Trouvez, comparez et organisez votre voyage avec PartirOu.com
■ événement démarré le par PartirOu
49 messages ont été ajoutés
dernier message posté le 18/01/2013 (voir le dernier message)
■ événement clos et disponible en lecture seule

Vers la Turquie en camping-car

 - de , le 07/08/2011 23:11
Bonjour, Bonjour !

Nous voilà prêts à partir pour une nouvelle aventure à bord de notre camping-car (CC pour les intimes !).

Nous prendrons donc à nouveau la route le 11 août, notre souhait étant de rejoindre cette fois la Turquie !

Si vous désirez nous suivre, 2 solutions s'offrent à vous :
- rendez-vous en haut de cette page et cliquez sur "je désire suivre cet événement" ;
- revenez par vous-même sur cette page pour consulter nos derniers message ; donc n'oubliez pas l'adresse :
   www.partirou.com/turquie-en-cc/

Nous vous donnerons, comme à l'accoutumée, un maximum de commentaires sur notre parcours ainsi que nos habituelles photos de voyage !

La carte ci-dessous vous indiquera notre position au jour le jour (ou dès que nous le pourrons).


Mode d'emploi :
- vous pouvez "glisser" la carte en déplaçant la souris avec le clic gauche maintenu
- agrandir la carte en cliquant sur le [+] en-haut à gauche de la carte
- cliquer sur le camping-car pour connaître la date et l'heure de son actualisation
- afficher une carte plus grande en cliquant Ici


Nous serons ravis d'avoir de vos nouvelles tout au long de notre voyage... à trois pour ceux qui se seraient posé la question ! :o). Pour cela, vous pourrez cliquer sur "Répondre" !

Vous avez été nombreux à nous solliciter depuis notre retour du Maroc... Mille excuses à celles et ceux que nous n'avons pu rencontrer avant ce nouveau départ, faute de disponibilité ! Mais ce n'est que partie remise !

Nous pensons très fort à vous et vous embrassons bien fort !
A bientôt sur le net !

Emmanuelle, Gilles & Yann

bonne route...........

 - de isabelle, le 10/08/2011 13:18
hello la famille,
je vous souhaite d'agréables moment pour ce nouveau voyage, j'ai de beaux souvenirs de la Turquie
La capadoce, Pamukale, et j'aimerai un jour si possible visiter Istanbul.......
gros bisous, A+ ISA

bon voyage

 - de sabine philippe jerome, le 10/08/2011 13:51
hello vous voila repartit sur la route avec votre maison lol
bonne route et a tres bientot pour des nouvelles aventure et photos
gros bisou

Bon voyage

 - anonyme, le 12/08/2011 22:44
En direct de correze où il fait un temps superbe, mais avec Lisandre qui est malade depuis le début des vacances, nous vous souhaitons un beau voyage et nous essaierons de vous suivre régulièrement.
Grosses bises de nous 4
Les 4L

Traversée de l'Allemagne

 - de , le 14/08/2011 18:19
Hallo !

Nous voilà en Autriche pour notre second stop, et plus précisément à Salzbourg !
Nous avons passé les deux jours précédents en Allemagne pour visiter les magnifiques châteaux bavarois de Neuschwanstein et Hohenschwangau. Yann a été ravi de pouvoir imaginer les rois, princes et autres vaillants chevaliers vivre à l'intérieur de ces grandes tours ! Il était également tout fier de pouvoir écouter, « comme les grands », l'histoire du château et de ses occupants sur son petit poste audio !



Nous avons passé nos deux premières nuits sur un parking à quelques kilomètres des châteaux avant de reprendre la route ce matin. Au programme de demain : visite de la ville de Salzbourg !
On vous embrasse !

Emmanuelle, Gilles et Yann

Hello des copains d auvergne

 - de les BROUSSE, le 16/08/2011 16:07
coucou les amis!!!!
on vous souhaite un merveilleux voyage, yann a l air d avoir encore bien grandi!!
retour au boulot dans qlqs jours ou nous essayerons de suivre réguliérement votre périple bisous à tous les 3
famille Brousse

Autriche et Hongrie

 - de , le 21/08/2011 23:04
Bonjour tout le monde,

La visite de Salzbourg s'est malheureusement effectuée sous la pluie mais nous avons quand même pu apprécier cette belle ville dans laquelle est né Mozart.

Nous avons continué notre route à travers l'Autriche jusqu'à Vienne (ou Wien) ; là, nous avons posé notre camping-car dans un camping aux abords de la ville et nous avons emprunté métro, bus et tram pour nous déplacer. Vienne vaut à elle seule le détour ! La capitale de l'Autriche était bondée de touristes mais nous avons tout de même pris un réel plaisir à la visiter, et ce, malgré la chaleur torride ! Les magnifiques monuments historiques et édifices religieux de style baroque, sans parler de l'Opéra dans lequel sont donnés des concerts de Mozart, Strauss ou de Schubert, tout se prête à faire rêver ! Outre le somptueux château de Schönbrunn, résidence d'été de la famille des Habsbourg qui peut facilement être comparé à Versailles, nous avons également visité le palais de Hofburg, situé en plein centre de Vienne, résidence « d'hiver » de la famille impériale !



C'est à Hofburg que se trouve également le musée d'Élisabeth Amélie Eugénie de Wittelsbach...
... plus connue sous le diminutif de Sissi ! Nous avons ainsi pu en savoir davantage sur la personnalité de cette mythique impératrice d'Autriche et Reine de Hongrie, assassinée en 1898 alors qu'elle avait 61 ans.

Pour faire le lien avec les premiers châteaux que nous avons visité en Bavière, il est à savoir que Sissi était la cousine du roi de Bavière Louis II de Wittelsbach, qui devint fou et se suicida non sans avoir laissé à son pays de fabuleux châteaux néo-gothiques dont celui de Neuschwanstein !

C'est à regret que nous avons laissé Vienne derrière nous pour faire route vers la Hongrie où nous avons effectué un stop à Budapest, capitale du pays. Durant 3 jours, comme dans toutes les grandes villes, nous avons laissé notre CC dans un camping et avons parcouru la ville en métro, tram et bus puisque le réseau de transport en commun est parfaitement bien desservi dans toute la ville.

Nous avons été subjugués par cette ville magique et néanmoins très tranquille, traversée par le majestueux Danube qui sépare Buda et Obuda sur la rive Ouest de Pest sur la rive Est !



Budapest est également célèbre pour ses nombreuses piscines thermales et compte d'ailleurs à son actif l'un des plus grands complexes thermals européen ! Nous nous sommes prélassés dans des bains allant jusqu'à 40°C, des saunas et hammams plantés dans de superbes décors baroques. Nous en avons testé 2, l'un familial et l'autre typique.





Le hasard faisant toujours bien les choses, le 20 août correspond à la fête nationale de la Hongrie !
Nous avons donc pu profiter des festivités et goûter à de nombreux plats typiquement hongrois. Nous avons également admiré, de la citadelle située sur le Mont Gellert, un magnifique feu d'artifice jumeau tiré sur les rives du Danube, avec en arrière plan de magnifiques bâtiments d'époque comme le Parlement (style néo-gothique) ! Un réel régal pour les yeux !

Après une bonne grasse matinée pour récupérer des émotions de la veille, nous avons laissé derrière nous la majestueuse ville de Budapest et nous avons repris la route en direction de la Roumanie.

Gros bisous à tous et à bientôt en direct de la Roumanie !
Emmanuelle, Gilles et Yann

Coucou de Lingo

 - de Mamoune, le 22/08/2011 11:24
Contente d'avoir des nouvelles de votre avancée et merci pour tous ces détails que peut-être nous ne verrons pas nous-mêmes. Nous attendons la suite avec impatience... Gros bisous et gros câlins à Yann.

Bonne route

 - de David & Co, le 22/08/2011 11:27
Salut à tous les trois,

vous nous avez manqué et à d'autres aussi lors de notre petite fête quarantenaire.

Vous voilà donc de nouveau parti pour une belle et grande aventure. On vous envie tous.

On vous suit sans forcément laisser de message mais nous sommes de tout coeur avec vous.

A bientôt en Alsace ou en Ardèche ...

hello vous 3

 - de sabine philippe jerome, le 22/08/2011 17:15
merci pour ce beau recit et ces belles photos moi aussi j ai visité l autriche et la baviere et ces chateaux ca me rappelle de bons souvenirs ...bon voyage avec ce beau soleil et cette grosse chaleur a tres bientot pour la suite de vos aventure ...
gros bisou
ps la hongrie et ces thermes ca donne envie lol

Coucou de Lingo !

 - de Myriam, le 24/08/2011 16:10
C'est toujours avec plaisir que je suis votre avancée vers de nouveaux horizons !
Les photos sont magnifiques comme toujours, et les chateaux sont spendides... j'imagine que Yann doit être heureux de voir tous ces paysages plus beaux les uns que les autres !
Je vous embrasse tous les 3 très fort et vous souhaite encore une très bonne route ! bizzz

A NOS VOYAGEURS

 - de Marleneet ses hommes, le 27/08/2011 19:44
Coucou à vous trois

Quoi de plus reposants et merveilleux de suivre vos séjours fantastiques à travers tous les "PAYS" et les régions.Vous êtes de vrais globetrotters , nous vous envions et partageons avec un immense plaisir le déroulement de vos voyages .
Merci à vous de nous faire voyager et voir de superbes photos.
Milles bisous vont vers vous.

Roumanie

 - de , le 29/08/2011 21:46
Bonjour !

Nous venons de passer 7 jours dépaysants en Roumanie, le pays de Dracula !

Autre pays d'Europe, autre langue (dont les consonances ressemblent un peu à l'italien), autre monnaie, le LEI (prononcer « léï »), car ici, l'Euro n'a pas (encore) été instauré et d'ailleurs la Roumanie ne fait pas partie de l'espace de Schengen (donc présence de contrôles douaniers aux frontières).

Autant l'on ressentait la Hongrie comme étant un pays économiquement très proche de la France avec d'excellentes infrastructures et un parc automobile aussi rutilant que le nôtre (derniers 4x4 Audi, BMW ou Mercedes !)autant on sent qu'il existe, ici en Roumanie, un décalage.

De nombreux villages sont tout en longueur de part et d'autre de la route, avec des maisons accolées les unes aux autres, ce qui fait qu'il n'y a aucune rue ou ruelle perpendiculaire à la route principale... alors que d'autres villages sont construits autour de l'église et de loin, l'on pense souvent à nos villages alsaciens en les voyant ! Après le passage de la frontière Hongro-roumaine, nous avons eu l'occasion de voir, dans certains villages, les habitantes vêtues de longues jupes colorées avec un foulard sur la tête, qui nous ont rappelé les tenues des tziganes... Mais cette tenue vestimentaire s'est perdue au fils des villages que nous avons ensuite traversés pour voir une population vêtue à l'européenne, exactement comme chez nous !

Le 23 août, nous avons visité la magnifique petite ville de Sighişoara avec une superbe église orthodoxe et de magnifiques édifices très anciens qui n'ont jamais été restaurés ce qui les rend d'autant plus attachants...

Pour notre ravitaillement de tous les jours, nous nous arrêtons dans les Cora, Kaufland et Penny Markt que nous trouvons tout au long de notre route. Nous nous régalons des délicieux « rolls » typiques, des tours de 30 cm de hauteur faites en brioche très fine, agrémentées soit de sucre à la cannelle, soit d'amande ou encore de noix de coco que nous dégustons pour notre petit déjeuner !

La mauvaise route et les nids de poule que nous avions tout juste après la frontière on laissé place à une route vallonnée en très bon état et bordée de forêts. Au bord de la route, nous croisons de nombreux autochtones autostoppeurs : il s'agit apparemment d'un moyen de locomotion courant dans le pays ! Nous traversons la chaîne des Carpates et nous faisons notre stop dans un camping au nom qui en dit long sur l'objet de notre visite du lendemain : le camping « Vampire » !

Quelle déception ! Nous (enfin surtout Emmanuelle) qui pensions trouver un château lugubre, perdu dans le brouillard, avec des corbeaux croassants tout autour, nous avons visité un magnifique château sous un grand ciel bleu avec des pièces claires peintes en blanc comme les haciendas espagnoles ! Et de surcroit, aucune trace de cercueil nulle part !!!

La légende du comte Dracula est en fait une pure fiction qui a été créée en 1897 par l'écrivain irlandais Bram Stoker. Ce dernier s'est inspiré de la vie de Vlad Teples, surnommé "l'empaleur", qui était un comte sanguinaire et qui a résidé au 15ième siècle dans le château que nous avons visité.





Nous avons ensuite fait du camping sauvage (1 nuit) au milieu de volcans de boue (« vulcani noroioşi » en roumain). Sur des dizaines d'endroits, l'activité volcanique froide se caractérise soit en petits pétillements, en grosses bulles, en cracha épais ou encore en coulées de boues plus ou moins liquides qui s'écoulent des marres de boues. Le site est en pleine nature, au pied des Carpates et encore méconnu des touristes ce qui fait que nous étions seulement deux camping-cars sur le parking du site.






Pour finir, nous avons passé deux nuits à Bucarest, la capitale de la Roumanie. Il est certain que cette ville n'a pas le faste des capitales comme Vienne ou Budapest, notre grand coup de cœur, et beaucoup vous diront que c'est une ville triste... mais nous avons tout de même eu l'agréable surprise de voir de nombreux magnifiques bâtiments anciens, dont le superbe Parlement, ainsi que de larges avenues, bordées d'arbres ou de jets d'eau... Bien sûr il y a également de nombreux bâtiments détruits ou grisâtres, qui témoignent des années de dictature qu'a subit le pays jusqu'en 1989 sous Ceausescu.



La Roumanie mérite que l'on s'y attarde... Ce pays est entré dans l'Europe le 1er janvier 2007 et nous avons pu constater que le pays est en pleine évolution avec des restaurations et des constructions en cours financées en partie par l'Europe d'après les panneaux indicatifs placés devant les chantiers.

Le parc automobile de la population est également très récent (Q5 – X6), même si nous avons croisé quelques véhicules Dacia ou Lada qui doivent avoir une quarantaine d'année, ce qui fait que la pollution automobile est quasi inexistante.

Une à deux semaines de plus auraient été nécessaire pour visiter trois autres régions du pays comme la Bucovine, l'embouchure du Danube et la côte de la mer Noire.

Cela fait maintenant 2 semaines que nous n'avons pas eu une seule goutte de pluie avec une température moyenne de 33°C !

Nous avons quitté aujourd'hui la Roumanie et nous passons une nuit en Bulgarie avant de rejoindre la Turquie demain...

Nous pensons bien à vous et vous remercions pour vos nombreux messages !
A bientôt !
De tout coeur,
Emmanuelle, Gilles et Yann

ca avance .....

 - de sabine philippe jerome, le 29/08/2011 22:21
coucou
alors doucement mais surement vous avancez toujours plein de nouvauté et de belles photos a nous monter ...bonne continuation en attendant votre prochain message
bizou d alsace

Superbe !

 - de Soize & René, le 29/08/2011 22:42
Bonsoir à tous les trois,
Superbe, ce parcours d'approche ! Nous suivons régulièrement votre progression, et vous nous donnez plein d'idées pour préparer notre propre voyage en Turquie en CC (en 2012, Inch Allah).
Nous vous souhaitons une bonne route. Soyez prudents et continuez à nous faire rêver. Amitiés,
Soize & René

Bonjour de Lingo

 - de Jane, le 31/08/2011 07:34
Beau voyage ! Nous aussi nous pensons bien à vous... Nous vous embrassons très fort. Gilles en particulier aujourd'hui pour son anniversaire, gros bisous, profite de ta journée, de ce qui t'entoure et de ta petite famille. A bientôt. Man et papa

Coucou de Lingo :)

 - de Laurie, le 31/08/2011 11:41
Un GROS GROS bisous a vous trois et un JOYEUX ANNIVERSAIRE a tonton Gilles! Bonne vancance profiter bien bisous Laurie :) [3

Arrivée en Turquie !

 - de , le 10/09/2011 17:33
Merhaba,

Nous avons passé notre unique nuit en Bulgarie sur le parking d'un hôtel qui nous a gentiment laissé profiter de sa piscine, et le lendemain matin, et après 2800 km, nous avons passé la frontière de la Turquie (environ 45 min de pour les formalités administratives, ce qui est très rapide !).

Notre première soirée en Turquie fut des plus mouvementée puisqu'après un sympathique accueil par la propriétaire du camping dans lequel nous avions choisi de nous poser pour la nuit, un petit malentendu avec ladite propriétaire l'a rendue carrément hystérique : plus rien à voir avec la souriante personne qui nous avait accueillie dans son camping ! Elle nous a poursuivi dans tout le camping en hurlant (et le mot est faible !). Nous avons donc décidé de quitter l'endroit mais juste avant de quitter le camping, cette dernière a décidé de nous fermer le portail au nez ! Voilà que nous étions séquestrés ! Sans entrer dans les détails, nous avons du appeler à notre secours la police ainsi que l'Ambassade de France qui se sont montrés très réactifs. Yann a évidemment été chouchouté par les austères policiers qui étaient venus à notre rescousse dans leur gros 4x4 !
Nous avons donc repris la route de nuit pour nous poser, après toutes ces émotions, sur le parking d'une station service !

Nous avons ensuite accéléré un peu le rythme de notre parcours, sans toutefois dépasser les 300 km par jour, car Jane et Jeannot, les parents de Gilles, ont prévu d'arriver par avion à Izmir pour passer 3 semaines en Turquie avec nous ! Donc après 2 journées, entrecoupées de baignades à la mer, durant lesquelles nous avons longé la côte turque, nous sommes arrivés à Izmir et avons retrouvé avec joie Jane et Jeannot ! C'est donc à 5 que nous avons repris la route pour nous poser deux nuits dans un hôtel-camping. Au planning : baignades et visites, dont le très beau site archéologique romain d'Ephèse.



Nous avons passé une super après-midi dans le plus grand parc aquatique d'Europe ! Piscine à vagues, toboggans géants pour la plus grande joie des petits et des grands, rafting : il y en avait pour tous les goûts et nous avons passé un très bon moment de détente !

Nous avons ensuite rejoint le site naturel de Pamukkale. Il s'agit de formations de calcaire créées par l'écoulement d'eau chaude hautement chargée de calcaire. Un magnifique endroit où nous avons passé la journée !







Les romains avaient déjà repéré cet endroit et y avaient construit la cité Hiérapolis dont nous avons visité les ruines. Nous avons également profité de l'ancienne piscine romaine, remplie d'eau thermale pétillante à 36°C.



Nous avons ensuite à nouveau rejoint la côte, avec au programme, baignade à la mer avec une eau à 28-30°C (un délice !), mais également quelques petites visites de sites archéologiques romains et lyciens (puisque nous sommes dans la région de la Lycie).






Voilà pour les derniers jours écoulés en Turquie !
Gilles vous remercie tous pour les chaleureux messages à l'occasion de ses 43 bougies soufflées le 31 août dernier !

Nous allons boucler notre mois de grand ciel bleu (33 à 35°C tous les jours) et nous pensons tous les jours à vous envoyer du soleil !

Grosses bises chaleureuses à tous de la Turquie et à bientôt !

Emmanuelle, Gilles, Yann & Jane et Jeannot

aventure

 - de sabine philippe et jerome, le 12/09/2011 17:01
eh bien que d aventure
j espere que tout ira au mieux pour vous 5
toujours de magnifiques photos et un agreable recit qui nous fait rever ....
bonne continuation
gros bisou

Gilles 43 ans....pas possible...déjà

 - de Christiane et François, le 11/09/2011 15:49
Il faut reconnaître que les photos sont très belles. Vous avez quoi comme appareil ? Inquiétant ce qui vous est arrivé dans ce camping, nous qui pensions que les meilleurs sont restés au pays.
Bon anniversaire encore à Gilles, bisous à Yann et à Emmanuelle. Un salut particulier à notre ami Jeannot, il adore voyager, et puis un decker schmoutz (mais vraiment un gros) à Jane.

A bientôt

BOUFFEE DE CHALEUR MATINALE EN ALSACE

 - de Marlene et ses hommes, le 12/09/2011 09:51
Encore une fois vous nous faites rêver en nous permettant de suivre votre magnifique parcours.
Des images splendides nous font decouvrir des endroits que peu de gens connaissent.
Ravis de tout coeur que Jane et Jeannot sont venus vous rejoindre .
Chez nous il y a aussi du nouveau !!!!!!!!!!Les filles reviennent en Alsace fin octobre te nous sommes hyper heureux.
BISOUS BISOUS A VOUS TOUS ET A BIENTOT

Les Merveilles de la Turquie !

 - de , le 23/09/2011 19:17
Merhaba !

Nous continuons d'explorer avec Jane et Jeannot la belle région de la Lycie, située au sud-ouest de la Turquie, tant au niveau de la côte méditerranéenne avec diverses haltes dans des criques à l'eau d'un bleu turquoise que par des visites de sites archéologiques : le magnifique site de Myra avec ses tombes creusées dans la falaise ou encore celui d'Aspendos situé à 45 km d'Antalya, ancienne citée gréco-romaine construite par l'empereur Marc Aurèle au IIe siècle, dont nous avons visité le théâtre, considéré comme l'un des vestiges les mieux conservés du monde romain. Nous avons également pu admirer, à bord du petit bateau que nous avons loué, des tombes lyciennes sur le bord de la falaise ainsi qu'un site archéologique lycien submergé par la mer.







A bord de notre CC, nous avons fait quelques rencontres insolites et sympathiques sur notre route : une tortue qui traverse tranquillement la route, un troupeau de chèvres mené par son berger… et des gendarmes dont le poste de gendarmerie est creusé dans la roche !



« Les flammes de Chimère » D'après la mythologie grecque, Chimère est un monstre à corps de lion et à queue de serpent avec une tête de chèvre sur le haut corps. La réalité est moins fantasmagorique ! Il s'agit en fait de gaz inflammable qui s'échappe de la terre et qui s'enflamme au contact de l'air. Ces petites flammes font penser à des feux follets… Après une petite randonnée en fin d'après-midi, nous avons observé dans la pénombre, ce phénomène naturel mais néanmoins fascinant !



Nous avons ensuite rejoint la région incontournable de la Turquie : « la Cappadoce ». Cette vaste région de l'Anatolie centrale, située à environ 1200 m d'altitude, est constituée de paysages et de vallées magnifiques : des formations rocheuses naturelles en forme de pyramide, de colonne, sur lesquelles repose parfois un gros rocher ! C'est à se demander comment il est arrivé là ! La réponse réside dans l'érosion qui a donné à ces « cheminées de fées » leurs formes actuelles.

La région est depuis fort longtemps habitée par l'homme qui, en creusant ces formations rocheuses pour y habiter (habitations troglodytes) a créé de véritables villes, parfois au sommet des falaises, parfois dans les rochers, parfois sous la terre à plusieurs dizaines de mètres de profondeur. Avant la conquête arabe, les lieux étaient fréquentés par des moines : les nombreuses églises et leurs magnifiques fresques (dumoins ce qu'il en reste) en sont le témoignage.














Nous ne résistons pas à la tentation d'observer du ciel ce magnifique paysage ! Nous nous levons donc à 4h30 du matin pour voir, du haut de notre montgolfière, les premiers rayons du soleil caresser ces formations rocheuses hors du commun ! Yann en garde un excellent souvenir et est tout fier d'avoir fait de la montgolfière !





Cela fait maintenant une semaine que nous n'avons pas bougé de notre camping, en faisant quotidiennement quelques dizaines de kilomètres tous les jours pour découvrir les différents coins de la Cappadoce. Le temps est toujours magnifique, la température en journée tourne autour de 28°C et baisse à 10°C la nuit.

Hier matin, 22 septembre, Jane et Jeannot nous ont quittés, en pleine forme, et ont rejoint en bus la ville d'Ankara, leur vol retour étant prévu pour le lendemain. C'est donc avec un pincement au cœur que nous nous sommes retrouvés à nouveau tous les 3, et comme par hasard, nous avons eu un orage et il a plu toute l'après-midi ! C'est donc après exactement 38 jours de ciel bleu que notre CC est enfin lavé par la pluie qui ne cessera durant la nuit.

En dehors de notre mésaventure durant notre 1er jour en Turquie, nous n'avons plus fait que de belles rencontres ! Les vendeurs ne sont pas oppressants (même s'ils sont durs en négociation !), les gens sont souriants et discutent volontiers avec nous, quand nous le pouvons, car les turques ne parlent pas toujours anglais et nous ne pratiquons pas le turque ! Pourtant, la langue a de grandes similitudes avec le français comme le montre les mots suivants dont, nous en sommes sûrs, vous trouverez aisément la traduction ! Otokar, Otel, Fotokopi, Otopark, Fiche, Bank, Pardon, Elektrik, etc.

Nous dormons tranquillement la nuit sans aucune inquiétude. Par ailleurs, des gendarmes patrouillent dans les villes, villages et lieux touristiques pour la sécurité des touristes.
Nous avons également pû observer, à mainte reprise, des stands de souvenirs qui étaient laissés en l'état pour la nuit, simplement recouverts d'un tissu ! De la même façon, de la marchandise est fréquemment entreposée devant les magasins et n'est pas surveillée durant la nuit ! Inimaginable en France !

Voilà les nouvelles fraîches après 5300 km et 42 jours de voyage !

Nous sommes heureux de pouvoir lire vos messages quotidiens qui nous donnent de vos nouvelles et nous sommes ravis de pouvoir vous faire partager ce que nous découvrons chaque jour !

Plein de gros bisous de nous trois et de gros schmoutz particuliers à Jane et Jeannot qui, à cette heure-ci, ont dû regagner leur demeure !

A bientôt !
Emmanuelle, Gilles et Yann toujours en direct de la Turquie

ça y est j'ai trouvé

 - de Indiananar, le 24/09/2011 11:41
hello les routards tout va ?


bises alsaciennes

30 jours avant nouveau départ

vous nous manquez !!!

bises

bernard et pascale

départ turquie mardi

 - de ISABELLE ET JEAN MARC, le 29/09/2011 17:19
Hello, vous voyez je vous l'avez bien dit que la turquie offre de merveilleux paysages.... le peu que j'en ai vu par rapport à vous ! nous arrivons à Izmir dans la nuit de mardi pour y passer une petite semaine de repos, mais je pense que vous ne repasserez plus par là à ce moment là....
gros bisous à vous trois, et bon retour en Alsace
A bientôt
Isabelle

Au revoir Turquie !

 - de , le 11/10/2011 20:55
Hoşçakal (au revoir) Turquie !

Après avoir passé 2 semaines dans l'exceptionnelle région de la Cappadoce, nous avons repris la route vers Istanbul, la capitale touristique de la Turquie, Ankara étant la capitale officielle du pays.





Pour rejoindre Istanbul, nous avons bivouaqué une nuit au fond d'un cratère de volcan (nuit seuls sans pollution lumineuse et surtout sans le réveil, à 5h du matin, de l'appel à la prière de la mosquée voisine :o) ), une autre fois sur la rive d'un lac avec, pour gardien, un superbe Kangal, chien berger turc de l'Anatolie Centrale ; nous avons passé la 3e nuit également en pleine nature, non loin d'un lac.





Durant ces trois jours de trajet vers Istanbul, les péripéties se sont succédées les unes à la suite des autres !

Tout d'abord, en empruntant une route en travaux, nous avons tout à coup senti les roues de notre CC s'enfoncer dans du goudron tout frais… et gluant ! Les travaux de réfection de la route étaient en cours mais aucun panneau signalétique pour nous indiquer une interdiction de passer ou un autre chemin à emprunter ! D'ailleurs, nous croisions quantité de camions que le bitume frais ne semblait pas effrayer ! Lorsque cette partie de la route s'est terminée, Gilles a immédiatement stoppé notre véhicule pour visualiser les dégâts : tout notre CC, de bas en haut, était couvert de goudron, avec parfois une couche d'1 cm ! L'horreur !!! Sans parler de l'odeur et de la toxicité ! Nous ne pouvions pas continuer notre route ainsi ! Nous nous sommes donc arrêtés à la 1ère station service qui nous a rempli un bidon de diesel et nous a expliqué où nous pourrions trouver quelqu'un pour enlever cette couche noire et nauséabonde ! Il a fallu deux bonnes heures de nettoyage (Gilles ayant également mis la main à la pâte) au diesel puis au savon pour enlever le nouveau costume noirâtre de notre précieux CC !!!

Le soir suivant, alors que nous bivouaquions autour d'un lac et qu'Emmanuelle préparait notre dîner, nous avons entendu un bourdonnement sourd… Emmanuelle avait tiré la moustiquaire de la fenêtre qui se trouve devant la plaque de cuisson et, attirés par la lumière alors qu'il faisait nuit, des centaines et des centaines d'insectes s'étaient agglutinés sur la moustiquaire et certains arrivaient même à passer sous la moustiquaire ! Il nous fallait impérativement fermer la fenêtre mais impossible de les chasser ! Nous nous sommes donc retrouvés avec des milliers d'insectes volants dans le CC ! Fort heureusement, il ne s'agissait pas de moustiques ! Nous avons donc fait la chasse aux insectes à l'aide de notre tapette à mouche et de notre 5 sur 5 tropiques (anti-moustiques) ! Nous en sommes venus à bout après 1 heure de chasse ! Il a fallu ensuite débarrasser le sol, les meubles, les banquettes et les mûrs de ces insectes puis tout nettoyer une seconde fois pour enlever les traces restantes d'insecticide ! Quelle soirée !

Nous arrivons enfin à Istanbul et nous traversons le détroit du Bosphore qui relie la mer Méditerranée à la mer Noire et qui sépare l'Asie de l'Europe. La ville se trouve donc pour partie en Europe et pour partie en Asie, c'est ce qui en fait, d'ailleurs, une région à fort risque sismique.

Nous nous posons sur le parking d'un stade de football situé en plein centre d'Istanbul, puisque le responsable nous autorise (contre monnaie sonnante et trébuchante) à utiliser les vestiaires des joueurs pour nous doucher. De là, nous pouvons rayonner à pied, en train, en tram et en funiculaire, pour visiter les monuments et musées de la ville.

Istanbul est la ville la plus importante de Turquie sur le plan économique et culturel. Elle est l'une des seules villes au monde à avoir porté 3 noms : tout d'abord Byzance lors de sa création, puis Constantinople et enfin Istanbul.

C'est à Istanbul que nous remarquons le plus l'influence européenne qui régit le pays ; les femmes sont nettement moins voilées que dans le reste des régions, bien que nous ayons vu bon nombre de femmes et de jeunes filles non voilées durant notre séjour en Turquie.

Cette occidentalisation profonde, la société turque la doit à Mustafa Kemal, dit Kemal Atatürk, un militaire de carrière turc, né en 1881, qui s'inspira de la Révolution française pour mettre un terme, en novembre 1922, au règne du sultan alors en place. Il proclama l'année suivante la République dont il fut élu Président en novembre 1923 ; c'est à ce moment-là que la capitale fut déplacée d'Istanbul à Ankara.

L'objectif de Kemal Atatürk était de rompre avec le passé impérial et de créer un état national laïc : il instaura la laïcité dans la Constitution, remplaça l'alphabet arabe par l'alphabet latin et donna le droit de vote aux femmes (alors qu'en France il date de 1944 !). Sous sa présidence autoritaire, la Turquie a mené une révolution sociale sans précédent.

En 1934, c'est l'Assemblée qui lui donna le nom d'Atatürk, ce qui veut dire « père des Turcs », le mot Ata voulant dire « ancêtre ». Kemal Atatürk resta Président de la République Turque jusqu'à sa mort en 1938.

La ville d'Istanbul est très agréable et nous passons 3 jours à visiter les principaux lieux touristiques suivants :

Le Musée Sainte-Sophie : cette magnifique mosquée fut transformée en musée en 1934 par Mustafa Kemal Atatürk. Initialement, ce bâtiment était une église qui fut construite à la demande de l'empereur byzantin Justinien 1er pour remplacer la basilique incendiée en 532. Elle fut transformée en mosquée en 1453 à la suite de la prise de Constantinople et 4 minarets furent ensuite rajoutés par différents sultans lors de leur règne.

La Mosquée bleue (« Sultanahmet camii ») : cette mosquée, qui date de 1616, est entourée de six minarets. Elle est décorée de nombreuses faïences bleues, vertes et blanches, ce qui lui valut le nom européen de Mosquée Bleue. L'intérieur de la mosquée est éclairé par 260 fenêtres.

La Mosquée de Soliman : une autre magnifique mosquée.

Le Palais Topkapi : ce superbe palais de Sultan, construit en 1461, donne à la fois sur la mer de Marmara et sur le Bosphore. Des rajouts furent opérés à maintes reprises par différents sultans jusqu'au XIXe siècle. Mustapha Kemal Atatürk le transforma en musée lors de son avènement au pouvoir.

La Citerne basilique : construite sous l'empereur Justinien 1er, cette magnifique citerne servait à stocker l'eau de Constantinople. Constituée de 336 colonnes récupérées sur des sites païens, elle comporte également deux soutiens de colonnes avec une tête de Méduse.

Nous avons sommes également montés à la Tour de Galata, de laquelle il y a une très belle vue sur Istanbul. Nous avons fini notre visite par le Grand Bazar, où l'on trouve tout ce que l'on souhaite et que l'on peut acquérir après négociation !














Après 4 nuits passées à Istanbul, nous avons repris la route en laissant la Turquie derrière nous. Nous avons en effet passé la frontière grecque puisque notre objectif est de rejoindre au plus vite Athènes car les parents d'Emmanuelle nous ont annoncé leur arrivée pour quelques jours de vacances en notre compagnie !

Notre prochain message sera donc posté en direct de la Grèce !
Nous espérons que vous allez bien et nous vous envoyons toutes nos pensées ensoleillées !
A bientôt,
Emmanuelle, Gilles et Yann

quelle aventure .........

 - de sabine philippe jerome, le 13/10/2011 11:27
coucou
eh bien que de peripecies dans ce voyage avec votre camping car ....
mais toujours de tres belle photos et de magnifique sourire sur vos visages plein les yeux et plein la tete yann a beaucoup de chance de vivre tous ca avec vous ...
bonne continuation et gros bisou d alsace ou la grisaille a fait son apparation ..
a tres bientot

Superbe et Magnifique

 - de Nathalie, Estéban & William, le 23/10/2011 18:28
Bonjour nos aventuriers!

Je prends enfin le temps de vous lire et vous répondre....C'est tout simplement superbe et magnifique! Quel beau voyage et que de moments inoubliables pour vous. Merci de le partager avec nous. Le récit et les photos sont remplis d'émotion et de bonheur! Profitez-en bien et savourez. Ce que vous vivez là est merveilleux, quel bonheur! Bisous de nous 3 à vous 3 et +....

Bonne route

 - de Myriam, le 12/10/2011 11:55
Je viens de regarder les photos et lire votre périple, vous nous faites vivre vos aventures par le biais de vos récits, c'est magnifique !
Je vous souhaite encore plein de belles choses, Yann doit être heureux de voir et d'apprendre autant de nouveautés, que c'est enrichissant !
Bonne route et gros bisous
Myriam

La Cappadoce semble vraiment envoütante !

 - de Michel-André & Marie-Paule, le 13/10/2011 13:49
Nous suivons régulièrement les comptes-rendus de vos découvertes et aventures (c'est devenu un des
premiers rites matinaux de Michel-André) mais nous sommes restés bien silencieux. Honte à nous!
Maintenant que nous avons reçu votre si gentille carte de Cappadoce, nous n'avons plus d'excuse, alors que vous avez pris le temps d'écrire au milieu de quantités d'autres choses à faire.

Nous nous sommes réjouis pour la maman de Gilles qui a pu faire le voyage dont elle rêvait, et maintenant ce sont les parents d'Emmanuelle qui vous rejoignent. C'est vraiment une belle histoire de famille!

Profitez encore bien du climat méditerranéen. Novembre est sans doute moins triste là-bas que chez
nous; enfin c'est ce qu'on imagine. Bien amicalement

Toujours autant de plaisir

 - de Thierry & Co..., le 31/10/2011 15:23
Oui, toujours autant de plaisir de vous voir heureux de vos aventures et d'avoir de vos nouvelles.
Les photos sont sublimes, les textes magnifiques de clarté et vos visages rayonnants de bonheur.
Ecodestock à bien démarré, merci.
Gros gros bisous à vous trois.

Le tour de la Grèce !

 - de , le 31/10/2011 08:53
Kalimera !

Après la Turquie, où nous avons fortement ressenti que le pays met tout en œuvre pour faire partie de l'Europe, nous avons retrouvé la CEE le 5 octobre puisque nous sommes entrés en Grèce ! Passage rapide de la douane en 10 minutes ! Après la « Lira turque », nous retrouvons notre Euro si familier !

Comme notre passage en douane s'est effectué juste avant la tombée de la nuit, nous passons notre première nuitée dans un petit village, sur le parking de la première église chrétienne orthodoxe que nous voyons. La religion orthodoxe grecque est la descendante des premières communautés chrétiennes, puisque la Grèce a été évangélisée par les Apôtres de Jésus durant le 1er siècle. Nous croiserons fréquemment, tout au long de notre séjour, les « Pops », ces prêtres chrétiens orthodoxes dont les grandes robes noires et les longues barbes blanches ou grises les caractérisent !

Les 2 jours suivants sont consacrés au trajet et nous roulons à travers une multitude de champs tout blanc ! Non, il n'a pas encore neigé et ce sont des flocons de coton que nous voyons de par et d'autre de la route ! En effet, dans cette région, les exploitations cotonnières sont nombreuses ce qui explique que la Grèce soit le cinquième exportateur mondial de coton ! Nous nous arrêtons pour voir de plus près ces plants de coton ce qui nous permet d'échanger quelques mots (en anglais et en allemand) avec les cueilleurs qui sont ravis d'avoir de la compagnie !



Notre premier « vrai » stop est le site archéologique de Delphi (ou Delphes) implanté dans un superbe décor de montagne dans lequel se dressent de majestueux cyprès, ces sapins à la silhouette élancée qui font partie du paysage grecque.



La Grèce est le berceau d'une quantité innombrable de monuments archéologiques et de nombreux sites sont classés au Patrimoine Mondial de l'UNESCO. Pour comprendre cette culture ancestrale, la lecture de l'Odysée et de l'Illiade, d'Homère, peuvent être une bonne base ! La construction des sites repose sur ces histoires fantastiques dont les héroïnes étaient mi-dieu, mi-homme. Parmi les nombreux dieux représentés qui étaient adorés on peut citer Zeus, Athéna, Apollon, Hermès ou encore Dionysos.

Durant la visite de Delphes, nous rencontrons la très sympathique famille des « GlobeTrontin » qui est partie en camping-car de France pour un tour du monde de 2 ans ! Yann est ravi de pouvoir partager ses jeux avec la petite Angèle qui a le même âge que lui et son grand frère Charles !

Le lendemain, nous gagnons l'aéroport d'Athènes pour récupérer Marie-France et René, les parents d'Emmanuelle, qui arrivent pour partager quelques jours de vacances avec nous ! Yann découvre avec joie ses grands-parents au dernier moment car nous lui en avons fait la surprise ! C'est donc à 5 que nous passons les 6 jours suivants (1 nuit à Athènes, puis 5 nuits près de Corinthe). Au programme : passer du bon temps en famille et baignade au bord de mer !

L'hôtel dans lequel logent les parents d'Emmanuelle se trouve à proximité du Canal de Corinthe, ce qui nous donne l'occasion d'aller voir ce surprenant canal, large de 21 mètres et haut d'une cinquantaine de mètres ! Creusé à la fin du XIXe siècle, il relie la mer Egée à la mer Ionienne et évite ainsi aux bateaux un détour de 400 kms ! Nous découvrons également avec plaisir le raisin de Corinthe, que nous connaissions déjà séché ! Cette variété de raisin est sans pépin : un délice !





Quelques jours plus tard, nous redéposons avec un pincement au cœur Marie-France et René à l'aéroport d'Athènes pour leur retour en France. De notre côté, nous continuons la visite de la Grèce avec, au Cap Sounion, le temple de Poséidon qui surplombe la mer.

Nous nous posons ensuite dans un camping à Athènes. De nombreux sites touristiques sont malheureusement fermés en raison de la grève générale qui touche actuellement le pays. C'est ainsi qu'il faut nous résigner à uniquement voir l'Acropole de loin, sans pouvoir nous en approcher ! Nous rencontrons effectivement, durant notre balade à travers la ville, quelques manifestants qui agitent leurs banderoles, ainsi que de nombreux cars de policiers, prêts à intervenir. Les poubelles sont pleines et débordent dans les rues : la tension qui paralyse le pays se fait ressentir dans la capitale... Nous finissons notre journée de visite devant le Parlement et Yann assiste, très intrigué par leurs chaussures à pompons, à la relève de la garde !



Nous quittons donc Athènes plus tôt que prévu en raison des grèves et nous faisons route vers le Péloponnèse. Il s'agit d'une grande presqu'île située au sud de la Grèce. Les 2 premiers jours de visite se font sous la pluie mais malgré cela, nous découvrons avec plaisir le magnifique théâtre romain d'Epidaure (4e siècle av JC) relativement bien conservé dans lequel certains spectacles sont encore produits de nos jours.

Nous rejoignons ensuite le village de Nauplie et nous posons notre CC pour 2 nuits sur le port. Durant la journée, nous visitons le fort Palamède (17e-18e siècle) ainsi que les vestiges de deux grandes cités de la civilisation mycénienne (17e–12e siècle av JC) : Tirynthe et Mycènes (dans la péninsule du Péloponnèse).



Les mycéniens ont joué un rôle primordial dans le développement de la culture de la Grèce antique. Mais c'était également une civilisation de guerriers dont il semblerait que l'exploit le plus célèbre soit la guerre de Troie, conflit qui servit de cadre à l'Iliade.

Le passé des grecs ne fut longtemps connu que par les légendes et les récits mythologiques.
« L'Iliade est un célèbre récit grec attribué à Homère, composé de 24 poèmes qui racontent la guerre de Troie (située dans l'actuelle Turquie) - et qui met en scène les dieux et les héros grecs et troyens. Mais ce que raconte Homère a-t-il jamais existé ? Son poème est-il une invention littéraire ou faut-il chercher une trace de la réalité au début de l'Antiquité grecque ? La guerre de Troie a-t-elle réellement eu lieu ? L'Iliade et l'Odyssée sont des textes qu'on récitait à l'occasion des grandes fêtes, à Athènes, au VIe siècle av. J.-C. » source Vikidia

En fin d'après-midi, Gilles fait un brin de baignade dans la mer et nous profitons pleinement des doux rayons de soleil de ce début d'automne...

Etape suivante : la célèbre ville de Sparte, cité guerrière de la Grèce antique, pour visiter la citadelle de Mystra qui date du 13e siècle. Des ruines du château à flanc de montagne, la vue s'étend à perte de vue sur toute la vallée. Nous visitons les églises byzantines, en parfait état de conservation, dont les murs sont couverts de superbes fresques religieuses.



Nous poursuivons notre route, toujours direction plein sud, en longeant principalement la côte. Nous profitons des plages qui sont quasies désertes, où l'eau est encore à environ 25°C, avec des températures extérieures en journée proches des 30°C ; nous profitons des douches qui sont souvent aménagées sur les plages. Il nous arrive même de nous poser 1 ou 2 jours sur une plage (camping sauvage bien entendu), comme à la plage de Mavrovouni.

Exemples de lieux de bivouac :



Nous voilà à l'extrême sud de la Grèce, une région appelée « Le Magne ». Ici, les maisons ressemblent toutes à des châteaux forts avec une tour et des remparts ! La côte est magnifique ! Pour la nuit, nous nous arrêtons, seuls sur un parking de terre, au bord d'une petite crique d'un bleu limpide, tout, tout au bout de la Grèce !



Il est maintenant temps de reprendre la route vers le nord ! Nous faisons encore un stop au niveau du site archéologique d'Olympie qui, vous l'avez deviné, est le berceau des jeux olympiques ! Les ruines permettent d'imaginer les temples, les thermes, le gymnase ainsi que l'immense stade dans lequel les athlètes se mesuraient.



Puis quittons le Péloponnèse par le magnifique Pont de Patras long de presque 3 kms, qui relie la presqu'île du Péloponnèse à la Grèce continentale.

Nouveau stop de 2 nuits sur une plage d'Ammoudia.

Après encore une brève visite du site archéologique de Dodone (ou Dodoni), nous rejoignons au centre de la Grèce la région incontournable des Météores. Ces superbes formations rocheuses, très spectaculaires, ont été un véritable refuge pour les moines iconophiles du Xe siècle, qui ont construit leurs monastères sur les sommets de ces « cailloux » qui semblent venus de nulle part ! Cette localisation extrême leur a permis de pouvoir s'isoler du monde extérieur mais également de mettre à l'abri de leurs ennemis, les nombreux ouvrages et fresques, fruits de leur retrait du monde ! Toute la région est naturellement propice à la randonnée et c'est d'un pied allègre que nous avons découvert, par les sentiers, ces magnifiques fondations monastiques !








Après 26 jours passés en Grèce, voici quelques impressions générales sur notre séjour :
Le pays, compte tenu de son histoire, est très riche en sites archéologiques de toute beauté. Nous avons trouvé de très belles plages et criques aux eaux cristallines ! La région des Météores, si spectaculaire, est à ne pas manquer ! Les grèves actuelles du pays nous ont malheureusement empêché de visiter les sites d'Athènes, mais nous ont permis, en contre partie, de visiter gratuitement le site de Delphes ! ;o)
Notre CC a trouvé une infrastructure routière aussi bonne qu'en France ! La traversée de certains villages reculés était parfois difficile compte tenu des ruelles étroites et des balcons des maisons qu'il fallait éviter. Mais finalement, nous n'avons qu'arraché une partie de notre porte vélo ! De nombreuses nouvelles autoroutes sont en construction. Les autoroutes sont en général à péage. Il a été facile de bivouaquer un peu n'importe où (même si le camping sauvage est officiellement interdit en Grèce), plages, ports ou parkings et nous nous sentions en sécurité. Quant aux campings, ils sont bons et aux normes européennes. Nous nous retrouvions assez souvent seuls, parfois en compagnie d'un autre camping-car ou fourgon, et une fois avec 10 autres camping-cars. Nous avons eu peu de contact avec les locaux en raison de la barrière de la langue, mais nous avons sympathisé avec quelques autres voyageurs, comme les GlobeTrontin rencontrés à 3 reprises ainsi qu'un couple de jeunes retraités, Geneviève et Gérard, en fourgon aménagé, que le hasard de notre route nous a permis de rencontrer 4 fois ! Le coût de la vie est élevé et pour commencer le litre de gasoil de 1,41 à 1,59 Euros. Les courses effectuées dans les grandes surfaces (Carrefour, Lidl, AB) s'avèrent également plus chères qu'en France. Nous avons adopté l'enseigne « AB », car bien approvisionnée en tout, et également en produits bios. Les points négatifs, sont les innombrables tags sur les murs et panneaux que ce soit dans les villes, mais aussi à la campagne, et les nombreux déchets disséminés un peu partout (bord de la route, sites touristiques).

Après 10 000 kms parcourus depuis notre départ le 11 août, nous disons au revoir à la Grèce pour rejoindre l'Albanie.

Nous pensons bien à vous et vous nous manquez ! Il commence maintenant à faire froid en Alsace… et ici aussi en Grèce puisque depuis ces derniers jours, la température baisse la nuit jusqu'à 6°C et en journée il ne fait plus que 15 à 18°C ! Nous espérons que vous partagez, assis au chaud au coin de votre cheminée, un peu de notre voyage à travers ces pays, si proches du nôtre, et pourtant que nous ne connaissons pas beaucoup…






Nous vous embrassons bien fort !
A bientôt de l'Albanie !
Emmanuelle, Gilles et Yann

Quel beau pays....

 - anonyme, le 31/10/2011 09:36
Oh comme la grèce est belle... Ce pays est riche en histoire et ce qui s'y passe en ce moment est bien dommage! Il est a souhaité qu'ils vont pouvoir retrouver une certaine sérénité....Votre séjour a été riche en émotion et en rencontre, pas toujours celles que l'on pourrait penser mais c'est ça l'Aventure! Bravo, merci et bon périple en Albanie, nathalie, Estéban & William.

Trop beau !

 - de Mamoune, le 31/10/2011 11:39
Merci pour ce beau récit. J'attends toujours impatiemment vos superbes images bien expliquées, on s'y croirait. A bientôt pour la suite. Bisous à vous 3

Vraiment interessant votre parcours

 - de Christiane et François, le 31/10/2011 20:04
Un vrai plaisir de vous suivre et nous aimerions être avec vous. Nous revenons de Chypre (partie Turque) et nous partageons votre plaisir à parcourir ces pays. Bon voyage et bravo pour les photos.

emouvant

 - de sabine philippe et jerome, le 01/11/2011 14:13
toujours aussi emouvant et epatant de suivre votre vie en cc lol
merci pour toute vos explications et photo
bon voyage gros bisou d alsace qui ce refroidit tout doucement........

Quel plaisir de vous suivre ...

 - de Soize & René, le 04/11/2011 23:47
et de consulter vos photos et votre récit ! Prenez votre temps et faites nous rêver encore un peu.
Bonne continuation. Amitiés,
Soize & René

Albanie

 - de , le 07/11/2011 20:52
Mirë dita !

Nous espérons que ces quelques lignes vous trouveront en grande forme malgré le froid et la pluie qui gagnent petit à petit les régions de France ! Pour nous, les températures se sont à nouveau radoucies en journée atteignant 25°C et il a été très agréable de retrouver à nouveau la chaleur !

Voici un petit compte rendu de la semaine que nous venons de passer en Albanie !

C'est l'Aigle noir à deux têtes sur fond rouge qui nous accueille à la frontière le 31 octobre et là encore, le passage en douane prend moins de 10 minutes ! L'Albanie étant hors CEE, nous comptabilisons un tampon de plus dans nos passeports ! Nous laissons à nouveau l'Euro puisque les achats en Albanie se monnayent en LECK (« lèck »).

Nous découvrons avec surprise une excellente route, mais nous déchantons vite quelques kilomètres plus loin car la route se tronçonne en morceaux de pistes alternés avec des morceaux de route macadamisés mais en si mauvais état que nous roulons tout juste à 10 km/h ! D'ailleurs nous découvrons pour la première fois le panneau de limitation de vitesse de 5 Km/h !!!



Nous surnommons à ce moment-là l'Albanie « le pays aux Mercédès » ! C'est apparemment la marque préférée des albanais et nous en croisons des dizaines et des dizaines ! Certaines doivent avoir une quarantaine d'années alors que d'autres sont très récentes !

Une vingtaine de kilomètres après le passage de la frontière, nous arrivons à une rivière qu'il nous faut traverser ! Mais aucun pont à l'horizon ! Non ! C'est le radeau que notre fidèle camping-car doit emprunter pour traverser le cours d'eau !!! En fait de radeau, il s'agit d'un bac très rudimentaire en bois tracté par des câbles ! Emmanuelle traverse la 1ère avec Yann pour filmer l'événement ! Ainsi, si notre CC devait tomber à l'eau, au moins pourrions-nous envoyer le film à vidéo gag ! Succès garanti !
Emmanuelle n'est vraiment pas rassurée mais notre CC traverse la rivière sans problème à son grand soulagement !



Le 1er village que nous traversons pour notre premier bivouac nous laisse pantois ! Nous observons une dizaine de nouvelles constructions effondrées dans tout le village ! Nous pensons à un tremblement de terre mais après avoir questionné les villageois, il semblerait que les bâtiments ont été construits sans demande de permis puis détruits par le gouvernement ! Nous passons notre 1ère nuit au calme en bord de la mer (camping sauvage).



Le lendemain matin nous nous dirigeons vers Butrint pour visiter le site archéologique le plus important d'Albanie.



Nous reprenons notre route pour nous diriger vers Syri i Kalkër (en français « l'Œil Bleu »). Il s'agit d'une source à fort débit qui surgit de la terre en pleine nature en prenant l'apparence d'un œil bleu ! La région est montagneuse et très belle.



Puis nous rejoignons pour la nuit la ville de Gjirokastër. Nous dormons dans une ruelle malheureusement très bruyante. L'ancienne ville est constituée de maisons blanches dont les tuiles sont des pierres lourdes et plates. Gilles profite des services d'un barbier pour se faire raser à l'ancienne pour 1,40 € !

Déjà en Grèce, nous cherchions un endroit pour recharger notre bouteille de gaz de propane, qui est déjà bien entamée, et qui nous sert à cuisiner et à chauffer notre eau. Sur la route, Emmanuelle aperçoit voit un panneau « Global Gaz » ; nous nous arrêtons et ni une, ni deux, le monsieur nous prend notre bouteille, la pèse, puis la remplit avec du propane pour la modique somme de 7 € et ce, sans un mot d'anglais !


Nous rejoignons le lendemain le site archéologique d'Apollonia et bivouaquons devant le site qui se trouve en plein campagne. La reconstitution d'Apollonia est financée pour partie par la CEE. Bien qu'en cours de restauration, le site est très en ruine...

Depuis 2 nuits, nous rencontrons quelques problèmes dans le camping-car ! Nous nous retrouvons sans lumière et sans chauffage, avec 11°C au matin à l'intérieur du CC ! Gilles diagnostique une panne batterie. Nous trouvons facilement un magasin qui vend des batteries et Gilles démonte, aidé du vendeur, le siège avant sous lequel se trouve la batterie pour la retirer et la changer !

Puis nous gagnons la ville de Berat. Nous bivouaquons durant 2 nuits sur un parking du centre ville, entre la Mosquée et l'Eglise orthodoxe, mais l'endroit est toutefois relativement calme car l'appel à la prière de la Mosquée est très discret. L'Albanie est un pays musulman à 70% ce qui explique que nous retrouvons des Mosquées dans les villes et villages. La ville est superbe et vaut vraiment le détour, et ce, malgré le mauvais état de la route pour l'atteindre ! De bon matin, nous grimpons à pied jusqu'à la citadelle qui surplombe la ville : le point de vue donne sur les magnifiques maisons blanches anciennes qui caractérisent la ville ! Sur les places du village, les joueurs de domino s'affrontent… avec le sourire ! Nous faisons ensuite quelques emplettes dans les échoppes de la ville : les fruits et légumes sont à environ 0,35 € le kilo ! Nous achetons également des kakis, fruit de couleur orange, très répandu dans le pays, qui est originaire de l'Asie... et que nous adorons ! Nous nous laissons tenter par du pop corn dont le maxi sachet est à 0,15 € ! Durant notre séjour, comme nous l'avons déjà fait dans de nombreux autres pays, nous essayons de ne pas consommer de viande ; il est vrai que les abatages et dépeçages d'animaux dans la rue nous ont fait passer l'envie d'en manger !







Nous rejoignons ensuite la capitale Tirana (Tiranë). Avant d'atteindre le centre ville, nous stoppons dans un grand centre commercial « City Park » pour faire les courses dans le premier Hypermarché que nous rencontrons depuis notre entrée dans le pays ! Il est 11h et nous en ressortons vers 17h avec 2 chariots remplis de courses, 4 grands sacs de vêtements ainsi qu'un aspirateur ! Les prix sont tellement attractifs qu'il est difficile de ne pas se laisser tenter !

Vu l'heure tardive (il fait nuit à 17h), nous demandons à l'accueil du centre commercial s'il est possible de rester dormir sur le parking. La hiérarchie donne son accord et nous finissons donc la soirée dans le centre commercial qui ferme ses portes à 22h ; nous dinons au restaurant (repas complet avec boisson à 5 €, comme partout ailleurs dans le pays !) et Yann est ravi de pouvoir se défouler dans les grands airs de jeux pour enfants !

Le lendemain matin, nous prenons la direction du centre de Tirana. La ville est agréable avec de nombreux parcs et semble étonnamment propre par rapport au reste du pays. Il est vrai que depuis notre entrée en Albanie, la route est bordée d'immondices et nous avons pu observer des centaines de décharges sauvages d'ordures au bord des routes ainsi que dans les lits de rivières. Cette situation est un réel problème pour le pays.

Puis nous faisons un saut dans la ville de Kruja (Krujë) pour visiter son château, avant de faire route vers l'extrême nord de l'Albanie où nous nous posons pour la 1ère fois dans un camping afin de profiter des douches et du WiFi ! Jusqu'à présent, nous prenions nos douches à l'extérieur de notre CC, en utilisant la douchette de l'espace salle de bain : avec le grand soleil de ces derniers jours, cela était bien agréable ! Mais nous savourons tout de même la douche bien chaude du camping !

Nous venons donc de passer une semaine dans ce pays qui nous était inconnu et qui nous apparait comme étonnamment pauvre par rapport aux pays voisins. Nous n'avons rencontré aucun autre camping-car et que très peu de touristes. Il faut savoir que généralement, les touristes qui voyagent par la route jusqu'à la Grèce, sont réticents de traverser tous ces pays méconnus et préfèrent passer par l'Italie, puis prendre un ferry qui les débarquent directement en Grèce !

Après des années de dictatures qui ont débuté après la 2nde guerre mondiale (nous avons observé de nombreux bunkers dans le pays) et qui ont pris fin en 1992, lorsque Sali Berisha est devenu le 1er Président démocratiquement élu, l'Albanie semble en pleine construction.

Les albanais parlent rarement l'anglais et encore plus rarement le français. Nous ne parlons pas encore l'albanais ;o) donc nous nous sommes débrouillés avec les gestes ! Les albanais se sont montrés réservés, intrigués de notre présence, mais sympathiques. En général, ils pensaient que nous étions italiens, mais lorsque nous leur disions que nous étions français ils étaient très surpris et enchantés !

Nous nous sentions en sécurité partout, aussi bien à la campagne qu'en centre ville et ce, malgré les clichés de ce pays vu depuis la France.

Nous gardons également en mémoire de belles images insolites comme la rencontre avec des gardiens de dindons, des tracteurs ou encore des champs pétrolifères toujours en fonction venus d'un autre temps !





Nous avons quitté l'Albanie aujourd'hui même après un dernier plein de gasoil à 1,20 € le litre et nous sommes entrés au Monténégro d'où nous vous envoyons ce message !

Nous vous remercions pour tous vos messages tout au long de notre parcours et vous envoyons du fond du cœur de gros « schmoutz » !

A bientôt !
Emmanuelle, Gilles et Yann on the road !

A nos routards !

 - de Mamoune, le 08/11/2011 07:49
C'est bon de vous lire... Et surtout de vous voir vivre avec les photos à l'appui. Contents aussi de vous voir vous rapprocher du bercail. Continuez bien votre route. Bisous et à bientôt.

coucou de Matz

 - de ISA et JM, le 10/11/2011 14:10
Eh ben que d'aventures et de belles images, vous nous faites rêver à chaque message....
Gros bisous à vous 3 et à bientôt en Alsace.....
Isabelle

Coucou les aventuriers!

 - de Nathalie, Estéban & William, le 13/11/2011 19:14
Le séjour en albanie a été surprenant....un mélange de passé et de présent! Quelle bonheur de vous lire et de vous voir en voyage! Albanie possède aussi des trésors, il est vrai que le tourisme n'a pas l'air d'être son point fort, ni ses routes! Bon l'essentiel est que le cc a "survêcu" a leurs routes...lol
Bonne continuation, vous voilà plus près de la france...Savourez vos dernières semaines de voyages, bises de nous 3.

A la découverte du Monténégro

 - de , le 14/11/2011 23:59
Zdravo à tous !

Tout d'abord un grand merci pour vos messages ! C'est une réelle joie de partager tous les moments privilégiés que nous vivons avec vous !

Nous sommes entrés au Monténégro le 7 novembre sous une explosion de couleurs chatoyantes ! Les routes étaient bordées d'arbres dont les feuilles avaient pris leurs chaudes teintes automnales et cela nous faisait penser à notre Alsace dont nous nous rapprochons petit à petit !

Trois fois plus petit que la Suisse, nous aurions pu traverser ce petit territoire des Balkans en une journée, mais nous tenions tout particulièrement à découvrir cette contrée au nom qui fait penser à un eldorado !

Nous passons la douane en 2 minutes chrono et nous nous acquittons du paiement d'une écotaxe de 10 € (une vignette à coller sur le par brise). Après son détachement de l'ex-Yougoslavie et son indépendance en 2006, et bien qu'il ne fasse pas partie de la CEE, ce nouveau pays n'ayant aucune monnaie propre, adopte l'Euro ! C'est donc un réel confort pour nous de ne pas devoir nous habituer une nouvelle fois aux conversions !

Le Monténégro (« Monte Negro ») porte bien son nom puisqu'en monténégrin, le nom du pays est « Crna Gora » qui se traduit littéralement par « montagne noire »... et effectivement, depuis notre arrivée, nous sommes entourés de majestueuses montagnes, tantôt verdoyantes, tantôt sèches et arides ! Après la frontière, nous roulons sur une petite route d'un état moyen et quelques 40 kilomètres plus tard, nous nous arrêtons dans un village en bord de mer pour y passer la nuit. En cherchant une place de bivouac, nous sommes chaleureusement invités sur le terrain d'un autochtone qui vit pour partie en France et pour partie au Monténégro ! Comme le monde est petit ! Nous passons un petit moment à la plage mais la mer est maintenant trop fraiche pour nous y baigner!

Le lendemain, après une brève visite de la forteresse de la ville de Stari Bar, nous faisons route vers l'arrière pays. Le magnifique soleil de ces dernières semaines a malheureusement laissé place à la pluie ! Notre première étape est le monastère d'Ostrog construit dans la falaise, qui est un lieu de pèlerinage très fréquenté par les monténégrins. Une longue petite route, tout en lacet et au bord du précipice, nous amène directement au monastère. Nous passons la nuit sur un parking en forêt, seuls et loin de toute habitation, à proximité de ce lieu saint pour les orthodoxes, la religion principale du pays.
Nous rejoignons le lendemain le Parc National Durmitor. Nous passons une nuit aux abords de la ville de Zabljac, station de ski prisée en hiver, située à 1500 m d'altitude, et à notre réveil nous sommes confrontés aux premières gelées matinales ! Le ciel s'est complètement dégagé durant la nuit, ce qui laisse présager d'une journée magnifiquement ensoleillée !



Nous parcourons ensuite le canyon de Tara et faisons une halte dans le Monastère de Duga où nous sommes accueillis par une jeune sœur, tout de noir vêtue. Elle parle quelques mots d'anglais et nous montre une icône sous verre qu'elle ouvre en nous expliquant qu'il y a deux ans, tous les saints dessinés sur l'icône avaient versé des larmes noires. Il persiste effectivement des traces noires sous les yeux de tous les personnages représentés sur la gravure... Elle nous montre ensuite une vierge qui est spécialement priée pour guérir les personnes atteintes de cancers... Nous restons quelques instants dans ce lieu pieu placé sur notre chemin... Pour notre bivouac, nous nous posons quelques minutes plus tard dans le jardin d'un resto-route, étape habituelle des routiers monténégrins et serbes, après avoir été accueillis très chaleureusement par le restaurateur. Là encore, nous nous débrouillons comme nous pouvons avec la langue car les monténégrins parlent parfois l'anglais ou l'italien mais rarement le français. Et concernant le monténégrin, la langue officielle du pays, c'est un mélange serbo-croate qui nous fait d'avantage penser au russe, d'autant plus que pour dire "oui", les monténégrins disent "da" (= "oui" en russe) !




Le lendemain, après une courte visite du monastère Morača, nous traversons la capitale du pays : Podgorica. Dans une cuvette entourée de montagnes, cette ville à échelle humaine comporte seulement quelques immeubles. Ici, pas d'embouteillages ! Nous traversons la ville en seulement quelques minutes !

Nous empruntons ensuite une toute petite route qui contourne le lac Skadar, lac frontalier avec l'Albanie. Les paysages montagneux sont tellement beaux, que nous décidons de nous arrêter pour la nuit dans un tout petit village loin de tout ! Bien que nous soyons calés sur l'heure de la France, il fait nuit à 17h ce qui nous oblige à chercher un lieu de bivouac dès 15h30-16h ! Fort heureusement nous nous levons aux aurores, enfin, vers 6h30-7h du matin, ce qui nous permet de profiter pleinement de la journée !




Nous traversons ensuite le Parc National Lovcen. Puis retour sur la côte adriatique, pour visiter les villages pittoresques de Petrovac, Sveti Stefan et Budva, le St-Tropez du Monténégro !



Nous passons les deux jours suivants dans les bouches de Kotor, de magnifiques fjords, uniques dans cette partie de l'Europe ! Nous passons une nuit sur le port de la ville de Kotor. Un site magnifique de toute beauté ! Imaginez un bras de la mer Adriatique bordé de toutes parts par de magnifiques monts aux sommets escarpés au bas desquels se dessinent ces magnifiques villages aux vieilles pierres... Tels nos villages méditerranéens qui bordent la côte sud de la France, cet endroit semble attirer la jet-set. Il est vrai que l'endroit est particulièrement agréable et nous nous y sentons bien !





Le lendemain, nous passons un petit moment dans le magnifique village de Perast. Pour clore notre séjour au Monténégro, nous nous posons dans un camping ; nous sommes chaleureusement accueillis par les propriétaires (nous sommes les seuls touristes !) et Gilles, en allant demander une information, est invité à boire l'apéritif ! Il revient au CC avec un plateau repas offert confectionné de jambon, fromage et olives du pays !
Au Monténégro, l'accueil semble parfois froid, mais généralement il est très chaleureux. Bivouaquer (camping sauvage) a été facile et un véritable plaisir, que ce soit en montagne ou dans les petites villes. Nous n'aurons croisé en tout que 5 camping-cars, dont un français ! Aucune autoroute n'existe, mais les routes, limitées à 80 km/h, sont généralement bonnes. Nous nous sommes régalés de spécialités diverses pour la somme de 15 € en moyenne le repas complet avec boisson par personne. Le pays semble assez propre, en tout cas bien plus que l'Albanie, la Grèce ou la Turquie. Le litre de gasoil est à 1,30 €. La côte très accidentée du pays offre de magnifiques paysages, avec quelques plages de galets. Le pays semble en pleine explosion touristique et les monténégrins ne semblent manquer de rien. Nous ne savions pas à quoi nous attendre... et nous sommes donc particulièrement ravis d'avoir découvert ce pays !





Demain, nous quittons le Monténégro pour entrer en Croatie !
Nous vous embrassons bien fort !
A bientôt !
Emmanuelle, Gilles et Yann

Belle découverte...

 - de Mamoune, le 15/11/2011 08:33
Bonjour à vous 3, c'est sympa de raconter ce tout petit pays autant que l'histoire d'un grand, surtout s'il est aussi beau et qu'on en parle très rarement. En tout cas, vous avez l'air en grande forme et Yann toujours aussi content devant un plat gargantuesque.
Alors bonne route et à bientôt.
Gros gros bisous à vous

toujours aussi fascinant....

 - de sabine jerome philippe, le 15/11/2011 13:08
toujours ravie de vous lire et de partager ces belles photos et vos magnifique sourire de bonheur
tres belles aventure riche en histoire ...vous avez l air un super forme et yann grandit grandit ...
bonne route biz d alsace .

Petite incursion en Bosnie-Herzégovine !

 - de , le 16/11/2011 21:56
Coucou à tous !

Le lendemain de notre entrée en Croatie, nous faisons un crochet en Bosnie-Herzégovine pour visiter quelques lieux touristiques de renom dans le pays. La route est excellente et les maisons que voyons sur notre route sont presque toutes neuves, ce qui met en évidence l'actuelle croissance du pays.

En raison de la configuration territoriale, nous traversons deux fois la frontière Bosnie-Herzégovine ; donc, sur une dizaine de kilomètres, nous passons de la Croatie à la Bosnie-Herzégovine, puis nous repassons par la Croatie pour regagner à nouveau la Bosnie-Herzégovine !

Notre premier stop se fait au village pittoresque de Pocitelj.


Nous nous rendons ensuite dans la ville de Mostar, et plus précisément dans la vieille ville au sein de laquelle se trouve un magnifique pont. L'endroit est très touristique et de nombreuses échoppes entourent le site.

Tout comme Sarajevo, la ville de Mostar a été particulièrement touchée par la guerre de Yougoslavie de 1992-1996. Les stigmates de cette terrible guerre sont encore visibles et l'on peut toujours apercevoir, sur certaines maisons, les impacts des tirs. D'autres maisons sont restées en l'état, inhabitées, le toit détruit et les murs impactés, comme pour nous rappeler les moments difficiles qu'à connu la population de cette ville… et ne pas oublier les dommages, aussi bien humains que matériels, que peuvent causer la guerre.

Nous nous rendons ensuite à Blagaj dont le centre d'intérêt est une très belle maison d'architecture ottomane construite en 1520 et appelée « Tekija ».

Difficile de ce faire une idée d'ensemble de la Bosnie-Herzégovine en si peu de temps, mais le pays mériterait que l'on s'y attarde. Les paysages sont montagneux et la Bosnie-Herzégovine ne compte que 9 km de côte sur la mer Adriatique (que nous avons parcourus intégralement). Nous sommes allés faire nos courses à l'Intermarché (INTEREX) et à l'OBI du coin et nous avons pu constater que le coût de la vie est moins cher qu'en Croatie et évidemment beaucoup moins cher qu'en France !

Nos journées se raccourcissent et le jour commence à baisser vers 16h15, comme cela doit être également le cas en Alsace… Le soleil est toujours présent en journée avec un grand ciel bleu et les températures avoisinent les 13 à 15°C à midi… mais dès que le soleil commence à décliner, il fait frisquet et la polaire est de rigueur !

Les magasins ici aussi ont fait le plein des décorations de Noël et l'on sent le mois de décembre approcher à grands pas !

Demain, retour en Croatie !

Nous pensons bien à vous et vous envoyons toutes nos pensées affectueuses de Bosnie-Herzégovine !
Gros bisous et à bientôt !
Emmanuelle, Gilles et Yann

COUCOU DE LIPSHEIM

 - de Martine et Christophe, le 16/11/2011 22:26
Quel bonheur de partager votre aventure à travers vos récits et les photos sont magnifiques.
On s y croirait............(presque)
Nous pensons trés souvent à vous, à Yann en particulier, qui a beaucoup changé.
Ici le froid arrive à grands pas... il va falloir penser à sortir vos doudounes prochainement !
Sommes trés impatients de vous revoir bientôt
Gros bisous à tous les trois

Le retour

 - de , le 23/11/2011 18:36
Bonjour à vous !

L'hiver approche et nous le ressentons maintenant fortement puisqu'il fait de plus en plus froid et les journées raccourcissent à vue d'œil avec un coucher du soleil qui commence vers 16h15...

Bref, pour ces raisons notamment, nous avons décidé d'accélérer la route du « retour » !

Nous avons donc traversé la Croatie, la Slovénie, l'Autriche, la Suisse et l'Allemagne en 4 jours !

Voici un court résumé des quelques visites que nous avons effectuées dans ces pays :

Croatie

Nous quittons le Monténégro pour gagner la Croatie. Nous pensions que la Grèce avait l'apanage des cyprès et bien pas du tout ! Dès notre entrée dans le pays, des forêts de cyprès bordent la route de part et d'autre ! Les paysages montagneux sont superbes et contrastent avec le bleu turquoise de la mer que nous longeons jusqu'à Dubrovnik. Nous sentons immédiatement que le tourisme est davantage présent que dans les pays précédents ! Pour commencer, et ceci étant certainement dû à l'afflux de camping-cars en été, nous trouvons difficilement des parkings pour garer notre CC puisque tous les parkings et certains accès sont interdits aux camping-cars ! Donc après avoir sillonné la ville durant près d'une heure, nous posons notre CC sur une aire au bord de la route à 1,5 km de la ville. Nous cantonnons notre visite à la vieille ville dont les remparts, qui se détachent sur fond de ciel bleu, surplombent la mer aux eaux cristallines ! Cette partie de la ville a été presque totalement détruite durant la guerre de Yougoslavie, mais a été reconstruite à l'identique après la guerre. Nous nous baladons durant deux bonnes heures dans les agréables ruelles pavées.

Après notre petite incursion en Bosnie-Herzégovine et notre retour en Croatie, nous avons accéléré notre rythme de route quotidien, d'autant plus que nous empruntons notre 1ère autoroute depuis la Grèce ! Nous avons l'occasion de longer un peu la côte et nous apercevons de nombreuses îles à proximité. Nous marquons une pause dans le Parc National des Lacs de Plitvice (ou Plitvička Jezera en croate). Nous passons une nuit à l'entrée du parc, sur un parking en pleine nature, et nous partons randonner, tôt le lendemain matin, pour découvrir durant la journée ce magnifique parc qui se caractérise par 16 lacs reliés entre eux par 92 cascades ! La température tourne autour de 0°C toute la journée (et de -4°C durant la nuit !). Cela nous permet de nous réhabituer au froid qui nous attend en Alsace !

Nous reprenons la route en début d'après-midi et faisons un rapide stop « achat » dans un centre commercial proche de Zagred, la capitale de Croatie.

Slovénie

Nous atteignons la Slovénie de nuit. Passage de la dernière douane et retour de la monnaie Euro, puisque la Slovénie fait partie de la CEE. Après l'achat de la vignette (15 €), nous quittons l'autoroute, pour passer la nuit sur le parking d'une ville. Le lendemain, nous faisons un petit stop au lac de Bled.
Autriche

Plus de douane à passer à l'entrée de l'Autriche mais nous devons acheter une nouvelle vignette (7,90 €), avant de poursuivre sur les autoroutes autrichiennes. Nous roulons toute la journée, aucune visite n'est prévue mais nous avons déjà dans l'idée de revenir nous balader dans cette région du Tyrol, proche de chez nous. En fin de journée, nous nous arrêtons tout de même dans l'un des nombreux centres thermaux qui existent dans ce pays ! Moment de bien-être et d'intense chaleur dans cet Aqua Dome très moderne, avant de passer la nuit sur le parking du village de Langelfeld, dans la vallée de l'Ötztal, à 1200 m d'altitude.

France

Le lendemain, nous passons la Suisse, puis l'Allemagne, avant d'entrer en France à quelques kilomètres de chez nous. Après une visite surprise aux parents d'Emmanuelle, puis ceux de Gilles, qui ne nous attendaient pas de si tôt, nous passons une dernière nuit dans notre CC devant notre maison !

C'est donc le 20 novembre que se termine cette magnifique aventure que nous avons vécue en famille, après 101 jours de voyage !

Conclusion du voyage

Un parcours inoubliable ! Outre la Turquie, qui était l'objectif final, nous avons passé des pays, pour nous méconnus, et nous sommes ravis d'avoir enfin pu mettre des images sur un nom ! Yann devient d'ailleurs incollable lorsqu'il s'agit de citer les noms des capitales !

Nous sommes également ravis d'avoir pu partager toutes ces superbes découvertes avec vous sur cette page ! Vous nous avez fait un très grand plaisir en suivant notre périple et nous nous sommes sentis proche de vous à la lecture de chacun de vos messages !

Notre périple en quelques chiffres :
  • 101 jours de voyage
  • 13 pays traversés
  • 13 500 kilomètres parcourus
  • 7 000 photos
  • 10 heures de film vidéo
  • 1 panne batterie cellule
  • 0 crevaison
  • 4 cm de plus pour Yann !
Nous vous souhaitons de passer une très belle fin d'année ainsi que de bonnes fêtes et nous espérons vous revoir bientôt !

Nous vous embrassons du fond du coeur !

Emmanuelle, Gilles et Yann qui prend le chemin de l'école demain matin !

Bon retour chez Vous!

 - de Nathalie, Estéban & William, le 24/11/2011 11:42
Bonjour les Aventuriers,

Quel beau voyage vous venez d'effectuer et merciii de l'avoir partagé avec nous...Que de beaux souvenirs vous avez partagés en famille, c'est si merveilleux et riche pour vous et pour nous! Merci pour tout. Bonne reprise de l'école à yann et bonnes retrouvailles avec votre foyer! Gros bisous à vous 3 de nous 3.

Bon retour

 - de Les 4L, le 25/11/2011 15:51
Bon retour dans votre maison. On espère que le retour à l'école n'a pas été trop dur pour Yann.
Il va bientot être pris par la féerie de Noël et donc bientôt en vacances ...
Bisous
Les 4L

youpi !!!

 - de sabine philippe et jerome, le 24/11/2011 12:27
hello les avanturiers
super génial magnifique votre voyage qui nous a fait revé en meme temp ....plein les yeux et la tete d images magnifique ... super enfin votre retour chez vous et espoir de pouvoir vous revoir ...gros bisou et bienvenue au froid et dans la grisaille hihi....

Toutes nos photos

 - de , le 18/01/2013 18:24
 message le plus récent de cette discussion 
Bonjour à toutes et à tous,

Voici toutes les photos de notre magnifique périple en camping-car qui avait pour destination la Turquie :

Allemagne (Schwangau)
Autriche (Vienne)
Hongrie (Budapest)
Roumanie
Bulgarie (traversée)
Turquie
Grèce
Albanie
Monténégro
Croatie (Dubrovnik)
Bosnie-Hérzégovine (Mostar)
Croatie (Plitvice)
Slovénie (traversée)

+ une série spéciale Yann

A tout bientôt et encore merci de nous avoir suivi !
On vous embrasse,
Emmanuelle, Gilles et Yann

Des erreurs ou inexactitudes indépendantes de notre volonté peuvent s'insérer sur ce site. Le créateur de ce site ne peut, pour cette raison, être tenu garant, ni expressément, ni implicitement, pour l'ensemble du contenu du site. L'utilisateur du site et des informations qu'il contient reconnaît qu'il en fait usage à ses seuls risques et périls et que le créateur du site ne saurait en conséquence voir sa responsabilité engagée à raison de tout préjudice, direct ou indirect, de quelque nature que ce soit résultant pour tout ou partie de l'utilisation des informations du site.