Trouvez, comparez et organisez votre voyage avec PartirOu.com
Carnet & guide de voyage
Carte Allemagne

Allemagne

Généralités

Située en plein cœur de l'Europe de l'Ouest, l'Allemagne est bordée par de nombreux pays comme par exemple l'Autriche, le Luxembourg, la Pologne ou encore la France, ainsi que par deux mers que l'on trouve tout au Nord : la Mer du Nord et la Mer Baltique. Les paysages de l'Allemagne varient entre de vastes plaines dans la moitié Nord du pays et des massifs montagneux dans la moitié Sud qui deviennent, selon la saison, des pâturages ensoleillés ou des sommets enneigés, propices à la pratique du ski.

L'Allemagne regorge d'une multitude de villages typiques et de petites villes pittoresques qui sont autant de joyaux sortis du passé. Même si la plupart des édifices historiques des grandes villes ont été détruits durant la dernière guerre mondiale, bon nombre de villes fortifiées, de palais somptueux et de magnifiques cathédrales s'offrent aux visiteurs qui souhaitent découvrir le pays. Les belles maisons colorées ou à colombage font également partie du patrimoine culturel de l'Allemagne. L'élan musical donné par les grands compositeurs allemands comme Bach, Beethoven, Wagner ou encore Haendel a mené à la construction de nombreux théâtres et opéras qui donnent aux touristes, en plus de leur superbe conception architecturale, la possibilité d'y écouter, lors de concerts, les œuvres monumentales de ces musiciens hors pairs. L'Allemagne est également le berceau de philosophes, scientifiques et artistes mondialement reconnus (Goethe, Gutenberg, Einstein, etc.) dont on peut apprécier le parcours dans de nombreux musées... Quant à la ville de Berlin, capitale du pays, son passé tumultueux en fait, à elle seule, l'un des principaux centre culturel du pays.

Nos carnets et guides de voyages

Régions Les visites
Commune de Schwangau Schwangau - Château de Neuschwanstein - Château de Hohenschwangau - Tegelberg
Les bains thermaux Le thermalisme en Allemagne - Les centres thermaux du Bade-Wurtemberg - D'autres centres thermaux

Sommaire


Présentation

La République Fédérale Allemande (RFA), plus communément appelée "Allemagne" est l'un des membres de l'Union Européenne, la monnaie du pays étant l'euro. Avec près de 357 000 km2, sa superficie équivaut environ aux ¾ de la superficie de la France. Le pays est découpé en 16 "Länder" sur lesquels vivent plus de 80 millions d'habitants. L'Allemagne est donc le pays le plus peuplé de l'Union Européenne. La capitale du pays est Berlin.

Un Land

En Allemagne, un Land est un état fédéral qui est administré de façon autonome. Le pluriel se dit "Länder". L'Allemagne est divisée en 16 Etats (Länder), Berlin, Brême et Hambourg étant des "villes-états". Le Land le plus connu, mais également le plus grand d'Allemagne est la Bavière. Les Länder limitrophes à la France sont le Bade-Wurtemberg, la Rhénanie-Palatinat et la Sarre.

Histoire

L'Allemagne a connu un destin à la fois glorieux et tragique. Du Saint-Empire romain germanique, fondé en l'an 800 par Charlemagne, roi des francs, qui fut ruiné au XVe siècle par les prétentions de la noblesse et de la papauté, en passant par les réformes et les guerres de religion, la Guerre de Trente Ans (1618-1648) donne le coup de grâce en laissant l'Allemagne morcelée en une multitude de petits Etats. C'est en 1871 qu'émerge le nouvel Empire germanique, dirigé par Guillaume 1er de Prusse (premier empereur allemand), constitué de 25 Etats dont Berlin devient la capitale. Guillaume II, sous la direction politique du Chancelier Otto von Bismark, affermit l'essor commercial et colonial de l'Allemagne. La Première et la Seconde Guerre Mondiale ont des conséquences catastrophiques pour le pays. Après la capitulation de l'Allemagne (le 8 mai 1945) et suite aux accords de Yalta, le pays est divisé en 4 zones : américaine, soviétique, britannique et française. Constituée de zones d'occupation américaine, britannique et française, la RFA (République Fédérale d'Allemagne) voit le jour en 1949. De son côté, la zone d'occupation soviétique met en place la RDA (République Démocratique Allemande), véritable rideau de fer avec l'Occident. Bien que située sur le territoire soviétique, Berlin fut également scindée en 4 parties ; celles possédées par la France, l'Angleterre et les Etats-Unis deviennent "Berlin Ouest", tandis que la partie restante, sous la puissance communiste de l'URSS, devient "Berlin Est". En août 1961, les soviétiques font construire un mur entre Berlin Est et Berlin Ouest pour enrayer la fuite massive des allemands de l'Est vers l'Ouest... Ce mur restera érigé 28 années durant lesquelles certaines familles furent "coupées" des leurs. En Novembre 1989, dans un grand élan enthousiaste, la jeunesse allemande s'attaque à la démolition du mur de Berlin ce qui amène des élections libres en RDA : les communistes sont battus par le parti chrétien-démocrate... Après tant d'années de séparation, le 3 octobre 1990, la réunification politique de la RFA et la RDA a enfin lieu...

Aujourd'hui, l'Allemagne est gouvernée conjointement par un Chef d'état et un Chef du gouvernement (en 2018, le Chef d'état est Frank-Walter Steinmeier et la Chef du gouvernement est Angela Merkel). A Berlin, siège le parlement composé de deux chambres : le Bundestag et le Bundesrat (ce dernier étant constitué des représentants des "Länder").

Climat

Le climat de l'Allemagne est continental avec des températures moyennes qui vont de 0°C à + 18°C ; selon les régions, les pics de température peuvent atteindre les -20°C en hiver et les 35°C en été.
Dans le Nord de l'Allemagne, la proximité de la Mer du Nord et de la Mer Baltique rend les températures plus douces, sans très grande amplitude, même si les côtes sont exposées aux vents et aux pluies fréquentes.
Dans la partie centrale du pays, les hivers peuvent être très rigoureux alors que les mois d'été seront plus arrosés avec de nombreux orages.
Quant à la moitié Sud, aux influences plus continentales, l'avant et l'arrière-saisons (printemps et automne) peuvent s'avérer très agréables pour ceux qui fuient la foule touristique estivale.

Pour davantage de précisions sur le climat, vous pouvez consulter notre fiche climat de l'Allemagne.

La langue

La langue pratiquée en Allemagne est l'allemand. En allemand, "Allemagne" se dit "Deutschland" d'où le code "DE" généralement utilisé pour désigner ce pays. Concernant la prononciation de la langue, le "u" se prononce "ou", le "sch" se prononce "ch", le "j" se prononce "i" ; à la fin d'un mot, le "dt" se prononce "t" ; "v" se dit "f" et "w" se dit "v". Il y a bien d'autres particularités de prononciation comme par exemple le caractère spécial "ß", appelé "Eszett" (ou "scharfes S" en allemand) qui  remplace les "ss" et se prononce "ss" ; il allonge la prononciation de la voyelle qui se trouve devant le ß. Par ailleurs, les noms communs ont une majuscule et leurs déterminants peuvent être "der" (masculin), "die" (féminin) ou "das" (neutre).

Voici quelques notions de vocabulaire :

  • bonjour : guten Tag ou guten Morgen (le matin) (prononcé "gouteune morg-eune")
  • bonsoir : guten Abend
  • au revoir : auf Wiedersehen (prononcé "of viderzéhèn")
  • merci : danke
  • oui : ja (prononcé "ia")
  • non : nein (prononcé "na-ine")
  • France : Frankreich
  • français : Franzose (individu) ou französisch (parler)
  • Allemagne : Deutschland
  • allemand : deutsch
  • anglais : englisch
  • excusez-moi : entschuldigung ou bitte
  • de rien ou je vous en prie : bitte
  • la ville : die Stadt
  • la vieille ville : die Altstadt
  • le centre-ville : der Stadtzentrum
  • la rue : die Straße
  • la route : die Straße / der Weg
  • l'autoroute : die Autobahn
  • l'aéroport : der Flughafen
  • l'avion : das Flugzeug
  • la gare : der Bahnhof
  • le train : der Zug
  • le bus : der Bus
  • le métro : der U-Bahn
  • le tram : die Straßenbahn / die Bahn
  • le bateau : das Boot
  • à pied : zu Fuß
  • le taxi : das Taxi
  • la voiture : das Auto
  • le vélo : das Fahrrad
  • le lac : der See
  • la rivière : der Fluß
  • la cascade : der Wasserfall
  • le pont : die Brücke
  • le bain : das Bad
  • les thermes : die Thermen ou Quellen
  • le restaurant : das Restaurant
  • l'auberge : das Gasthaus
  • l'hôtel : das Hotel
  • le château : die Burg ou das Schloss
  • la maison : das Haus
  • le prix : der Preis
  • cela coûte combien ? : wieviel kostet das ? (prononcé "vifil kostète das")
  • l'argent : das Geld
  • la banque : die Bank
  • l'hôpital : das Krankenhaus
  • le supermarché : der Supermarkt
  • l'eau : das Wasser
  • la boulangerie : die Bäkerei
  • le pain : das Brot

Y aller

Comment y aller ?

Avec son propre véhicule

Il est très facile de rejoindre l'Allemagne avec son propre véhicule, l'Allemagne étant dans l'UE (Union Européenne) et dans l'espace de Schengen (libre circulation des personnes). Il n'y a donc aucun contrôle, aucune douane ni aucun ralentissement en passant la frontière. Les assurances automobiles souscrites en France sont, en général, valables sur le territoire allemand (à vérifier éventuellement sur votre carte verte : présence du code D). Attention toutefois si vous décidez d'y aller en hiver car une règlementation stricte concernant les pneus-neige est appliquée dans ce pays. Les pneus-neige ne sont pas obligatoires ; toutefois, si vous ralentissez la circulation ou causez un accident en raison des conditions météorologiques hivernales et que votre véhicule n'est pas équipé de pneus-neige, la verbalisation pourra être salée ! Il est donc nécessaire de s'informer sur ce point, si vous décidez de vous rendre en Allemagne en hiver. Attention, les pneus cloutés sont interdits !

En avion

Il est, bien entendu, possible de rejoindre l'Allemagne beaucoup plus rapidement en avion. La ville de Francfort (ou Frankfurt) possède l'un des plus grands aéroports internationaux d'Allemagne qui est presque central géographiquement (le second étant l'aéroport de Munich). Mais comme le pays est grand, il faudra bien choisir son lieu d'entrée en fonction de la région que l'on souhaite visiter. Par exemple, pour se rendre au Nord, on pourra choisir Berlin ou Hambourg. Pour l'Ouest, Düsseldorf, Cologne ou Francfort. Pour arriver dans le Sud, on privilégiera Stuttgart ou Munich. Il ne s'agit que de quelques exemples, car il existe d'autres nombreux petits aéroports, généralement utilisés par les compagnies aériennes low-cost. Par exemple, il y a l'aéroport de Francfort-Hahn, souvent confondu avec celui de Francfort. Ce petit aéroport est exclusivement utilisé par les compagnies aériennes low-cost et se situe à 120 km de Francfort. Autres exemples d'aéroports low-cost bien desservis : Munich, Nuremberg et Karlsruhe/Baden-Baden.

Union européenne - Visa

L'Allemagne fait partie de l'UE (Union Européenne) ce qui permet aux ressortissants européens de voyager avec facilité dans ce pays (exemple pour les ressortissants français : pas de visa nécessaire et une carte nationale d'identité en cours de validité suffit). L'Allemagne fait également partie de l'espace de Schengen (libre circulation des personnes), ce qui facilite le passage de la frontière allemande avec tous les pays qui lui sont frontaliers. Informations actualisées en 2018 ; pour obtenir une information récente : Ministère des Affaires étrangères


Se déplacer

L'Allemagne est un vaste pays. Toutefois, les infrastructures routières et les moyens de transport y sont bien développés et couvrent l'ensemble du pays.

Moyens de transport

Pour lutter contre la pollution des villes, la gratuité de l'ensemble ou d'une partie des transports en commun est à l'étude en Allemagne pour l'ensemble du territoire ; elle pourrait donc se mettre en place, comme c'est déjà le cas dans d'autres pays. Toutefois, certaines villes proposent déjà un accès gratuit à certains transports urbains (sous certaines conditions), et notamment dans le Bade-Wurtemberg. Pour les autres régions, les tickets de transport s'achètent, selon le mode de transport choisi, soit au trajet, soit à la journée, à la semaine ou au mois... Certaines villes proposent des "cartes touristiques" de transport qui donnent accès à tous les transports en accès illimité durant 1 ou plusieurs jours.

Les transports urbains (bus, tram, métro, tramway)

Les transports en commun sont largement développés en Allemagne, qu'il s'agisse, selon les villes, du bus, du tram, du métro ou du tramway.
Dans les grandes villes comme par exemple Berlin, Francfort, ou encore Cologne, les lignes de tram et de métro permettent de se déplacer aisément et de parcourir à moindre coût tous les recoins de ces grandes villes.
De plus, ces dernières années ont vu émerger de nouvelles compagnies de bus low-cost qui sont bien implantées en Allemagne (comme FlixBus (le leader), OuiBus, Isilines, Eurolines, etc.) qui relient les grandes villes du pays entres elles ; ces bus permettent également de relier d'autres pays, qu'ils soient frontaliers ou non.

Le train

En Allemagne, c'est la "Deutsche Bahn" (DB) qui gère le réseau ferroviaire. Les billets peuvent être achetés aux guichets des gares ou sur internet.
Les allemands possèdent également l'équivalent de notre Train à Grande Vitesse français (TGV) qui est l'ICE ; il est largement développé sur l'ensemble du pays Carte du réseau de la DB.

L'avion

Le pays étant vaste, il peut être utile de prendre l'avion pour rejoindre les extrémités du pays. Parmi les grands aéroports, on peut noter ceux de Berlin, Brême, Cologne, Düsseldorf, Francfort, Hambourg...
Les vols et aéroports domestiques sont également nombreux. La plupart des vols domestiques décollent et atterrissent sur de plus petits aéroports ; ainsi il ne faut pas confondre l'aéroport International et l'aéroport Domestique d'une ville car une partie du nom est souvent commune, pour exemple les aéroports de la ville de Francfort : FRA est le code IATA de l'Aéroport International de Frankfurt (Francfort en français) et HHN est le code IATA de l'Aéroport Domestique de Frankfurt-Hahn.

La voiture

Une voiture peut s'avérer utile pour se déplacer plus librement en Allemagne. En dehors des limitations de vitesse propres au pays, la conduite se fait comme en France. On peut envisager de venir avec son propre véhicule ou alors de louer (très facilement) une voiture. Si vous êtes plusieurs personnes, la location sera plus économique que les autres types de transport, d'autant plus qu'il n'y a ni vignette, ni péage sur les autoroutes allemandes ! Le prix du carburant est un peu moins élevé qu'en France (2018).

En van et camping-car

Voyager en Allemagne en van ou en camping-car est particulièrement très agréable. Beaucoup d'allemands voyagent ainsi et, de ce fait, le pays est très bien organisé et dispose de nombreuses aires prévues pour ce type de véhicule. En allemand, un camping-car se dit "Reisemobile" ou "Wohnmobil". Bien que la location soit relativement onéreuse, on peut rentrer dans ses frais en réduisant ainsi le coût de l'hébergement. En effet, les nuits peuvent être passées sur des terrains de camping (payants) ou gratuitement sur des espaces publics dédiés à cet effet . Le prix de la location variera selon la saison et le modèle (de 60 à 150 EUR/jour). Il est également facile de venir en camping-car depuis la France.

Pour les services du véhicule (vidange des eaux usées et rechargement en eau propre), il y a, partout en Allemagne, des aires de services prévues à cet effet . A défaut, on trouvera parfois des points d'eau potable. En général, les campings fournissent ce type de services gratuitement ou moyennant une modique somme en contrepartie. Des applications pour mobile existent et facilitent la recherche des aires de services pour camping-car.

Pour plus d'informations générales sur le camping-car, voir Voyager en camping-car.

Conduire en Allemagne

Le réseau routier allemand est en très bon état et les panneaux de signalisation routière sont similaires à ceux de la France. Une différence marquante est la couleur jaune pour les panneaux indiquant l'entrée, la sortie et la direction d'une ville ou d'un village. Les limitations de vitesse sont 50 km/h dans les agglomérations, 100 km/h sur les routes nationales et illimitées sur les autoroutes (sauf indication contraire). Attention, en cas d'accident sur une autoroute, si votre assurance française arrive à prouver que vous étiez au-delà d'une vitesse de 130 km/h (vitesse maximale française), elle risque de se dégager de la prise en charge du sinistre, même si la vitesse autorisée était supérieure ! La majorité des allemands ne roulent pas forcément très vite sur les autoroutes, mais il ne sera pas rare de se voir doubler par une voiture qui roule à très vive allure. Les Allemands roulent généralement très bien. Les autoroutes sont gratuites (aucun péage, aucune vignette) et sont très bien entretenues, même si certaines sont très chargées et embouteillées. Il est d'ailleurs assez fréquent de devoir freiner brusquement en raison d'un embouteillage... donc prudence !

L'Allemagne possède également un système de vignette écologique (environnementale) et certaines grandes villes appliquent des restrictions de circulation de manière périodique, mais également permanente. Ainsi certaines villes, comme par exemple Berlin, interdisent aux véhicules les plus polluants, de circuler toute l'année dans le centre-ville ; cette interdiction s'applique également à tous les véhicules qui ne possèdent pas de vignette (même pour les véhicules étrangers). Des panneaux à l'entrée des villes indiquent ces restrictions. Si vous vous rendez en Allemagne avec votre voiture française, sachez que votre vignette écologique française ne fonctionne pas en Allemagne ! Donc, si vous souhaitez entrer dans des zones où une restriction est appliquée, il faudra vous munir de la vignette allemande ! Comment se la procurer ? Depuis la France, vous pouvez vous rendre sur le site green-zones.eu (ce même site vous permettra également de connaitre les zones qui appliquent des restrictions). Si vous êtes déjà en Allemagne, vous pouvez vous rendre dans un centre "DEKRA" ou "TÜV" que l'on trouve un peu partout en Allemagne.


Sur place

Où dormir ?

Les hôtels et les campings sont aux normes européennes. Les chambres d'hôtes et les locations d'appartements (ou de maisons) sont courantes. En résumé, les catégories d'hébergement sont très similaires à celles en France, même si les hôtels de certaines régions offrent des prestations qui sont, à prix équivalent, de qualité supérieure.

Les campings proposent de nombreux emplacements, que vous soyez en tente, en van ou en camping-car. Certains proposent également des mobil-homes. En Allemagne, il existe des aires pour camping-cars gratuites ou payantes (parfois avec toilettes), que l'on appelle "Reisemobil Stellplatz" ou "Wohnmobil Stellplatz". Pour plus de détails sur les vans, camping-cars et autres véhicules de ce type, voir Se déplacer en van, camping-car...

Manger

L'Allemagne est très fournie en restaurants car les allemands aiment passer du bon temps autour d'une bonne table. Il y a donc beaucoup de choix dans les villes et à proximité (cuisine standard, gastronomique, fast-food, végétarienne, vegan, économique, etc.). Comme en France, on trouve tout type de cuisine (asiatique, italienne, etc.). Globalement, le coût d'un repas au restaurant sera inférieur aux coûts pratiqués en France.

Si l'on visite l'Allemagne, rien de mieux que de goûter les spécialités régionales ! Chaque région offre un large choix gastronomique qui va du bon marché au haut de gamme. Citons quelques exemples de plats typiques :

Ces mets pourront être accompagnés d'une bonne bière (Bier), la boisson traditionnelle par excellence de l'Allemagne. Le nombre de brasserie dans le pays est considérable et la liste des marques de bière est longue (Pils, Lager etc.). Quelle soit, blonde, blanche ou ambrée, la bière est notamment célébrée dans la ville de Munich durant le mois d'Octobre (Oktoberfest) ou encore à Berlin au mois d'Août (Festival International de la Bière). A consommer bien entendu avec modération :-)

Faire ses courses

Les supermarchés sont nombreux en Allemagne. Quant aux hypermarchés, ils sont rares. Les allemands préfèrent largement se rendre dans de petits magasins ou des magasins de taille raisonnable (supermarchés). Parmi les enseignes, on trouve Aldi, Lidl, Edeka, Penny Mark, Kaufland, Rewe ou encore dm (enseigne qui vend principalement des produits de beauté et d'hygiène, des produits ménagers, ainsi que quelques produits à consommer) etc.. Ils se concentrent souvent au même endroit, dans une zone d'activités commerciales, aux abords d'une ville. Parfois, ils sont agrémentés, comme en France, d'une galerie marchande, avec d'autres magasins et restaurants rapides. Le coût des achats alimentaires, même au supermarché, est inférieur à celui en France. Acheter des produits français est facile (pâtisserie, fromages). Les fruits et légumes garnissent généreusement les étalages et les produits Bio sont largement répandus car ils sont implantés depuis bien longtemps en Allemagne. Finalement, on constate rapidement que leurs supermarchés correspondent, pour la plupart, aux supermarchés low-cost français.

Attention aux consignes : en Allemagne, les bouteilles en plastique, certaines bouteilles en verre et certains produits en verre comme par exemple les yaourts, sont consignés. Ainsi, lorsqu'ils sont vides, vous pouvez les rapporter en magasin pour récupérer votre consigne. Des machines de récupération automatique sont prévues à cet effet à l'entrée des magasins. Vous y placez vos récipients vides et un bon d'achat vous est donné en contrepartie (équivalent aux consignes apportées). Il faut vérifier son ticket de caisse à la sortie pour constater quels produits sont consignés. Les bouteilles en plastiques ont généralement un symbole indiquant qu'elles sont consignées.

Une autre solution, pour faire ses achats alimentaires, est de se rendre dans les marchés locaux.

Budget

Un voyage en Allemagne ne coûte pas plus cher qu'un voyage en France. Les frais sur place seront même certainement moindres. De plus, se rendre en Allemagne est facile et peu onéreux. Y aller avec sa propre voiture peut faire économiser les frais de déplacement sur place. Par ailleurs, les autoroutes sont gratuites et le carburant est un peu moins cher qu'en France (2018). La location de voiture est assez bon marché. Quant aux parkings, cela dépendra de l'endroit. Y aller en avion n'est pas onéreux, d'autant plus qu'il y a de nombreuses compagnies aériennes low-cost qui relient la France à l'Allemagne (voir Y aller en avion). De plus, le coût des hébergements est légèrement inférieur au coût des hébergements en France. La restauration est bien moins chère qu'en France, ainsi que les achats alimentaires ! On notera toutefois une différence de qualité et de coût de la vie d'une région à l'autre.

Argent

Située au cœur de l'Europe, l'Allemagne fait partie des membres fondateurs de l'Union Européenne ; le 1er janvier 2002, elle abandonne son Deutsche Mark pour passer à la monnaie Euro (€) (avec un taux de change de 1,95583 deutschemarks pour 1 euro). On trouve des distributeurs de billets un peu partout comme en France (dans les banques, les centres-villes, à l'entrée des grands magasins...). Normalement, il ne devrait pas y avoir de frais générés par les distributeurs lorsque l'on retire des euros en Allemagne, sauf pour certains distributeurs privés (qui, en général, vous l'indiquent par un message que vous devez valider).


Spécificités touristiques

Les centres thermaux

Les complexes proposant des bains thermaux sont courants en Allemagne et ils sont généralement d'une qualité inégalée. Cela n'a rien à voir avec ce que l'on trouve en France. Ici, les centres thermaux sont destinés au grand public et pas seulement aux curistes. On y passe un agréable moment de détente et de bien-être. Pour les enfants, certains centres thermaux combinent "thermalisme" et "parc aquatique". Donc, il serait dommage de ne pas en essayer un si vous êtes en Allemagne. Notre page "Thermalisme en Allemagne", détaille cette pratique, liée aux vertus bienfaisantes des eaux thermales, et donne la liste des centres thermaux que nous avons testés.

Carnaval

Le Carnaval allemand ("Fastnacht" ou "Fasching" selon les régions) est un évènement fêté depuis plusieurs siècles. Il tire son origine des fêtes païennes et débute chaque année en novembre (précisément le 11/11 à 11h11 dans la région rhénane), avec des festivités encore plus intenses entre la fête des Rois Mages et le Mercredi des Cendres (qui marque le début du Carême). Les cortèges sont composés de groupes déguisés, parés de costumes colorés et affublés de masques en bois peints à la main représentant démons, monstres et autres sorcières. Ces cavalcades sillonnent ainsi les rues de nombreuses villes et de nombreux villages (Cologne, Mayence, Stuttgart, Düsseldorf, Munich, etc. pour les grandes villes) défilant au son des grelots. Elles sont accompagnées de fanfares et de chars, magnifiquement décorés, dont les occupants couvrent les spectateurs de tout âge de confettis et de bonbons... Dans certaines localités, le cortège qui a lieu le "Lundi des Roses" (Rosenmontag) est le cortège le plus important du Carnaval.

Les Marchés de Noël

Par ailleurs, l'Allemagne a su conserver la superbe tradition, vieille de plusieurs siècles, des marchés de Noël (Christkindlesmarkt) : une période magique à l'approche des fêtes de fin d'année, qui se met en place à partir de fin novembre jusqu'à Noël (et même parfois tout le mois de décembre, selon les localités). Plongés dans la féérie de Noël, c'est un agréable moment que l'on passe à déambuler, chaudement emmitouflés, au cœur de maisonnettes en bois, installées pour l'occasion dans certaines villes (comme Stuttgart, Francfort, Heidelberg, Munich, Leipzig ou Brême) ou certains villages ; on y trouvera toutes sortes de merveilles à offrir à son entourage pour Noël ! Elles sont décorées de guirlandes illuminées, de boules colorées et embaument l'air des épices que l'on met dans le vin chaud (Glühwein) ou le jus de pommes chaud qui se dégusteront (avec modération) accompagnés de bredele de Noël (petits gâteaux secs aux noisettes, à la cannelle, etc.), de succulents pains d'épices ou de beignets ! Des souvenirs inoubliables que l'on se remémorera avec des étoiles plein les yeux !

Oktoberfest

L'une des plus importantes fêtes de la bière allemande a lieu chaque année (depuis presque deux siècles) au mois d'octobre dans la ville de Munich. Il s'agit de l'Oktoberfest : plus de 2 semaines de fête durant lesquelles la bière coule à flot ! Une fête populaire où se retrouvent à la fois ceux qui aiment la bière et ceux qui aiment faire la fête ! (Attention, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé)

Le ski

Le ski alpin et le ski de fond se pratiquent couramment en Allemagne. Les domaines et stations de ski sont nombreux sur presque tout le pays, mais avec une forte concentration dans toute la moitié Sud. L'Allemagne est couverte de nombreuses montagnes, et même si celles-ci ne sont pas très hautes, la situation géographique du pays fait que l'enneigement est bon, même à basse altitude ; cela permet donc aux amateurs de glisse d'y pratiquer le ski. L'Allemagne ne possède que très peu de montagnes hautes : ce sont les Alpes bavaroises, situées en Bavière, qui font office de frontière avec l'Autriche. Cette petite partie des Alpes allemandes possède son lot de domaines skiables, comme par exemple le domaine de Fellhorn-Kanzelwand, avec un dénivelé de piste de 1 000 m ou encore Nebelhorn, Zugspitze... C'est aussi ici que se trouve le sommet Zugspitze, point culminant de l'Allemagne (2 962 m). D'autres stations se trouvent par exemple en Forêt-Noire (stations du Feldberg). Un séjour au ski en Allemagne sera moins onéreux qu'en France.


Informations complémentaires

Electricité

Avec la mise en place des normes européennes, le voltage en Allemagne est le même qu'en France (220-230 volts avec une fréquence de 50Hz) et, bien que le format des prises électriques ne soit pas tout à fait le même qu'en France, l'utilisation d'un adaptateur n'est pas nécessaire. En effet, les prises sont de type "F" qui sont compatibles avec nos prises françaises. On pourra donc utiliser la totalité de nos appareils en Allemagne.

Accueil

Les allemands sont généralement accueillants et, dans les régions frontalières à la France, de nombreux allemands maitrisent quelques mots (voire plus) de français. Le cas échéant, la jeune génération pratique très bien l'anglais. De plus, l'Allemagne est un pays extrêmement propre et sensible à l'environnement.

Avant de partir


Pourquoi visiter l'Allemagne ?

Les activités touristiques en Allemagne sont nombreuses et variées ; elles sauront ravir les visiteurs à la recherche de culture, de nature ou tout simplement de détente... Selon les régions, on appréciera tantôt les vieilles pierres et tantôt les beaux paysages. L'Allemagne se visite aussi bien l'été que l'hiver, avec bien entendu des activités différentes selon la saison : magnifiques randonnées estivales dans un cadre naturel préservé, descentes en ski en hiver pour les passionnés de glisse qui s'en donneront à cœur joie,  féérie des marchés de Noël, tradition ancestrale que l'Allemagne a su conserver ou encore moments festifs au cœur des fêtes de Carnaval ou de la Bière... Vous l'aurez compris, il y a largement de quoi faire en Allemagne ! Alors n'hésitez plus à visiter ce magnifique pays tout à côté de la France !


Si vous souhaitez d'autres précisions pour vos futurs voyages n'hésitez pas à poser vos questions dans notre Forum Allemagne...
Merci de votre intérêt et bon vent à vous !

Emmanuelle et Gilles