Cette fois, nous avons fait Pékin-Juyongguan-Pékin dans la même journée avec un bus touristique.

Juyongguan - Grande Muraille - Chine Juyongguan - Grande Muraille - Chine
Où dormir à Juyongguan

Accès à la Grande Muraille de Juyongguan

En arrivant, nous comprenons vite que nous serons déçus du site compte tenu des autres sections de la Grande Muraille que nous avons déjà visitées précédemment. Depuis les immenses parkings, il n'y a parfois aucun dénivelé à faire pour fouler les pavés de la Grande Muraille. Tout est fait pour faciliter l'accès ! Toutefois, en partant vers les points les plus hauts, la montée reste rude ; la fréquentation importante du site ne facilite pas la montée et l'on peut se retrouver dans des embouteillages de visiteurs piétonniers ! Le site est toutefois beau ! Comme nous sommes limités par le temps, imposé par le bus touristique, nous nous contentons de peu. L'idéal serait de faire le tour, car ici, la Grande Muraille fait une boucle. Nous y restons 2 petites heures, avant de remonter dans le bus pour le retour.

Plus de photos de la Grande Muraille de Juyongguan...

Badaling

Badaling, est certainement le tronçon le plus fréquenté de la Grande Muraille étant l'un des sites les plus proches de Pékin. Nous n'avons pas été à Badaling, d'une part par manque de temps mais également en raison de sa grande fréquentation touristique ! Tout est fait pour accueillir les touristes (échoppes de souvenirs, ...). Il serait apparemment même impossible de marcher sans les vendeurs de souvenirs qui sont très insistants. Sur quelques kilomètres, la Grande Muraille a été restaurée, peut-être même trop restaurée car elle semblerait avoir perdu de son authenticité. Là aussi, il est presque impossible de prendre des photos sans l'ombre d'un touriste. Cependant, Badaling présenterait les plus beaux panoramas photogéniques de la Grande Muraille. L'hiver semblerait être la meilleure période pour visiter ce tronçon sans qu'il y ait foule !

Rejoindre Badaling

Badaling se trouve à 70 km au nord-ouest de Pékin. Plusieurs moyens pour rejoindre ce lieu : taxi, taxi/van collectif, bus ou bus touristique, mais aussi le train (depuis la gare Nord "Pékin Bei Zhan").

Nous n'avons malheureusement pas visité cette section de la Grande Muraille.

Toutes les photos de la Grande Muraille de Chine...


Le retour

De Pékin, nous prenons un vol aller-retour pour rejoindre la ville de Xi'an afin de visiter la ville et la célèbre Armée de Terre Cuite (voir le récit/guide sur Xi'an et l'Armée de Terre Cuite). De retour à Pékin, nous reprendrons un vol Pékin-Strasbourg-Guangzhou via Paris, avec la compagnie aérienne Air France (828 EUR l'aller-retour).

Billet d'avion pour la Chine

Informations complémentaires

Budget

Coût des billets d'avion :

Autres informations utiles

Quelques informations supplémentaires qui peuvent servir :

  • Dans les restaurants, en général, les plats sont si copieux, qu'ils suffisent largement pour 2 personnes. Au début de notre voyage, nous nous sommes souvent retrouvés avec beaucoup trop de nourriture en prenant 1 plat chacun ! Curieusement, parfois les plats sont insuffisants ! Difficile de s'en sortir !
  • Pour faciliter le déplacement, faites-vous écrire par quelqu'un (à la réception de l'hôtel par exemple) l'adresse de votre destination en chinois, afin de la montrer aux différents chauffeurs ;
  • Situation sur Google Maps de Pékin et alentours ;
  • Situation sur Google Maps de la Grande Muraille de Simatai et Jinshanling ;
  • Situation sur Google Maps de la Grande Muraille de Mutianyu ;
  • Situation sur Google Maps de la Grande Muraille de Juyongguan ;
  • Situation sur Google Maps de la Grande Muraille de Badaling.
Hébergements en Chine

Plan de Pékin et alentours

Repères "Pékin" :
Cité Interdite
Place Tian'anmen
Rue Quianmen
Parc Zhongshan
Parc Beihai
Lac Qian Hai
Parc Jingshuan
Marché de nuit de Donghuamen
Wangfujing Dajie
Parc du Temple du Ciel
Station Donghimen
Station Xuanwumen
Motel 268
Holiday Inn Central Plaza
Youth Restaurant

Parc Yuanmingyuan
Palais d'Eté

Voie des Esprit

Repères "Grande Muraille" :
Simatai
Jinshanling
Mutianyu
Juyongguan
Badaling

Cliquer sur  +  ou  -  pour zoomer
Cliquer sur un repère bleu pour obtenir la légende
Glisser la souris sur le plan pour déplacer le plan

Données clés du voyage

Dates : du 19 au 29 mai 2010 + du 7 au 14 juin 2010
Durée : 18 jours
Pays visité : Chine
Province visitée : province du Hebei et la municipalité de Pékin
Villes visitées : Pékin (Beijing) - Simatai - Jinshanling - Mutianyu
Lieux visités : Pékin (Beijing) : Place Tian'anmen - Parc Zhongshan - Parc Beihai - Parc Jingshuan - Marché de nuit de Donghuamen - Wangfujing Dajie et Oriental Plaza - Parc Yuanmingyuan - Parc du Temple du Ciel - Cité Interdite - Lac Qian Hai - Rue Quianmen - Voie des Esprits - Grande Muraille de Chine : section de Simatai - section de Jinshanling - Section de Mutianyu - Section de Juyongguan
Hébergements : Hôtel - Farm House (chez l'habitant)
Moyens de transports : Métro - Bus - Taxi - Taxi/van - Stop
Nombre de personnes : 2 (Emmanuelle et Gilles)
Langue utilisée : Anglais
Taux de change moyen au moment du voyage : 1 EUR (Euro) = 8,45 CNY (Yuan) ou RMB (Renmimbi) = 1,23 USD (Dollar américain)

Conclusion - Pourquoi aller à Pékin et à la Grande Muraille ?

Quelles merveilleuses découvertes... tout d'abord, la Grande Muraille, l'unique, l'exceptionnelle... mes également les trésors de Pékin (Beijing) !!!

L'accueil des gens nous a conquis. Seule la langue pose un sérieux problème pour les voyageurs étrangers, car peu de personnes parlent l'anglais. C'était la première fois que nous éprouvions tant de difficultés à nous faire comprendre, même à l'aéroport de Pékin !

La Chine est un pays étonnant que nous avons découvert pour la première fois, et nous souhaitons vivement pouvoir y retourner un jour !

J'espère que le résumé de notre voyage vous aura fait rêver et qu'il vous aura peut-être donné l'envie de découvrir cette région du monde ! Si vous souhaitez d'autres précisions pour votre futur voyage n'hésitez pas à poser vos questions dans notre forum !

Merci de votre intérêt, bon vent et à bientôt, j'espère, pour une nouvelle aventure !

Gilles

Toutes les photos de Pékin et de la Grande Muraille de Chine...