Trouvez, comparez et organisez votre voyage avec PartirOu.com
Où partir ?
Quand partir ?
Billet d'avion
Séjours
Hébergements
Croisières
Voitures
Carnets de voyage
Photos

CHINE

drapeau chine

carte chine

Carnet/Guide de voyage

Le Nord de la province du Guangxi

Dates : du 12 au 19 mai 2010
Durée : 7 jours
Pays visité : Chine
Province visitée : Guangxi
Villes visitées : Guilin - Ping'an - Yangshuo
Lieux visités : Guilin - Longji - Ping'an - Yangshuo
Hébergements : Hôtel
Moyens de transports : Bus - Taxi - Tandem (vélo) - Scooter
Nombre de personnes : 2 (ma femme et moi)
Langue utilisée : Anglais
Taux de change moyen au moment du voyage : 1 EUR (Euro) = 8,57 CNY (Yuan) ou RMB (Renmimbi) = 1,25 USD (Dollar américain)

Province du Guangxi - Chine

Résumé du parcours

LES NUITS LES VISITES
1 nuit dans l'avion  
1 nuit à Guilin Guilin
1 nuit à Ping'an Longji - Ping'an
1 nuit à Guilin Guilin
3 nuits à Yangshuo Yangshuo

Le choix

Pour ce voyage, l'objectif était la Chine, et pour des contraintes de période, nous devions partir au mois de mai. La Chine étant très vaste, avec, de ce fait, des différences de climat suivant les régions, le choix de notre destination n'a pas été facile. Nous choisissons en définitive de démarrer notre voyage dans la région du Guangxi, réputée magnifique ; malheureusement, le mois de mai ne semble pas être la meilleure période pour visiter cette région. Deux avantages toutefois : cette période correspond à la basse saison, et elle est exempte de moustiques !

CLIMAT DANS LA REGION DU GUANGXI
La région du Guangxi a une forte pluviométrie durant les mois d'avril à août, ce qui correspond à la période de l'été et aux plus fortes chaleurs. Les mois de décembre, janvier et février sont les plus froids. Les meilleurs mois pour visiter cette région sont octobre, novembre et décembre. Pour plus de précision, vous pouvez consulter notre fiche climat de la région Sud de la Chine.

En dehors des vols aller/retour (Strasbourg-Guangzhou et Beijing-Strasbourg), et de 4 vols internes, ainsi que la 1ère nuit d'hôtel à Guilin, nous n'avions rien réservé à l'avance.

Nous avons emporté pour ce voyage le guide "Lonely Planet".


L'aller

Pour le voyage aller, nous avons pris un vol Strasbourg-Guangzhou via Paris, avec la compagnie aérienne Air France et China Southern (828 EUR l'aller/retour), puis un vol interne Guangzhou-Guilin avec la compagnie China Southern (169 EUR l'aller simple). Pour information, Guangzhou est également appelée Canton.

BILLET D'AVION POUR LA CHINE

En dehors d'un retard de plusieurs heures (dû au volcan islandais), nous arrivons sans encombre à Guilin.

VISA CHINOIS
Un visa est obligatoire pour les ressortissants français. Il est à établir depuis la France auprès de l'ambassade de Chine, via ou non un intermédiaire. Le visa autorise un touriste à séjourner en Chine au maximum 30 jours. L'établissement de notre visa directement avec l'ambassade de Chine situé à Strasbourg, nous a coûté 35 EUR par personne.

GUILIN

A notre arrivée à Guilin, nous sommes cherchés par un taxi affrété par l'hôtel que nous avions réservé depuis la France (trajet payé par l'hôtel en dehors du parking de l'aéroport (2,30 EUR) qui était à notre charge). De l'aéroport, nous mettons 20 à 25 minutes pour rejoindre la ville de Guilin, via une bonne route. La conduite est cependant rapide et dangereuse. En arrivant à Guilin, les routes sont très larges, mais les véhicules semblent toujours rouler au milieu ! Nous sommes agréablement surpris de constater que la majeure partie des scooters qui circulent dans les rues sont électriques ! La ville est apparemment en pleine expansion, comme le manifestent toutes les nouvelles constructions de grands immeubles modernes. Après 20 minutes de trajet dans la ville, nous arrivons à notre hôtel.

Nous voilà maintenant installés dans un charmant petit hôtel (le "Jingguan Minglou Holiday Hotel" ; belle chambre ; style chinois ; au calme ; matelas très dur ; 35 EUR la double ; personnel sympathique ; situé au bord du lac Rong et au centre de Guilin ; réservé depuis la France ; www ; photos : 1 - 2 - 3 - 4 ; présence de rabatteurs (chargés de vous proposer de nombreuses prestations) ; attention, certaines literies sentent le moisi, mais visiblement c'est une chose courante dans de nombreux hôtel du sud de la Chine, ceci étant manifestement dû à une construction des habitats inadaptée à cette région humide).

Où dormir à Guilin

Le lieu est agréable. Nous voilà depuis à peine quelques heures en Chine que les passants nous ont déjà demandé plusieurs fois d'être pris en photos avec nous ! Nous ne nous attendions pas à autant de sourires et de chaleur dans ce pays ! La proximité de la rivière Li Jiang, fait que cette ville est parcourue par de nombreux canaux, rivières et lacs. De nombreux jardins, très agréables, sont aménagés autour des points d'eau.

Il fait chaud (26 degrés aujourd'hui) et l'atmosphère est très humide, pour ne pas dire moite, ce qui amplifie la chaleur... Il est vrai que nous sommes en pleine saison des pluies dans cette région ! Nous n'avons toutefois pas encore eu de pluie, l'orage étant apparemment déjà passé !

Temple - Guilin - Chine

En fin de journée, nous nous promenons autour du lac ; la température étant redescendue, l'air est presque agréable ! L'ambiance est très zen ; certains se promènent en famille, d'autres font du Taï-Chi sur de la musique.

Nous dînons dans la rue piétonne Zhengyang Lu, dans laquelle se trouvent de nombreux restaurants locaux. Pour se restaurer, la difficulté est de trouver le plat qui convient, car les cartes sont rarement écrites dans une autre langue que le chinois ! Devant certains restaurants, des rongeurs ou encore des serpents sont exposés dans de petites cages : ils font apparemment partie des plats proposés !

Temple - Guilin - Chine

Dépenses de cette fin de journée : 23 EUR/pers.
(parking taxi, dîner, hébergement)

Le lendemain matin, réveil à 6h, puis petit déjeuner au "Cafe Nessi", situé à 100 m de l'hôtel, au bord du lac Rong (6 EUR le petit déjeuner).

Plus de photos de la ville de Guilin...


LONGJI

Ce matin, nous quittons Guilin en bus (prestation fournie par notre hébergement). Ce bus touristique est rempli de touristes chinois et de quelques touristes occidentaux. Un guide parle tout le long du trajet. Son discours se fera à 90% en chinois. Un trajet que nous trouvons assez désagréable, en raison de la qualité médiocre des haut-parleurs du bus et du discours incessant du guide ! En temps normal, ce bus fait l'aller-retour Guilin-Ping'an, mais nous avons demandé de pouvoir effectuer l'aller ce jour et le retour le lendemain (nous sommes les seuls d'ailleurs avec cette configuration de planning !). Sur place, nous nous débrouillerons... une façon de faire assez surprenante d'après les renseignements obtenus à Guilin !!! Le trajet aller/retour nous coûte 20 EUR par personne, les droits d'entrée de la région de Longji étant inclus dans ce tarif.

Longji signifie "échine du dragon". Cette région est réputée pour ses exceptionnelles rizières en terrasses, appelées "terrasses du dos du dragon". La région du Longji est située au nord du Guangxi et dans le district de Longsheng. Après 1h30 de route depuis Guilin, nous entrons dans cette région. Le bus s'arrête et après que notre guide se soit acquitté des droits d'entrée (compris dans notre circuit), nous changeons de bus.

ACCES A LA REGION DE LONGJI
En raison de la grande affluence touristique, des droits d'entrée sont obligatoires. De plus, les trajets sur les petites routes de la région sont effectués avec des minibus gouvernementaux. Ceci a été mis en place pour décharger la circulation grandissante de la région mais également les rares parkings existants. Visiblement, les bus avec au moins 7 personnes, sont autorisés à circuler, ainsi que les voitures individuelles. Des projets de construction de routes sont malheureusement prévus, afin d'emmener les touristes au plus près des points de vue, notamment le point de vue de Ping'an appelé "numéro 1".

Le minibus s'arrête au village Huangluo et un spectacle Yao (spécialement pour les touristes) nous est proposé. Le peuple Yao est une minorité ethnique du sud-ouest de la Chine. Nous sommes accueillis par de nombreuses femmes vêtues de leur costume traditionnel, haut en couleur, et nous remarquons tout de suite leur principale caractéristique : leurs très longs et magnifiques cheveux noir ébène qu'elles arrangent en coiffe sur leur tête. Les femmes de ce peuple sont d'ailleurs appelées les "Femmes aux longs cheveux".

Nous décidons de ne pas assister au spectacle pour pouvoir nous promener à notre guise dans ce beau village niché au pied des montagnes.

Plusieurs villages, intéressants touristiquement, se trouvent dans la région du Longji, dont Píng'ān, Dàzhài, Tiántóuzhài, Zhōngliù, ... Différentes minorités ethniques traditionnelles occupent ces villages : les zhuang à Ping'an, les yao à Dazhai etc.

Lampions à Huangluo - Chine Minorité Yao à Huangluo - Chine
Huangluo, un village yao

Plus de photos du village Huangluo...

Ping'an

Après une bonne heure de promenade dans le village, nous reprenons la route en bus jusqu'à un nouveau parking (environ 15 mn plus tard). Nous quittons tous les deux le bus, chargé de nos sacs, et passons un grand porche qui caractérise l'entrée du village de Ping'an.
Là aussi, des droits d'entrée sont demandés (pour nous, ils sont payés par le chauffeur du bus). Nous quittons notre guide, puis marchons durant 20 minutes avant d'arriver au village lui-même, situé à 850 mètres d'altitude et accessible uniquement à pied. Les locaux sont tout aussi accueillants et souriants qu'à Guilin... Le village est construit tout en bois et est représentatif de la culture locale. Il est entouré de magnifiques rizières cultivées en terrasses (parmi les plus belles au monde !). La météo ne nous est malheureusement pas favorable puisque nous sommes entourés d'une brume à couper au couteau ! Dans ce contexte, impossible de voir une seule terrasse !!!

Village de Ping'an - Chine Ping'an - Chine

Nous nous lançons donc à la recherche d'un hébergement.

Où dormir à Ping'an
Voici quelques hébergements que nous avons visités dans le village de Ping'an :
  • "Longji Star-Wish Resort", celui où nous avons logé (superbes chambres ; plusieurs styles de chambres ; chambres aux alentours de 31 EUR ; bien insonorisées ; WiFi ; très propre ; fait également restaurant et repas excellent ; personnel très sympathique ; certains étages sentent le moisi ; www ; photos : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 ) ;
  • "Bamboo Garden Hotel" (37 EUR la chambre (non visitée car hôtel complet) ; petit déjeuner royal inclus (jambon fumé, pain, cake, œuf, fruit, café, thé, jus d'orange, yaourt) ; établissement tenu par Peter, un allemand ; 6 chambres ; www ; photos : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 ) ;
  • "Moon Garden House" (de 35 à 70 EUR) ;
  • "Leader Guest House Londji Branch" (WiFi ; 23 EUR la chambre double ; 31 EUR la chambre triple ; photos : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 ) ;
  • "Li'an Lodge" (l'établissement le plus cher du coin d'après nos recherches, soit 200 EUR la chambre ; nous n'avons pas visité l'établissement) ;
  • Exemple d'un hébergement familial (photos : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 ).
Il y a bien entendu d'autres hébergements et pour tous les budgets. Pour choisir, cela peut prendre beaucoup de temps, car il y a de nombreuses ruelles, et on peut facilement se perdre ! Je rappelle qu'il n'y a pas de route et que le tout doit se parcourir à pied.
CONSTRUCTIONS TOURISTIQUES INADAPTEES
Nous remarquons ici, mais également dans le reste du sud de la Chine, de nombreuses nouvelles constructions destinées au tourisme. Les constructions sont, pour certaines, inadaptées aux conditions climatiques de la région et plus précisément à l'humidité de l'air. Le béton et le bois ne cohabitent pas toujours bien dans ces conditions. En effet, nous constaterons souvent (à Guilin, à Ping'an, à Yangshuo, ...) que certaines literies ou chambres sentent le moisi, en raison d'une aération inadaptée. Nous prenons alors le réflexe de systématiquement sentir le matelas avant de nous décider pour une chambre. Les hébergements neufs ne posent pas ce problème car c'est après 3 ou 4 ans que le problème commence à apparaître ! Les hébergements proposés par l'habitant dans son habitation traditionnelle posent moins de problème d'humidité car sont plus adaptés au climat humide...

C'est donc sous la pluie, que nous parcourons un peu les rizières. Pour ne pas nous perdre, nous suivons les groupes de touristes accompagnés de leurs guides et après 10 mn de marche, nous arrivons à un premier point de vue. La brume s'est fort heureusement un peu dissipée, ce qui nous permet d'entrevoir la beauté des rizières !

Quelques panneaux directionnels en pierre nous permettent de faire une boucle sans suivre les groupes de touristes (exemple de panneaux : 1 - 2 ). La brume et la bruine ont malheureusement repris le dessus et après 1h30 de marche sous la pluie, nous retournons au village de Ping'an. L'une des randonnées apparemment conseillée fait 14 km (aller simple) : elle consiste à rejoindre à pied le village Dazhai, via Zhongliu.

Nous dînons au restaurant de notre hébergement "Longji Star-Wish Resort". Après notre excellent repas, le personnel très sympathique de l'hôtel, dont Rita, nous invitent à partager leur repas ! L'alcool de riz et la bière coulent à flot car dans un repas chinois, on trinque sans arrêt : "Gambay", "Gambay" (ce qui équivaut à notre "Santé") ! Nous passons une superbe soirée, avant de nous coucher dans notre belle chambre. De nombreux autres restaurants existent dans le village. Des repas chez l'habitant sont également proposés.

Dépenses de cette fin de journée : 29 EUR/pers.
(trajet Guilin-Ping'an + entrée Longji, repas, hébergement)

Aujourd'hui, la brume s'est un peu levée et nous pouvons apercevoir les rizières depuis notre balcon. Il ne manque que le soleil ! Après, un petit déjeuner chez Peter l'allemand, qui tient l'hôtel "Bamboo Garden Hotel" (sublime petit déjeuner), nous nous précipitons dehors pour refaire une petite randonnée autour de Ping'an.

QUELLE EST LA MEILLEURE PERIODE POUR CONTEMPLER LES RIZIERES DE LONGJI ?
Longji est une région généralement pluvieuse. Le riz est planté vers mai/juin. En juillet, les rizières sont magnifiques, car les pousses de riz sont jeunes, peu hautes et peuvent donc laisser la place à l'eau, ce qui est du plus bel effet. Avec un peu de chance, le soleil se reflète dans l'eau des terrasses. Ensuite, le riz est haut et ne laisse guère de place à l'eau, ni aux détails des cultures en étages. Le riz est cueilli durant les mois de septembre et/ou octobre, qui correspondent également aux mois les plus secs du cycle de la pousse du riz, mais malheureusement aussi à la présence des moustiques ! C'est de mai à août qu'il pleut le plus. Il est donc difficile de choisir une période, car il n'y en a pas vraiment de meilleure ! Il faut donc avoir de la chance et arriver au bon moment !
Rizières autour de Ping'an - Chine Rizières autour de Ping'an - Chine Rizières autour de Ping'an - Chine Rizières autour de Ping'an - Chine Rizières autour de Ping'an - Chine

Plus de photos de la région de Ping'an...

Avant de quitter Ping'an, nous déjeunons à l'excellent restaurant de notre hôtel "Longji Star-Wish Resort" (délicieux ; photos : 1 - 2 ). Nous quittons comme prévu ce magnifique endroit, car nous avons rendez-vous à 15h20 à la porte du village, avec le chauffeur du bus qui nous ramènera à Guilin.

Après 1h30 de route, nous arrivons à Guilin ; le chauffeur et le guide oublient de nous déposer à l'adresse que nous leur avons indiquée ce qui nous contraint à prendre un taxi pour nous rendre à notre hôtel. Nous décidons de reloger dans le même hôtel qu'il y a 2 jours, c'est-à-dire au "Jingguan Minglou Hotel". Nous dînons à nouveau dans la rue piétonne Zhengyang Lu. Après une grande promenade très zen autour des lacs, nous nous couchons.

Dépenses de cette fin de journée : 34 EUR/pers.
(trajet Ping'an-Guilin + entrée Longji, taxi, repas, hébergement)


YANGSHUO

Ce matin, nous décidons de rejoindre Yangshuo. Nous allons tenter l'aventure, car ici, en Chine, il est vraiment difficile de contourner les rabatteurs, agences et autres services proposés par les hébergements... La barrière de la langue ne facilite pas les choses, d'autant que peu de chinois parlent l'anglais, sans oublier les panneaux indicateurs écrits exclusivement en idéogrammes chinois !

Pour commencer, nous demandons à la réception de notre hébergement de nous arrêter un taxi et d'expliquer au chauffeur que nous souhaitons rejoindre la gare routière principale, d'où nous devrions pouvoir prendre un bus pour rejoindre Yangshuo (1 EUR le taxi). Le taxi nous dépose à un endroit, mais point de gare routière ! Il nous fait comprendre qu'il faut attendre ici ! Nous sommes alors accostés par de nombreux rabatteurs qui nous proposent tous les types de transports à des prix qui ne nous conviennent pas, mais surtout, nous avons très envie de tester les transports locaux !

Finalement, en voyant que leurs propositions ne nous satisfont pas, une rabatteuse nous guide à quelques pas de là, à l'entrée de la gare routière. C'est bien ici... mais tout est écrit en chinois ! A la caisse, impossible de communiquer ! Le nom "Yangshuo" nous permet toutefois d'obtenir des billets (1,75 EUR le billet Guilin-Yangshuo)... A quelle heure part le bus ? Nous ne savons pas ! Maintenant, il faut trouver le bon bus ! Nous parcourons en long et en large la gare routière dans un brouhaha infernal ! En demandant de-ci de-là, on nous envoie... de-ci de-là !!! Finalement nous trouvons le bon bus qui part 10 minutes plus tard !

Après 1h30 de route, nous arrivons effectivement à Yangshuo (voir plan) car jusqu'à notre arrivée, nous nous demandons si nous sommes dans le bon bus !!! Une fois à la gare routière de Yangshuo (repère [11] sur le plan), nous sommes encore une fois perdus. Impossible de savoir où aller. Après avoir pris 1 tuc-tuc et 1 taxi, nous arrivons enfin dans le quartier touristique de Yangshuo. Finalement, de la gare routière de Yangshuo, il suffisait de marcher 5 minutes pour arriver dans le quartier touristique (inutile de prendre un moyen de transport).

TRAJET GUILIN-YANGSHUO
Voici quelques idées de moyens de transport pour rejoindre Yangshuo depuis Guilin.
  • Le moins cher, est de se débrouiller en rejoignant la gare routière principale de Guilin ; vous pourrez prendre un bus local pour 1,75 EUR/pers. et rejoindre Yangshuo en 1h30. Pas aussi facile qu'on peut le croire !!! Lire le paragraphe ci-dessus pour découvrir notre expérience. De la gare routière de Yangshuo (repère [11] sur le plan), moins de 5 minutes à pied suffisent pour rejoindre le quartier touristique de Yangshuo ;
  • Pour un peu plus cher, vous pouvez vous laisser guider par une agence ou un rabatteur. C'est bien entendu beaucoup plus facile ;
  • Pour encore plus cher, vous pouvez prendre un circuit organisé bus+bateau au tarif de 29 EUR, incluant en général un repas. Cette solution vous permettra de découvrir l'attrait principal de la région de Yangshuo, les paysages de la rivière Li Jiang. Vous rejoindrez Yangshuo en environ 4h30. Ce tarif de 29 EUR est un tarif minimum, si vous passez par le moins d'intermédiaires possible, car il peut doubler, ou encore, on peut vous proposer des services supplémentaires comme des "shows". La qualité de bateaux semblerait également prise en compte. Autour du lac Rong, une sorte d'office de tourisme pourra vous renseigner. Les départs sont autour de 9h et le circuit commence par un trajet de 20 minutes en bus ;
  • Un autre moyen est de prendre un taxi jusqu'à Yangshuo.
Voici un plan Guilin-Yangshuo montrant l'itinéraire par la route ou la rivière Li Jiang.

L'intérêt touristique de Yangshuo est le paysage exceptionnel autour de la rivière Li Jiang et les autres plus petites rivières avoisinantes.

Une halte incontournable pour les voyageurs attirés par la beauté de la nature ! Cette petite bourgade très touristique, a su, néanmoins, garder une ambiance décontractée voire zen... Les pics karstiques (pains de sucre) ceinturés par la rivière, qui elle-même jouxte de nombreuses rizières, en font un site de toute beauté ! Il semblerait même (parole de chinois !) que c'est l'un des plus beau site en Chine ! Il est vrai que ces près de 20 000 pics rocheux sont de toute beauté !

Autres sites à visiter : quelques grottes comme celle de Moon Water Cave ; des sources d'eau chaude dans lesquelles on peut se baigner ainsi que certaines particularités géologiques comme Moon Hill. Cette région, plus vaste qu'un département français, peut être parcourue à pied, sur des radeaux en bambou, à vélo ou à scooter électrique.

Yangshuo et la rivière Li Jiang- Chine Plan du quartier touristique de Yangshuo - Chine

Il nous faut tout d'abord trouver un hébergement.

Où dormir à Yangshuo
Voici quelques hébergements que nous avons visités dans le village de Yangshuo. Pour avoir un indicateur de qualité des hébergements, nous avons ajouté à cette liste une évaluation en étoiles (de 1 à 5 étoiles). Il s'agit bien sûr de notre propre appréciation :
  • [1] "Magnolia Hotel", celui où nous avons logé (superbes chambres et salle de bain ; très propre ; plusieurs styles de chambres ; notre chambre était à 41 EUR ; tél. 0773-8819288 ; ; photos : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 ; attenant au restaurant végétarien "Pure Lotus Vegetarian", repère [2]) ;
  • [4] "Hongfu Palace Hotel" (très belles chambres ; très propre ; certaines sentent tout de même le moisi ; 23 EUR pour une chambre standard ; tél. +86-773-8829489 ; ; photos : 1 ; attenant au restaurant français "Le Vôtre", repère [4]) ;
  • [3] "Marco Polo Hotel" (propre ; actuellement en travaux ; bruyant car le bar "Marco Polo" est juste en-dessous ; 18 EUR la chambre ; ; photos : 1 ) ;
  • [8] "YSHQJD" ou "Oversea Chinese Hotel" (chambre et literie propre ; mur un peu sale ; salle de bain simple ; 15 EUR la chambre ; ; photos : 1 - 2 ) ;
  • [7] "Scenic River Hotel" (très propre ; petite salle de bain intégrée dans la chambre ; 21 EUR la chambre ; tél. 0773-8812976 ; ; photos : 1 - 2 - 3 ) ;
  • [5] "River View Inn" (très propre ; ; www ; photos : 1 - 2 ) ;
  • [6] "River View Hotel" (très propre ; même manager que le "River View Inn" ; www ; ; photos : 1 - 2 - 3 - 4 - 5) ;
  • [10] "Bamboo Inn Hotel" (petite chambre à 6 EUR ; plus grande à 12 EUR ; propre ; près de la rue piétonne West Street, donc bruyante) ;
  • [13] "Leader Guest House Yangshuo Branch" (belle chambre ; propre ; trop loin de tout ; à côté d'une route bruyante ; une ferraillerie se trouve juste derrière l'hôtel ; 12 EUR la chambre double ; ; www ; photos : 1 ) ;
  • [12] "Yangshuo Resort" (au bord de la rivière Yulong, à environ 7 km du centre de Yangshuo ; nécessite de prendre un taxi ou un tuc-tuc ; magnifiques chambres ; magnifique hôtel ; magnifique cadre ; piscine ; de 100 EUR à 233 EUR la chambre en basse saison ; de 187 EUR à 348 EUR la chambre en haute saison ; ; photos : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20).
Il y a bien entendu d'autres hébergements et pour tous les budgets.

Nous nous posons finalement au "Magnolia Hotel" (pour connaître les détails, voir description ci-dessus).

Plan de la région de Yangshuo - Chine

Nous louons ensuite un vélo tandem (2,30 EUR le tandem ; un VTT est à 3,50 EUR ; un vélo normal est à 1,20 EUR ; plusieurs établissements proposent ces engins à la location, par exemple au "River View Hotel", repère [6]).

Nous roulons en direction du sud de Yangshuo. Nous passons devant le site de Butterfly Springs (repère [14]), un site visiblement très prisé des locaux. Il s'agit d'un sentier qui traverse une grotte dans un pic rocheux, puis il faut emprunter une passerelle pour accéder à un deuxième pic rocheux. Devant l'affluence des touristes à l'entrée du lieu, nous décidons de continuer notre route sur notre tandem. Encore plus au sud, nous arrivons à la rivière Yulong. Juste avant le pont Gongnong, nous prenons la petite route à droite qui remonte la rivière (voir plan). A quelques centaines de mètres plus loin, nous passons à côté du luxueux hôtel "Yangshuo Resort" (repère [12] ; voir ci-dessus pour les détails de l'hôtel). Nous remarquons que cette route est essentiellement empruntée par des vélos, des bus touristiques, mais également par des camions qui transportent des radeaux... ce qui nous donne l'idée de faire une descente de rivière en radeau ! Nous roulons jusqu'à un premier, puis un deuxième embarcadère. Nous négocions alors notre retour en radeau de bambou et le transport de notre tandem jusqu'au pont Gongnong (19 EUR le radeau, incluant le transport du vélo).

Excellent choix puisque durant 1h15, nous naviguons, pour notre plus grand ravissement, sur la rivière Yulong, qui serpente à travers les rizières entourées de magnifiques pics karstiques qui se dressent majestueusement aux abords de la rivière. La majeure partie des touristes sont des chinois. Le paysage est grandiose, même si celui-ci est légèrement voilé par l'humidité de l'air. Il fait toujours aussi lourd et l'air est constamment moite (27°C aujourd'hui). Une baignade dans la rivière est de circonstance pour se rafraîchir et je ne me fais pas prier pour me jeter dans cette eau magnifiquement limpide sur laquelle glisse notre radeau. Ici et là, sur des embarcations fixes ou mobiles, des vendeurs de boissons et autres petites choses à grignoter attendent patiemment les touristes. Le passage de quelques barrages se résume en quelques agréables petites descentes.

Rivière Yulong - Chine Radeau sur la rivière Yulong - Chine Rivière Yulong - Chine Rivière Yulong - Chine

De retour au pont Gongnong, nous retrouvons comme prévu notre tandem et prenons le chemin du retour.

Après une journée passée au grand air, nous dégustons le soir avec délectation (le mot n'est pas trop fort !) les spécialités du pays. Nous avons établi notre cantine dans le restaurant végétarien, situé à côté de notre hôtel, le "Pure Lotus Vegetarian Restaurant" (un délice ; un service impeccable ; 6 EUR le diner ; tél. 15078322211 ; repère [2] sur le plan ; photos : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 ; restaurant attenant à l'hôtel "Magnolia" où nous logeons).

Dépenses de cette fin de journée : 44 EUR/pers.
(taxis, trajet Guilin-Yangshuo, tandem, radeau, repas, hébergement)

Le lendemain matin, nous prenons 2h de cours de chinois avec un étudiant. En échange, nous lui donnerons un cours de français.

LA PHONETIQUE DE LA LANGUE CHINOISE

Il est visiblement assez facile de trouver un cours de chinois. Nous avons eu l'occasion de rencontrer un étudiant proposant de faire un échange de cours de langue (cours de chinois pour nous, cours de français pour lui). Nous n'avons fait que 2h de chinois, car notre but était uniquement de pouvoir prononcer le chinois en lisant des mots ou des phrases traduites en phonétique. En effet, les dictionnaires Français-Chinois proposent une traduction en pinyin. Le pinyin est un système qui permet de transcrire le chinois en caractères latins. La prononciation phonétique chinoise est bien plus vaste que celle du français, d'où l'intérêt du pinyin et de l'apprentissage de celui-ci. Après 2h de cours, nous arrivons maintenant à lire une traduction pinyin. La traduction du chinois à proprement parler nécessiterait bien davantage d'heures de cours ! Ainsi, grâce à notre dictionnaire français-chinois électronique, et notre cours de pinyin, nous arrivons un peu à nous débrouiller. Je rappelle qu'en Chine, peu de personnes parlent l'anglais.

Voici pour exemple, 2 mots traduits en pinyin, suivie d'une prononciation phonétique personnelle :

  • boujour : nǐhǎo : prononciation "nirhao" ;
  • merci : xièxie : prononciation entre "siésié" et "chiéchié".

Vers 13h, nous marchons jusqu'à la gare routière (repère [11] sur le plan) pour prendre un bus jusqu'à Yangdi (1h de route ; 1,17 EUR ; voir plan). Dans le bus, nous sympathisons avec Lulu, une jeune fille chinoise qui fait un break d'un an dans ses études ainsi qu'un jeune couple suisse (Barbara et Raymo) qui fait un tour du monde. Une fois à Yangdi, nous négocions longuement, tous les 5 avec l'aide de Lulu, un radeau qui nous ramènera jusqu'à Yangshuo (soit 12 EUR le radeau ; nous prenons 2 radeaux).

De nombreux locaux proposent le trajet Yangdi-Yangshuo dans un sens ou dans l'autre (voir plan). Ces radeaux sont bien plus solides que ceux des rivières environnantes, car ils parcourent la rivière (ou fleuve) Li Jiang (ou Li) qui est bien plus mouvementée. Cette grande rivière se faufile à travers les nombreux pics karstiques. Le paysage est grandiose, malgré le ciel très couvert. Ce n'est pas comparable à notre dernière descente de la rivière Yulong mais les deux rivières sont à faire !

Rivière Li Jiang - Chine Rivière Li Jiang - Chine Rivière Li Jiang - Chine

Après 1h30 de navigation, nous nous arrêtons, non pas à Yangshuo, mais un peu avant Xingping (voir plan), ceci afin d'éviter une taxe. De là, de nombreux tuc-tuc, 4x4 et autres véhicules proposent de nous emmener jusqu'à Xingping ou Yangshuo. Nous décidons de marcher jusqu'à Xingping. C'est d'ailleurs sur ce parcours que Lulu nous indique le lieu qui est représenté sur le billet de banque de 20 Yuan (voir photos : 1 - 2 - 3 ).

Après 15 minutes de marche, nous arrivons à Xingping, un joli petit village où certaines ruelles ont su garder leur authenticité.

Village de Xingping - Chine

Nous prenons ensuite un bus pour rejoindre Yangshuo (0,82 EUR/pers.).

Ce soir, nous dinons dans un restaurant très local et sur les conseils de Lulu, nous goûtons une spécialité, le "Bier Fish", ainsi que d'autres petits plats (très bon ; 2,60 EUR/pers. le repas complet et boissons ; photos : 1 - 2 ).

Nous déambulons encore un peu dans les ruelles touristiques animées et colorées de Yangshuo. Les ruelles sont noires de monde. Les magasins, décorés de leurs lumineuses enseignes, sont ouverts jusque tard dans la nuit. De nombreux restaurants proposent tous types de cuisine ; certains servent même des brochettes de pieuvres, serpents et insectes ! Des marchands ambulants vendent fruits et sucreries. Depuis notre arrivée en Chine, nous avons pu constater que 90% des touristes sont chinois !

Yangshuo de nuit - Chine Yangshuo de nuit - Chine Yangshuo de nuit - Chine Yangshuo de nuit - Chine Plats à Yangshuo - Chine Ambiance à Yangshuo - Chine

Dépenses de cette fin de journée : 30 EUR/pers.
(bus, radeau, repas, hébergement)

DISTRIBUTEUR D'ARGENT A YANGSHUO
Il y énormément de banques dans tout Yangshuo, mais nous n'en avons trouvé qu'une seule qui proposait un distributeur qui fonctionnait avec des cartes Visas ou Master Card. Il s'agit de la "Bank of China" située juste à côté du "KFC" sur la "West Street" (rue principale piétonne du quartier touristique de Yangshuo).

Ce matin, nous endossons la panoplie du professeur de français pour donner un cours à notre étudiant, en échange de son cours de chinois de la veille. Ensuite, vers 13h, nous louons un scooter électrique (5 heures de location à 6 EUR). Nous tentons l'aventure sur une toute petite route vers l'Est de Yangshuo, et nous traversons plusieurs adorables petits villages entourés de rizières et de marécages. Puis en repartant vers l'Ouest, nous rejoignons la rivière Yulong. A partir du pont Gongnong, nous longeons la rivière Yulong toujours en direction de l'Ouest. Puis, nous remontons vers Yangshuo (voir les symboles "vélo" sur ce plan).

Plantation du riz autour de Yangshuo - Chine Campagne environnante de Yangshuo - Chine

La jauge de la batterie de notre scooter commence à nous inquiéter... En effet, l'épuisement final de la batterie est très rapide, et nous terminons notre parcours en poussant le scooter sur le dernier kilomètre !

Nous retrouvons Lulu, Barbara et Raymo pour diner au "Pure Lotus Vegetarian Restaurant" (toujours aussi délicieux ; 3,50 EUR/pers. le plat + thé).

Plus de photos de la région de Yangshuo...

Dépenses de cette fin de journée : 26 EUR/pers.
(scooter, repas, hébergement)


Le retour

A 8h le lendemain matin, nous prenons le bus pour rejoindre à nouveau Guilin (2,30 EUR/pers. ; 1h30 de trajet). Puis prenons un taxi pour rejoindre l'aéroport de Guilin (14 EUR le taxi non négocié, car nous sommes très en retard ; 45 mn de trajet). Nous décollons à l'heure pour rejoindre Beijing (2h35 de vol ; 173 EUR/pers. avec Air China).

La suite du voyage se déroule à Beijing et sur la Grande Muraille de Chine (voir le récit/guide sur Beijing et la Grande Muraille de Chine).


Informations complémentaires

BUDGET
Coût de ce voyage de 7 jours (par personne), hors vols : environ 190 EUR, soit 27 EUR/jour/pers. incluant, les hébergements, les déplacements, la location du vélo et du scooter, les repas, l'accès aux sites, etc..

Coût des billets d'avion :

AUTRES INFORMATIONS UTILES
Quelques informations supplémentaires qui peuvent servir :
  • Voici quelques idées de plats et leurs tarifs : dumpling (3,30 EUR), fried beef (5,80 EUR), plain rice (0,70 EUR), ginger tea (3,50 EUR) ; Ces tarifs correspondent à des plats pour 2 personnes. En général, les plats sont si copieux, qu'ils suffisent largement pour 2 personnes. Au début de notre voyage, nous nous sommes souvent retrouvés avec beaucoup trop de nourriture en prenant 1 plat chacun !
  • Pour faciliter le déplacement, faites-vous écrire par quelqu'un (à la réception de l'hôtel par exemple) l'adresse de votre destination en chinois, afin de la montrer aux différents chauffeurs ;
  • Quelques plans photographiés sur la région de Longji : 1 - 2 ;
  • Plan de la région Guilin-Yangshuo ;
  • Plan du quartier touristique de Yangshuo ;
  • Plan de la région de Yangshuo ;
  • Situation du village Ping'an sur Google Maps : village Ping'an sur Google Maps.
HEBERGEMENTS EN CHINE
BILLET D'AVION POUR LA CHINE

Conclusion

Quelle merveilleuse région... malheureusement, un voyage beaucoup trop court !!! Cette province de la Chine est vaste et mériterait que l'on s'y attarde davantage (même les environs de Yangshuo !) !

L'accueil des gens nous a conquis. Le choix des habitations et leur confort également. Seule la langue pose un sérieux problème pour les voyageurs étrangers, car peu de personnes parlent l'anglais. C'était la première fois que nous éprouvions tant de difficultés à nous faire comprendre !

La Chine est un pays étonnant que nous avons découvert pour la première fois, et nous souhaitons vivement pouvoir y retourner un jour !

J'espère que le résumé de notre voyage vous aura fait rêver et qu'il vous aura peut-être donné l'envie de découvrir cette région du monde ! Si vous souhaitez d'autres précisions pour votre futur voyage n'hésitez pas à poser vos questions dans notre forum !

Merci de votre intérêt, bon vent et à bientôt, j'espère, pour une nouvelle aventure !

Gilles

Toutes les photos du Guangxi (Chine)...