Trouvez, comparez et organisez votre voyage avec PartirOu.com
Carnet & guide de voyage
Carte Allemagne

Allemagne

Le Bade-Wurtemberg

Le Bade-Wurtemberg est une région d'Allemagne qui se dit "Baden-Württemberg" en allemand. Elle est limitrophe à la France au niveau de l'Alsace (région du Nord-Est qui unie les départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin). Frontière naturelle avec l'Allemagne, le Rhin, troisième grand fleuve européen, sépare les deux pays sur près de 200 kilomètres. Le terme "région" n'est pas adéquat pour citer le Bade-Wurtemberg, car c'est plutôt le mot "Land" qu'il faut employer. Le Sud-Ouest du Bade-Wurtemberg est constitué des montagnes de la Forêt-Noire qui renferment le Parc National de la Forêt-Noire avec environ 24 000 km de sentiers pédestres. Depuis les plaines jusqu'aux montagnes, les attraits touristiques du Bade-Wurtemberg sont nombreux et il y en a pour tous les goûts : de magnifiques villes et villages pour les touristes en quête de sites culturels, de superbes itinéraires de randonnées et de belles stations de ski pour les amoureux de la nature ou encore d'incroyables stations thermales idéales pour se détendre et se libérer le corps et l'esprit...

Nos visites dans le Bade-Wurtemberg

Les sites ci-après ont été classés dans le sens des aiguilles d'une montre, en commençant par le Nord, puis l'Est, les abords du Lac de Constance, le Sud-Ouest (Sud de la Forêt-Noire) puis en remontant par la Forêt-Noire qui est limitrophe à la France. Ainsi, vous pourrez suivre plus ou moins ce circuit en limitant les trajets. Pour tout parcourir, il faut compter au moins 3 semaines de visites...

Régions Les visites
Nord Heidelberg - Neckarsulm (Aquatoll Freizeitbad) - Schwäbisch Hall - Schwäbisch Gmünd
Centre-Est Ulm - Blaubeuren - Blautopf - Beuren (Panorama Therme) - Böblingen (Mineraltherme Böblingen) - Tübingen - Château du Lichtenstein - Château de Hohenzollern - Albstadt (Badkap) - Sigmaringen - Bad Saulgau (Sonnenhof-Therme)
Région du lac de Constance Lac de Constance - Le Rhin - L'île de Mainau - Musée des palafittes d'Unteruhldingen - Meersburg - Les centres thermaux
Ouest (Forêt-Noire et Rhin) Bad Dürrheim (Solemar) - Gorges de la Wutach - Titisee (Badeparadies) - Feldberg - Fribourg-en-Brisgau (Keidel) - Triberg im Schwarzwald (Cascades de Triberg) - Gutach (Ecomusée de Vogtsbauernhof - Sommerrodelbahn Gutach) - Europa Park - Lahr - Gengenbach - Allerheiligen - Schwarzwaldhochstraße
A proximité du Bade-Wurtemberg Speyer (Musée des techniques de Speyer) - Legoland - L'île de Lindau - Chutes du Rhin

Aller dans le Bade-Wurtemberg

Nous résidons à proximité de Strasbourg (France) et donc l'Allemagne ne se trouve qu'à quelques kilomètres de chez nous. Il nous suffit de traverser le Rhin pour nous retrouver dans le Land du Bade-Wurtemberg en Allemagne.

Pour nous français, membres de l'UE et de l'Espace de Schengen, il nous est facile de passer la frontière, puisque les postes douaniers ont été supprimés depuis longtemps. Nous avons donc l'occasion de nous y rendre régulièrement. Rouler en Allemagne est facile car les allemands sont de bon conducteurs et l'infrastructure routière y est excellente ; par ailleurs, les autoroutes sont toujours gratuites (il n'y a ni vignette, ni péage). Compte tenu de cette proximité, nous nous y rendons toujours avec notre propre voiture et parfois avec notre camping-car.

Billet d'avion pour le Bade-Wurtemberg

Il est facile de rejoindre le Bade-Wurtemberg en avion. De nombreuses compagnies low-cost effectuent des liaisons avec cette région. Parmi les aéroports bien desservis, il y a ceux de Stuttgart et Karlsruhe/Baden-Baden. On peut également choisir d'atterrir sur l'aéroport de Bâle en Suisse, celui de Strasbourg en France, sans compter celui de Francfort, qui ne se trouve qu'à 60 km du Bade-Wurtemberg.

Pour les vols vers d'autres villes d'Allemagne, voir Y aller en avion

Que vous soyez en voiture, camping-car, moto, ou en transport en commun, cette région se parcourt aisément et notre récit vous apportera des informations pratiques ainsi que des bons plans sur les endroits à découvrir et les lieux où loger, le tout illustré de nombreuses photos, de cartes et de coordonnées GPS.


Heidelberg

Dans l'extrême Nord-Ouest du Bade-Wurtemberg, se trouve la grande ville de Heidelberg. Son magnifique centre historique et surtout son château (qui se trouve à l'Est, là où la ville s'enfonce dans la vallée formée par la rivière Neckar), valent largement une visite. Pour s'y retrouver (si l'on est à bord de son véhicule), il suffit de suivre les panneaux indiquant la direction du Château de Heidelberg "Schloss Heidelberg" et celle de la vieille ville "Altstadt".

C'est sur la rive Sud de la Neckar que se sont implantés la vieille ville et son château. La rivière est traversée par le beau pont piétonnier Karl-Theodor (ou Karl-Theodor Brücke en allemand), dont l'une des extrémités est marquée par une porte pourvue de deux tours. Le château de Heidelberg se trouve du même côté que la vieille ville ; situé à flanc de colline, il domine la ville. On peut s'y rendre à pied, en voiture ou en funiculaire ( depuis la vieille ville). La visite de l'enceinte du château coûte 6 EUR ; elle permet de parcourir les cours intérieures de l'édifice. Le prix inclut le funiculaire. On y observe de belles façades, riches en sculptures. La visite de l'intérieur du château est en supplément et se fait essentiellement en groupe avec un guide. L'extérieur du château est très joli et est largement visible depuis plusieurs points de vue : depuis le pont, depuis la vieille ville, mais également depuis les grands jardins qui se trouvent autour du château. D'ailleurs, depuis ces jardins, qui sont d'accès gratuit, on a une magnifique vue qui englobe la vallée, la rivière, le pont, le château et la ville.

De nombreux parkings sont situés autour de la vieille ville et du château, mais la plupart sont couverts et ne permettent pas d'y garer notre camping-car. Nous trouvons tout de même un emplacement dans une rue, après avoir longtemps cherché (0,50 EUR/h ; ; ).

Plus de photos de Heidelberg...

Où dormir à Heidelberg

La variété d'hébergements est vaste à Heidelberg ; ceux qui le souhaitent pourront également loger dans la grande ville de Mannheim, située à une vingtaine de kilomètres de là.


Schwetzingen

La ville de Schwetzingen est située à environ 15 mn de route de Heidelberg. Nous ne faisons que la traverser car nous souhaitons juste y passer la nuit ; nous posons notre camping-car sur le parking gratuit et autorisé d'un centre d'activités commerciales (services gratuits ; eau à 3 EUR pour 80L ; pas d'électricité ; situé au bord d'une route, à côté d'un Lidl, Aldi, DM et d'un restaurant chinois ; il y a un bruit régulier, provenant des voitures circulants sur le parking, des camions qui viennent décharger leur marchandise et des éboueurs ; ; ).

Le lendemain, depuis la route, nous apercevons le Château de Schwetzingen. Il est entouré d'un magnifique jardin "à la française" de style baroque ; une petite partie du jardin est cependant de style "turc" et comprend une étonnante mosquée, qui y fut construite à titre purement décoratif. Bien que tout cela semble fort intéressant, nous ne visitons pas les lieux.

Voir document officiel : pdf

Comment se déplacer dans le Bade-Wurtemberg
Bus, train, voiture (pour en savoir plus : Se déplacer en Allemagne). Dans le secteur de la Forêt-Noire, il y a la possibilité d'obtenir la carte Konus (sous certaines conditions) pour se déplacer gratuitement (voir Carte Konus)

Speyer

Située à environ 25 km au Nord de Mannheim, la ville de Speyer (ou Spire en français) ne se trouve pas exactement dans le Bade-Wurtemberg, mais juste à côté. Il suffit de traverser le Rhin qui sépare le Land du Bade-Wurtemberg de celui de la Rhénanie-Palatinat.

Musée des techniques de Speyer

Il eut été dommage de rater le magnifique musée des techniques de Speyer "Technik Museum Speyer". Celui-ci regroupe de multiples expositions sur différents thèmes comme le secteur de l'aviation, du ferroviaire, du maritime, de l'automobile, de la conquête spatiale ainsi que d'autres moyens de transports. Les expositions sont tantôt à l'intérieur, tantôt à l'extérieur. A l'intérieur du musée, un cinéma IMAX diffuse environ 8 films différents (à payer en supplément). Nous y passons 5 bonnes heures en incluant le repas, mais sans visionner de films IMAX. Les objets exposés sont vraiment bien mis en valeur et certains sont très impressionnants. Pour la plus grande joie des enfants, mais également des adultes, quelques toboggans vertigineux permettent d'effectuer de belles descentes. Par exemple, pour visiter un grand avion de ligne qui est placé en hauteur, il faut s'y rendre en montant des escaliers ; tandis que la descente pourra se faire par des toboggans ou à pied. Pour information, le parking est à 2 EUR/jour. Un restaurant se trouve dans le musée.

Plus de photos du Musée des techniques de Speyer...

Où dormir à Speyer

La ville de Speyer offre de nombreuses possibilités d'hébergements.

Pour les camping-cars :

  • Juste à côté du Musée des techniques de Speyer, se trouve une aire de service complète où l'on peut dormir (22 EUR ; le prix est élevé pour une aire, mais cela ressemble plus à un camping ; toilettes et douches très propres ; tous les services ; sécurisé ; certainement bruyant durant la journée en raison de l'aérodrome qui se trouve à côté ; ; ).
  • A 14 km de là, à Schwetzingen, il y a le parking gratuit du Lidl qui est autorisé aux camping-cars (voir Schwetzingen).

Neckarsulm

Aquatoll Freizeitbad

Nous voilà au Nord du Bade-Wurtemberg ; nous passons la journée dans la piscine de loisirs "AQUAtoll Freizeitbad", située dans la ville de Neckarsulm. Equipé de toboggans et autres jeux d'eau ludiques, ce centre aquatique sera apprécié par les enfants. Nous avons de la chance, car il y a très peu de monde. Les adultes profiteront de l'espace sauna, plus calme. Comme la météo est trop maussade pour pouvoir envisager des visites culturelles, nous profitons des lieux durant 5 bonnes heures.

Pour plus de détails et photos : Aquatoll Freizeitbad

Où dormir à Neckarsulm

Il y a quelques hébergements au village de Neckarsulm. Pour en trouver d'avantage, on peut se rendre à Heilbronn, situé à 6 km de là.

Pour les camping-cars :
Nous passons la nuit sur la grande aire prévue pour les camping-cars du centre thermal d'Aquatoll Freizeitbad (au calme mais nous serons toutefois réveillés par les éboueurs tôt le matin ; il y a également un bus qui passe par l'aire pour accéder à son arrêt ; les camions semblent utiliser cette aire pour y passer la nuit ; services gratuits, mais eau payante ; ; ).


Nous sommes au mois d'Octobre et les vignobles que nous traversons se sont parés des magnifiques tons chauds de l'automne...


Schwäbisch Hall

Située à une bonne cinquantaine de kilomètres de Neckarsulm et à environ 70 km au Nord-Est de Stuttgart, Schwäbisch Hall est une magnifique ville où se succèdent de superbes maisons à colombage qui bordent la rivière Kocher. Si la place de l'église St Michael est également de toute beauté, il ne faut surtout pas manquer la "Josenturm", cette belle tour à horloge si particulière à cette région : une tour au sommet de laquelle se dresse une belle maison à colombage.

Comme nous sommes proches de la fête d'Halloween, de nombreuses citrouilles et autres décorations spécifiques à ce thème, ornent la ville.

Plus de photos de Schwäbisch Hall...

Information pratique : nous nous sommes garés sur un parking payant (1 EUR/h (5 EUR maxi) ; ; ).

Où dormir à Schwäbisch Hall

La ville de Schwäbisch Hall offre un large choix d'hébergements.


Schwäbisch Gmünd

Il n'est pas encore très tard, aussi avons-nous le temps de nous rendre à Schwäbisch Gmünd. Cette ville est moins charmante que la précédente, mais tout de même intéressante.

A 4 km de la ville, se trouve l'usine de la marque de cosmétique "Weleda". Le site, qui peut être visité, est agrémenté d'un jardin de plantes (parking ; )

Plus de photos de Schwäbisch Gmünd...

Où dormir à Schwäbisch Gmünd

La ville de Schwäbisch Gmünd et ses alentours comprennent de nombreux hébergements.

Pour les camping-cars :
Nous nous posons sur l'aire de service qui se trouve à 1,4 km de la vieille ville de Schwäbisch Gmünd (électricité payante ; eau payante ; ; )


Legoland - Guntzbourg

Aujourd'hui, nous consacrons une journée à notre fils Yann, qui a 6 ans. Nous passons ainsi la journée au Legoland de Guntzbourg, qui se situe à l'Est d'Ulm. Legoland ne se trouve pas dans le Bade-Wurtemberg mais en Bavière (à environ 10 km de là). A savoir : il existe d'autres Legoland en Allemagne. Nous posons notre camping-car sur le parking dédié aux camping-cars à 6 EUR la journée ; c'est le même tarif pour les voitures. Info pour les camping-caristes : il est interdit d'y passer la nuit au risque d'avoir une amende.

Legoland est un parc d'attractions plutôt destiné aux jeunes enfants, incluant des manèges à sensation, des manèges pour les petits, des cinémas, des décors magnifiques faits de Legos et une sorte de magasin où l'on explique la fabrication de ces petites pièces en plastique. Lors de notre visite, les décors sont sur le thème d'Halloween, avec des animations destinées à faire peur et des personnes qui errent déguisées ici et là dans le parc. Coût de l'entrée : environ 40 EUR/adulte et 35 EUR/enfant de 3 à 11 ans.

Plus de photos de Legoland - Guntzbourg...

Où dormir à et autour de Legoland

Géré par Legoland, un secteur destiné à l'hébergement jouxte le parc d'attraction ; on y trouve plusieurs hôtels et un camping garnit de mobil-homes, chalets... Hors du parc d'attractions, il n'y a pas de grande ville, mais plusieurs hébergements se sont implantés ici et là dans les villages avoisinants.

Pour les camping-cars :
Géré par Legoland, il y a un camping au prix de 32 EUR/nuit pour un camping-car.

Pour passer la nuit, nous préférons nous rendre à Ulm qui n'est qu'à 30 km.


Ulm

Située à une centaine de kilomètres au Nord-Est de Stuttgart ainsi qu'à une trentaine de minutes de Guntzbourg, Ulm est une magnifique ville et la visite de sa cathédrale est incontournable ! Nous n'avons malheureusement pas pu visiter l'intérieur de l'édifice car c'était fermé à notre arrivée ; en revanche, nous avons pu apprécier l'extérieur de la cathédrale qui est de toute beauté. Les maisons de la vieille ville sont magnifiques avec de beaux colombages mais surtout de superbes fresques peintes sur leurs façades. Ne pas rater l'horloge astronomique de l'hôtel de ville d'Ulm (Ulmer Rathaus ; ) !

Plus de photos d'Ulm...

Où dormir à Ulm

Ulm étant une grande ville, vous n'aurez aucune difficulté à trouver un hébergement.

Pour les camping-cars :
Il y a une très grande aire gratuite à Ulm (3 jours maximum ; services gratuits, mais eau payante ; située à côté d'un stade, dans un quartier calme ; ; ; un supermarché Rewe se trouve tout à côté ; le tram passe également à proximité ; le centre-ville se situe à 1,4 km et l'on peut le rejoindre à pied ou en prenant le tram pour 2 EUR l'aller).


Blaubeuren

Non loin d'Ulm, se trouve le beau village de Blaubeuren. On s'y rend, non seulement pour ses magnifiques maisons à colombages, mais également pour le Blautopf, une exsurgence qui est l'origine de la rivière Blau.

Exsurgence
Une exsurgence est une source née à l'intérieur d'une masse calcaire par l'infiltration de l'eau de pluie dans les couches perméables du sol.

La visite de l'exsurgence de Blautopf se fait gratuitement et un sentier permet d'en faire le tour. L'eau est limpide et le bassin formé par l'exsurgence est d'un magnifique bleu turquoise.

Plus de photos de Blaubeuren...

Où dormir à Blaubeuren

Le village de Bleubeuren a une offre limitée en hébergements. Il faut donc souvent s'éloigner du village pour se loger, et peut-être pousser jusqu'à la grande ville d'Ulm qui se trouve à 18 km de là...

Pour les camping-cars :
Située à 500 m de Blautopf et du centre historique, une aire gratuite permet aux camping-cars de se stationner (au calme ; ; on accède au site touristique via une agréable balade ; ).


Beuren

Panorama Therme

Dans le village de Beuren, se trouve l'excellent centre thermal "Panorama Therme" : un agréable lieu pour passer un pur moment de détente ! On peut fréquenter l'établissement en été (son vaste espace vert est alors équipé de chaises longues et de parasols), mais également en hiver, où l'on profitera alors pleinement des nombreux bassins d'eau chaude thermale, le plus chaud étant à 40°C ! Ce centre thermal est divisé en deux espaces : l'espace "thermal, constitué de divers bassins et l'espace "sauna" qui regroupe saunas et hammams.

Pour plus de détails et photos : Panorama Therme

Où dormir à Beuren

Le village de Beuren offre très peu d'hébergements. Il faut donc s'éloigner d'une dizaine de kilomètres ; Metzingen, Nürtingen et Kirchheinet seront les villes qui disposent du plus grand choix pour se loger.

Pour les camping-cars :
Il y a un tout petit parking spécifique aux camping-cars, situé à côté du centre thermal (quelques places à 6 EUR avec électricité ; au calme ; ).


Böblingen

Ce matin, il pleut à verse et cela ne semble pas vouloir se calmer.

Mineraltherme Böblingen

En raison de la météo, nous changeons le programme de la journée et décidons de refaire une journée "thermes". Nous nous rendons au centre thermal de Mineraltherme Böblingen, qui se trouve au Nord de Böblingen et au Sud-Ouest de Stuttgart. Nous profitons, toute l'après-midi, de ces fabuleux thermes (nous y passons 6h). Tous les bassins sont alimentés en eau thermale.

Pour plus de détails et photos : Mineraltherme Böblingen

Nous passons la nuit sur le parking des thermes, après avoir demandé l'autorisation (nous serons seuls ; se garer au plus loin de la route passante ; ).

Où dormir à Böblingen

Les villes de Böblingen et Sindelfingen (juste à côté) sont bien fournies en hébergements.

Pour les camping-cars :
Dans la ville de Böblingen, une aire est dédiée aux camping-cars. Elle se trouve dans une zone d'activités, à côté d'un concessionnaire de camping-cars, d'un centre de contrôle technique et d'un Burger King ( ; ).


Tübingen

Nous passons quelques heures à Tübingen (ou Tubingue en français). Située à une quarantaine de kilomètres de Stuttgart, cette ville se trouve au cœur d'une région vallonnée. La vieille ville renferme un château ainsi que de belles maisons à colombages.

Plus de photos de Tübingen...


Château du Lichtenstein

Comme nous arrivons tard dans la journée au Château du Lichtenstein, nous reportons la visite au lendemain. Après en avoir demandé l'autorisation, nous passons la nuit sur le parking du château, à bord de notre camping-car.

Nous nous présentons, tôt le lendemain matin, à l'ouverture du château ; nous sommes les premiers visiteurs (ouvert de 9 à 17h30 d'avril à octobre, de 10 à 16h novembre, février et mars ; fermé en décembre et en janvier). Le parking coûte 2 EUR ; la visite de la cour et des alentours du château est également à 2 EUR/adulte tandis que la visite intérieure, qui se fait uniquement avec un guide, est à 6 EUR/adulte (moitié prix pour les enfants).

Le premier château, siège des Chevaliers du Lichtenstein, fût construit en l'an 1100, à 500 m du château que nous avons devant nos yeux. Il fut malheureusement détruit en 1377 au cours d'une bataille. Les fondations du nouveau château qui se dresse devant nous, furent, quant à elles, érigées en 1388 par le Duc Wilhelm de Württemberg.

Ce château féerique est une merveille ! Il est petit mais a une magnifique architecture qui lui a donné son surnom de "Château des contes de fées" ! Placé en bord de falaise, à 820 m d'altitude, il est entouré de forêts : quelle superbe vue panoramique !

La visite intérieure est également intéressante. On y découvre plusieurs salles (la salle des chasseurs, la chambre royale, la salle des armoiries, la salle des chevaliers, la salle d'armes, la chapelle) bien fournies en objets d'époque.

Plus de photos du château du Lichtenstein...

A côté du château se trouvent deux restaurants (ouverts uniquement en journée), une aire de jeux pour les enfants et un parcours dans les arbres (payant).

Où dormir à proximité du Château du Lichtenstein

Le Château du Lichtenstein est situé à environ 60 km au Sud de Stuttgart ; la plus grande ville la plus proche pour trouver un hébergement est donc Reutlingen (à 22 km au Nord du château). Les villages de Honau et de Lichtenstein, qui sont situés à 8 km du château, offrent très peu d'hébergements.

Pour les camping-cars :
Possibilité de passer la nuit sur le parking du château, après en avoir demandé l'autorisation (il faudra juste payer le prix du parking qui est à 2 EUR ; au calme absolu ; nous serons 2 véhicules à y dormir ; ; ).
Une autre possibilité est de rejoindre la ville de Pfullingen, où se trouve une aire gratuite pour camping-car (électricité et eau payant ; ; ).


Située à 9 km de route ou à 4 km à pied du Château de Lichtenstein, la grotte de Nebelhöhle ("grotte du brouillard" en français) est riche en stalactites et stalagmites ; nous ne la visitons toutefois pas (4 EUR/adulte et 2,50 EUR/enfant). Nous y marquons juste un stop, ce qui permet à Yann profiter de l'aire de jeux. Les environs semblent propices à la randonnée.

Pour les camping-cars : je pense qu'il est possible d'y passer une nuit calme ( ; ).

Plus au Sud-Ouest, nous passons le village de Nehren, où nous retrouvons une belle "tour d'horloge" particulière à cette région.


Château de Hohenzollern

En cette fin de journée, nous nous rendons au Château de Hohenzollern. Situé à environ 70 km au Sud-Ouest de Stuttgart, la construction d'origine de ce magnifique château date du XIe siècle.
Nous passons la nuit (seuls) sur le parking du château, quelques places étant dédiées aux camping-cars. Un fort vent soufflera durant toute la nuit.

Tôt le lendemain matin, nous partons visiter le château qu'il nous faut atteindre en gravissant environ 200 m de dénivelé. Le Château de Hohenzollern est, en effet, admirablement posé au sommet d'une colline presque parfaitement conique. D'ailleurs, on a une belle vue sur le château en l'observant de loin. Pour éviter de monter à pied depuis les parkings automobiles (2 EUR), il est possible d'utiliser les services d'une navette-bus qui passe toutes les 10 mn à 1,85 EUR l'aller et 3 EUR l'aller-retour (moitié prix pour les enfants). Nous ne regrettons pas d'avoir fait le trajet à pied car la vision du château à travers les branches des arbres est magnifique. Nous choisissons de visiter uniquement la cour extérieure du château et ses remparts (7 EUR/adultes) car la cour intérieure ne peut être visitée qu'avec un guide (5 EUR/adulte en plus). Que ce soit vu de loin, ou en visitant l'enceinte du Château de Hohenzollern, cela vaut le coup d'œil. L'intérieur du château peut également être visité (mais nous ne l'avons pas fait). A certaines périodes de l'année, été comme hiver, se tiennent des événements particuliers (festival, marché, etc.).

Plus de photos du Château de Hohenzollern...

Site officiel : www

Où dormir à proximité du Château de Hohenzollern

On trouve des hébergements dans les villages et villes des alentours du Château de Hohenzollern.

Pour les camping-cars :
Possibilité de passer la nuit sur le parking du château (seulement 3 places dédiées aux camping-cars, sur le parking situé au plus près du château ; prix du parking pour les camping-cars : 4 EUR ; pas de services ; toilettes ouvertes en journée ; nuit calme puisque désert la nuit ; ; ).


Albstadt

Badkap

Au Sud du Château de Hohenzollern, nous nous rendons dans la ville d'Albstadt, où se trouve le petit parc aquatique de Badkap. Il est idéal pour notre fils Yann (6 ans), mais également pour les adultes puisqu'il possède un espace sauna, plus calme, très agréable pour qui souhaite se détendre. Nous y passons 4h.

Pour plus de détails et photos : Badkap

Où dormir à Albstadt

La ville d'Albstadt est très bien fournie en hébergements de tous types : hôtels, chambres d'hôtes, etc..

Pour les camping-cars :
Nous passons la nuit (avec un autre véhicule) sur le parking de Badkap, une partie étant dédiée aux camping-cars (nuit gratuite à condition d'entrer dans les thermes ; électricité payante ; pas de services ; très calme ; ; ).


Sigmaringen

Nous visitons surtout la ville de Sigmaringen pour son magnifique château ! S'élevant sur un rocher à plus de 45 m du sol, le choix de cet emplacement fût avant tout stratégique puisque le château était protégé par les murs très raides sur trois de ses côtés. La première évocation écrite du château figure dans les Chroniques du Monastère de Petershausen en 1077. Appartenant à la maison des Hohenzollern-Sigmaringen, il fût maintes fois érigé, détruit puis reconstruit à travers les siècles.

L'intérieur de la bâtisse se visite uniquement avec un guide (9 EUR/adulte ; que nous ne faisons pas). Nous nous contentons d'y pénétrer un peu via sa belle entrée, mais surtout, nous faisons le tour complet du château pour l'observer sous tous ses angles. Même en contre jour, la vue que l'on a sur le château depuis la rive opposée du Danube est magnifique ! Oui, le château se trouve au bord du Danube, ce fleuve bien connu (qui passe par plusieurs grandes capitales des pays de l'Est) prend sa source dans le Bade-Wurtemberg et plus exactement en Forêt-Noire ! Il se jettera, 2 860 km plus loin, dans la Mer Noire.

Plus de photos du Château de Sigmaringen...

Où dormir à Sigmaringen

Curieusement, la ville de Sigmaringen n'offre que très peu d'hébergements !

Pour les camping-cars :
A 600 m du château se trouve une aire pour les camping-cars, très bien située (5 EUR/24h ou 1 EUR/3h ; à côté d'un hypermarché Kaufland ; ; ).
Juste à côté, il y a également un camping.


Bad Saulgau

Sonnenhof-Therme

Aujourd'hui, c'est "journée détente" et nous nous rendons dans la ville de Bad Saulgau où se trouve le centre thermal de Sonnenhof-Therme. L'eau thermale de ce centre est soufrée. Malheureusement, nous sommes mardi, le jour où l'espace sauna est réservé aux femmes ! Nous nous contentons donc de l'espace "thermal", et profitons avec délice des bassins bien chauds (jusqu'à 40°C) et des 2 hammams (dont 1 est au sel).

Pour plus de détails et photos : Sonnenhof-Therme

Où dormir à Bad Saulgau

Bad Saulgau offre très peu d'hébergements, mais d'autres villes à proximité en possèdent, comme par exemple Bad Buchau.

Pour les camping-cars :
Nous passons la nuit sur l'aire de Sonnenhof-Therme prévue pour les camping-cars (11,50 EUR/nuit sans électricité ; électricité en supplément ; donne une remise pour l'accès aux thermes ; ; ).


Lac de Constance

Situé à environ 200 km au Sud de Stuttgart, le grand Lac de Constance fait 65 km de long sur 12 km dans sa partie la plus large. Sa profondeur est de 254 m. Ce magnifique lac porte le nom de la plus grande ville de ses abords : Constance (ou Konstanz en allemand). Il fait, par ailleurs, office de frontière avec 3 pays avoisinants : l'Allemagne, la Suisse et l'Autriche. L'Autriche n'occupe qu'une petite partie de l'Est du lac ; il est donc principalement partagé entre l'Allemagne et la Suisse. Les attraits du Lac de Constance sont nombreux et il attire plus de 6 millions de touristes par an ! De belles villes et de beaux villages se sont implantés sur les rives du lac, agréables et fleuries en été. Des bateaux publics permettent de relier plusieurs localités entre elles. On peut y pratiquer diverses activités nautiques telles que la voile, la planche à voile ou encore le pédalo. En été, la baignade est bien entendu possible (selon les panneaux indicateurs). En hiver, on peut profiter des bains chauds de plusieurs centres thermaux implantés dans les environs du lac.

Le Rhin

Le Rhin prend sa source en Suisse et se jette ensuite dans le Lac de Constance, depuis la rive Est autrichienne. Le Rhin est donc la principale alimentation du lac. A l'Ouest du Lac de Constance, le Rhin poursuit son chemin et s'élargit pour devenir, petit à petit, un fleuve, en délimitant, plus ou moins, la frontière entre l'Allemagne et la Suisse et ce, jusqu'à Bâle. C'est sur ce tronçon, à seulement 20 km à l'Ouest du Lac de Constance, que le Rhin réalise une descente rapide que l'on nomme "les Chutes du Rhin". Pour les observer, il faut se rendre à proximité de la ville de Schaffhouse en Suisse : un beau site naturel qui peut-être visité en même temps que la ville de Schaffhouse. Le Rhin poursuit sa descente, arrive à Bâle et commence à délimiter la frontière entre la France et l'Allemagne. Il passe ainsi à proximité de Strasbourg. Il poursuit son chemin en Allemagne, puis aux Pays-Bas, avant de se jeter dans la Mer du Nord. Concernant le Land du Bade-Wurtemberg, on souligne que le Rhin le délimite entièrement, au Sud et à l'Ouest. Cette même partie est couverte par l'"Upper Middle Rhine Valley", qui appartient au Patrimoine Mondial de l'Unesco tant cette région est riche en patrimoine culturel et naturel... Elle couvre globalement les rives du Rhin suisses, allemandes et françaises.

L'île de Mainau

Située sur le Lac de Constance, cette magnifique île de 45 hectares est surtout connue pour son incomparable jardin botanique dont les espèces les plus anciennes ont plus de 150 ans ! Bénéficiant d'un climat relativement doux, cette île à l'allure méditerranéenne, renferme un magnifique parc floral qui compte de nombreuses espèces de fleurs et d'arbres. Outre la magnifique allée de séquoias, la star du jardin est sans conteste la rose, puisque près de 1200 variétés (avec de nouvelles variétés introduites chaque année) agrémentent les diverses allées pédestres. Cette délicate reine des fleurs, dont certaines variétés portent des noms enchanteurs comme "Fée des Neige", "Brocéliande", "Sweet Love" ou encore des noms célèbres comme "Catherine Deneuve", "Lili Marlène", "Queen Elisabeth", "Pierre de Ronsard" etc. colore le sol à partir du printemps. Il s'offre alors à nos yeux émerveillés un parterre aux couleurs enflammées allant de la rose rouge (que l'on associe à l'Amour) à la rose blanche (symbole de pureté) en passant par les teintes orangées et les déclinaisons de rose...

En plus des jardins, l'île renferme un Château et une Eglise (Ste Marie), bijoux de l'art baroque, la Maison des palmiers, ainsi qu'une incroyable Serre aux papillons (Schmetterlingshaus) au cœur de laquelle vous pourrez admirer près de 120 superbes espèces qui viennent des 4 coins du monde, aussi bien étonnantes que rares, aux couleurs tantôt sombres et tantôt éclatantes !

Il faut compter pas moins de 4 heures pour apprécier la totalité de cette île enchanteresse (même si beaucoup y passent la journée) : un agréable moment de détente dans un environnement de toute beauté !

Le parc est ouvert tous les jours de l'année ; toutefois, les mois de visite recommandés sont les mois de mai/juin et septembre/octobre.
Le tarif d'entrée pour les adultes (saison estivale - de mi-mars à mi-octobre) est de 21,50€/pers. (tarif 2018/2019).

Comment s'y rendre

L'île Mainau est privée et est reliée par un pont privé. Pour s'y rendre, il faut soit stationner sur le grand parking situé juste avant le pont , soit s'y rendre par bateau depuis l'une des embarcadères du lac (Unteruhldingen, Meersburg, Niederburg et autres).

Musée des palafittes d'Unteruhldingen

Le Lac de Constance est habité depuis fort longtemps et les traces de villages, construits sur pilotis il y a 4000 ans, ont été découvertes aux abords du lac. L'un de ces villages a été reconstitué sur la rive allemande du lac, à l'emplacement du village d'origine. Ce site visitable, classé au Patrimoine Mondial de l'Unesco, se situe au Musée des palafittes d'Unteruhldingen.

Meersburg

La ville de Meersburg se trouve au bord du Lac de Constance. Nous l'avons trouvée magnifiquement fleurie. De beaux bâtiments, dont le château qui domine la ville, peuvent y être visités. L'endroit étant bien vallonné, la visite de la ville est sportive...

Les centres thermaux du lac

Plusieurs centres thermaux se sont implantés sur les rives du Lac de Constance. Parmi les centres situés sur la rive allemande, il y a "Meersburg Therme", "Bodensee-Therme Überlingen" et "Bodensee-Therme Konstanz". Ces centres thermaux offrent la possibilité de se détendre dans des bassins d'eau chaude ou de passer des moments zen dans la chaleur des saunas. Certains bassins sont aménagés pour les enfants.

Pour plus de détails et photos : Meersburg Therme

Pour plus de détails et photos : Bodensee-Therme Überlingen

L'île de Lindau

A l'Est du Lac de Constance, se trouve la ville de Lindau ; mais c'est plutôt l'île, qui porte le même nom que la ville, qui est intéressante. Petite remarque géographique : nous ne sommes à présent en Bavière et non plus dans le Land du Bade-Wurtemberg (qui se trouve à seulement 10 km de l'île). L'île est plutôt une presqu'île, puisqu'elle est reliée par une digue, où passent des voies ferroviaires, mais aussi par un pont pour les véhicules. L'île ne fait que 1,2 x 0,5 km ; elle se parcourt donc facilement à pied. Un grand parking se trouve à l'Ouest de l'île . Se promener dans les ruelles, ainsi qu'aux abords des ports de plaisance est agréable.

Plus de photos du Lac de Constance...

Où dormir sur les rives allemandes du Lac de Constance

Il y a kyrielle de lieux où dormir à proximité du Lac de Constance. Vous pouvez vous laisser guider par le lien ci-dessous :


Bad Dürrheim

Solemar

Nous apprécions fortement ces incroyables moments de détente qu'offrent les centres thermaux ; aussi, nous voilà encore une fois à la recherche de bains chauds ! Pour cela, nous nous rendons dans la ville de Bad Dürrheim au sein de laquelle se trouve le centre thermal Solemar. De plus, ce centre possède une aire tiptop pour les camping-cars (Où dormir à Bad Dürrheim). Le terme Solemar se compose du mot "sole" qui signifie "saumure" (une sorte d'eau salée). En effet, les bassins sont remplis d'une eau chargée de 3 à 7% de sel. Un seul bassin est d'eau douce. La température varie d'un bassin à l'autre, pouvant atteindre 37°C. Il y a même un hammam spécial, dans lequel est diffusée une vapeur fraîche de sel. Il y a également un hammam ordinaire. La structure architecturale du complexe comporte une superbe charpente en bois. L'espace sauna est magnifique, une partie des saunas étant disposée dans des chalets en bois situés à l'extérieur du complexe principal. Les Aufguss sont très bien faits.

Pour plus de détails et photos : Solemar

Où dormir à Bad Dürrheim

Solemar se trouve dans la localité de Bad Dürrheim. Cette ville et son centre thermal attirent de nombreux touristes et curistes. Les hébergements sont donc largement répandus.

Pour les camping-cars :
Nous passons la nuit sur l'excellente aire prévue pour les camping-cars, située juste à côté du centre thermal Solemar (il y a au moins 300 places ; 9 EUR/nuit, 2,50 €/pers. et 2,50 EUR l'électricité ; au calme ; machine à laver le linge ; location de vélo ; possibilité d'acheter des produits nécessaires aux camping-cars ; lors de notre 1er passage, après 3 nuits passées, nous avions droit à 1 journée gratuite aux thermes pour 2 pers.. Depuis 2018, chaque nuit passée donne 3 heures gratuites par jour aux thermes pour 2 pers. ; ; ).


Gorges de la Wutach

Les Gorges de la Wutach (ou Wutachschlucht) sont formées par la rivière Wutach qui s'écoule depuis les sommets du Feldberg, pour finir bien plus loin dans le Rhin. Ces gorges sont surnommées le « Grand Canyon de la Forêt-Noire ». Elles se trouvent à environ 150 km au Sud-Ouest de Stuttgart, dans le Sud de la Forêt-Noire, une région parfaite pour les amoureux de la nature et de la randonnée. Un itinéraire de randonnée permet d'ailleurs de suivre le fond des gorges, via un chemin, parfois taillé dans la pierre, et via plusieurs passerelles. L'itinéraire à faire pour bien découvrir cette nature et long de 13 km (l'aller). Les week-end et jours fériés des mois de mai à novembre, il est possible de prendre un bus qui évite de devoir faire le retour de l'itinéraire de randonnée. La randonnée se fait de Schattenmühle (parking gratuit ) à Wütachmühle (parking ) ou dans l'autre sens. Cet itinéraire fait partie des plus belles randonnées que l'on peut effectuer en Forêt-Noire. On compterait plus de 500 espèces de papillons, dans et autour de la gorge, certaines espèces étant très rares. Il y aurait également une centaine d'espèces d'oiseaux, des salamandres ainsi qu'une flore abondante, dont le Droséra, une plante carnivore... Tout cela représente un écosystème unique.

Où dormir à proximité des Gorges de la Wutach

Il y a très peu d'hébergements à proximité des gorges. Il est donc nécessaire de s'éloigner de quelques kilomètres pour trouver de quoi se loger.


Titisee

Implanté à une trentaine de kilomètres au Sud-Est de Fribourg-en-Brisgau, ce magnifique lac est un agréable lieu touristique de la Forêt Noire. Situé au cœur du Parc Naturel de la Forêt Noire, il est un lieu de prédilection pour les amateurs de randonnée. En effet, plusieurs sentiers pédestres ainsi que de beaux itinéraires de randonnées sont balisés tout autour du lac. Long de presque 2 km sur environ 650 m dans sa partie la plus large, de nombreuses activités nautiques s'y pratiquent comme la baignade, les balades en bateau touristiques, en optimist ou encore en kayak... La ville de Titisee-Neustadt est un agréable lieu de villégiature.

En hiver, le lac est souvent gelé et, selon l'épaisseur de la glace, il est autorisé de s'y promener ou d'y faire du patin à glace.

Badeparadies

Tout à côté de la ville de Titisee-Neustadt, se trouve le grand complexe "Badeparadies" qui allie parc aquatique et centre de détente. Ainsi, selon ses envies, que l'on soit seul, en couple ou en famille, on peut choisir de glisser dans les toboggans, se relaxer dans des bains chauds, ou encore se purifier la peau dans un sauna. Les différents espaces sont séparés et impliquent des accès tarifaires différents. Attention, les enfants (même adolescents) n'ont pas accès à tous les espaces.

Pour plus de détails et photos : Badeparadies

Autres

A seulement 6 km de Titisee, se tient, tous les jours de décembre, un Marché de Noël unique, puisqu'il est implanté dans la nature et plus précisément dans la gorge de Ravenna et sous le viaduc du Höllentalbahn.

Où dormir à Titisee

Le secteur de Titisee est largement fourni en hébergements (hôtels, chambres d'hôtes, terrains de camping, etc.). Vous aurez donc largement le choix.


Feldberg

Le Feldberg se situe à environ 170 km au Sud-Ouest de Stuttgart et à environ 50 km au Sud-Est de Fribourg-en-Brisgau. Culminant à 1 493 m d'altitude, il est le point le plus haut de la Forêt-Noire. L'endroit se transforme en station de ski durant les mois d'hiver : pistes de ski et remontés mécaniques font alors le bonheur des amateurs de glisse !

Sports d'hiver dans le Bade-Wurtemberg

La pratique du ski est largement répandue en Forêt-Noire. On y trouve plusieurs stations pour les fans de ski de piste ; le ski de fond s'y est particulièrement bien développé avec plus de 2 000 km d'itinéraires tracés ! Les montagnes de la Forêt-Noire ne sont pas très hautes et plafonnent à 1 493 m avec le sommet du Feldberg. C'est d'ailleurs autour de ce point culminant que se trouve le plus grand domaine skiable de la Forêt-Noire : la station du Feldberg (ou Feldberg Wintersportzentrum). Le domaine du Todtnauberg est un autre grand domaine qui se situe non loin du Feldberg. La randonnée en raquettes est également courante et l'on peut facilement en louer sur place durant les mois d'hiver. Les plus jeunes pourront s'adonner à la luge ou encore au patinage sur glace. Plusieurs communes aménagent des lieux spécifiques pour pratiquer la luge ou le patinage en toute sécurité (exemple, sur le lac Titisee). Des pistes de Curling sont également proposées. Ce sport d'hiver, assez méconnu en France, est un mélange de bowling et de pétanque, qui se pratique sur la glace.

D'une année à l'autre, l'enneigement peut être plus ou moins important mais on peut compter sur une ouverture des domaines skiables à partir de décembre (parfois fin novembre), jusque mars (parfois début avril).

En été, c'est une région où l'on pratique couramment la randonnée pédestre. Les sentiers autour du Lac Feldsee offrent quelques beaux panoramas. Pas très loin du Felberg, se trouve le grand Lac de Schluchsee, où il est possible d'effectuer diverses activités sur le lac.

Où dormir dans la région du Feldberg

Le secteur du Feldberg est fourni en hébergements, mais beaucoup ne sont ouverts que par saison (été comme hiver).


Fribourg-en-Brisgau

Cette belle ville allemande se trouve à seulement 30 km de la France. Pour visiter le centre historique de Fribourg-en-Brisgau (ou Freiburg im Breigsau), on peut déambuler au gré des ruelles pavées qui permettent d'accéder, notamment, à la majestueuse cathédrale gothique Notre Dame de Fribourg (Freibürger Münster). L'une des particularités de la ville est ses nombreuses petites rigoles à ciel ouvert (les "Bächle") construites, il y a plusieurs siècles de cela, pour approvisionner la ville en eau potable. Plusieurs musées intéressants méritent également d'être découverts comme le Musée d'Histoire Naturelle (Museum Natur und Mensch), le Musée Archéologique, le Musée du Carnaval (Fasnetmuseum) ou encore le Planétarium. Un joli marché régional se tient tous les jours de la semaine au pied de la Cathédrale de 7h30 à 13h30 (sauf le Dimanche). En hiver, le féérique marché de Noël de Fribourg s'ouvre de fin novembre jusqu'à Noël. On peut y déguster des spécialités comme le délicieux vin chaud (Glühwein) aux saveurs épicées, un morceau de gâteau "Forêt Noire" où dominent chantilly et cerises à l'eau de vie (Schwarzwälder Kirschtorte), ou encore la fameuse "Lage Rote" (longue-rouge), LA saucisse de Fribourg, qui est sans boyau, qui mesure 35 cm de long, et que l'on apprécie recouverte de moutarde dans un morceau de baguette de pain.

Pour se déplacer au cœur de Fribourg, on peut opter pour le tram ou encore louer des vélos dans l'une des stations de location (Radstation).

Fribourg fait partie des villes allemandes qui ont mis l'écologie et la protection climatique à l'honneur ; la "Green City" est le résultat de l'un de ces projets innovateurs où les énergies renouvelables sont au cœur de la vie citadine et industrielle de la région (centrale solaire, centrale hydraulique, énergie thermique, constructions passives, etc.).

Le centre thermal Keidel

A moins d'une dizaine de kilomètres du centre de Fribourg se trouve le centre thermal Keidel, qui accueille les visiteurs en quête de détente. Les nombreux bassins (dont les eaux, de températures différentes, peuvent atteindre 40°C), vous offrent de vrais moments de relaxation. Il y a également un bel espace saunas et hammam.

Pour plus de détails et photos : Keidel

Où dormir à Fribourg-en-Brisgau

Triberg im Schwarzwald

A une soixantaine de kilomètres au Nord-Est de Fribourg-en-Brisgau et au cœur de la Forêt Noire, la ville de Triberg im Schwarzwarld est une étape touristique incontournable afin de découvrir les étonnantes horloges à coucou et les belles cascades de la région.

Les pendules à coucou

En traversant les villages des environs de Triberg im Schwarzwarld, on ne peut que remarquer les nombreux magasins d'horloges à coucou ! Cette horloge, si particulière à cette région, est le Pendule à coucou (ou "Kuckucksuhr" en allemand). En effet, cette pendule produit le chant d'un "coucou" des bois pour sonner les heures. Il est intéressant d'observer la variété d'horloges, certaines étant complètement incroyables ! Et il ne faut surtout pas hésiter à pénétrer dans un tel magasin pour apprécier toutes ces horloges particulières !

Une visite particulièrement intéressante se situe à 2 km de Triberg im Schwarzwarld ; il s'agit de "Eble Urhen-Park" . On peut y observer la plus grande pendule à coucou du monde ! On l'observe soit de l'extérieur (gratuitement), soit de l'intérieur. Il faut attendre que celle-ci sonne une heure pleine pour observer le grand coucou chanter. Pour observer son mécanisme et visiter le musée, c'est 2 EUR/pers.

Ce coucou, qui est la reproduction exacte d’un petit coucou de la Forêt Noire, est considéré comme le plus grand coucou du monde. Il fut construit entre 1990 et 1994 par un père et son fils, et figure depuis 1997 dans le livre Guinness des records.

L’horloge originale mesure 7,5 cm sur 7,5 cm tandis que la reproduction mesure, à échelle 1:60, 4,5 mètres de large sur 4,5 mètres de haut avec un poids total de 6 tonnes ! Fabriquée en bois de sapin et bois de hêtre, l’horloge est mise en marche de façon mécanique par deux poids pesant chacun 200 kg ainsi que par un balancier long de 8 mètres et pesant 100 kg. Le coucou en bois sculpté est long de 4,5 m et pèse 150 kg. Il chante une fois toutes les ½ h et jusqu’à 12 fois à midi et à minuit. Lors de sa construction, le coût des matériaux fut chiffré à plus de 400 000 DM soit plus de 200 000 €.

Dans le même bâtiment se trouve un grand magasin d'horloges avec kyrielle de Pendules à coucou, mais également de magnifiques horloges sur pied, de style ancien ou moderne ainsi que de superbes astrolabes : il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses !

Un autre endroit à ne pas manquer est la "Weltgrößte Kuckucksuhr" , qui aurait été la plus grande pendule à coucou du monde avant que la pendule décrite ci-dessus ne vienne la détrôner !

Au cœur de la ville de Triberg im Schwarzwarld, plusieurs magasins méritent d'être visités. Parmi eux, il y a :

Les Cascades de Triberg

La rivière de la Gutach descend de la montagne jusqu'à la ville de Triberg im Schwarzwarld par un dénivelé de 163 m en plusieurs étapes formant, sur une courte distance, plusieurs cascades. Il ne s'agit donc pas d'une seule, mais de plusieurs cascades ! Elle est tout de même considérée comme la plus haute cascade d'Allemagne, si l'on cumule les 163 m ! Pour observer ces belles cascades, l'accès est payant (5 EUR/pers.). On peut y parcourir un sentier parfaitement aménagé qui longe la rivière et passe par toutes les cascades. Plusieurs passerelles permettent de passer d'une rive à l'autre. Son accès principal se fait au bas des cascades, à Triberg im Schwarzwarld, mais il y a d'autres accès avec leurs propres parkings. L'un des accès se fait par le haut.

Où dormir à Triberg im Schwarzwarld

Il y a un vaste choix d'hébergements à Triberg im Schwarzwarld et dans les environs.

Pour les camping-cars :
Les camping-cars peuvent stationner en journée dans la ville de Triberg im Schwarzwarld mais ne peuvent toutefois pas y passer la nuit ; pour se faire, il faut sortir de la ville. Plusieurs aires existent dans les environs ; par exemple, il y a l'aire de Schonach im Schwarzwald (très calme ; services payants ; à 4 km de Triberg ; ; l'aire se trouve au cœur de la station de ski de Schonach ; à 500 m, se trouve la piscine en plein air de Schonach (ouverte en été)).


Gutach

Gutach est une commune qui se nomme également "Gutach Schwarzwaldbahn", pour ne pas la confondre avec "Gutach im Breisgau", également située dans le Bade-Wurtemberg. Le village de Gutach se trouve dans une vallée traversée par la rivière du même nom (La Gutach). Les touristes viennent généralement ici pour visiter son très joli écomusée.

L'Ecomusée de Vogtsbauernhof

L'écomusée de Vogtsbauernbof représente notamment un village reconstitué ainsi que la vie d'antan des habitants de la Forêt-Noire ; plusieurs bâtisses d'époque ont été démontées puis remontées dans ce lieu. La visite est un formidable voyage dans le passé puisque l'on déambule dans un véritable musée à ciel ouvert. Les explications écrites ou faites par le personnel se font en allemand ; des audio guides sont toutefois disponibles en français et en anglais pour 4 EUR. Vous apercevrez certainement, au détour d'une maison traditionnelle, des demoiselles vêtues de vêtements d'époque et coiffées du chapeau à pompons rouges, le célèbre emblème de la Forêt Noire !

Sommerrodelbahn Gutach

Non loin de l'écomusée, on peut savourer la super descente d'une piste de luge d'été (Sommerrodelbahn en allemand). Le système est très sécurisé car ces luges sont fixées sur un rail et ne peuvent donc pas sortir de la piste. Il appartient à l'utilisateur d'accélérer ou de freiner, selon ses envies et ses capacités à supporter la vitesse. Un agréable moment à passer en famille ! Un petit snack permet de se restaurer sur place.

Où dormir à Gutach (Schwarzwaldbahn)

Europa Park

Cela fait une quarantaine d'années que nous fréquentons régulièrement Europa Park. Déjà dans notre enfance, nous exultions de joie lorsque nos parents nous faisaient la surprise de nous y emmener pour la journée !

Cet immense parc d'attraction et de loisirs, situé à presque mi-chemin entre Strasbourg et Fribourg-en-Brisgau (à 40 km de Fribourg-en-Brisgau et à 60 km de Strasbourg) est localisé dans le village de Rust, à seulement 7 km de la frontière française. De réputation européenne et même mondiale, il a été conçu pour satisfaire toute la famille, aussi bien les jeunes enfants que les adultes ! Nous avons vu le parc évoluer au fil des années pour atteindre aujourd'hui plus d'une centaine d'attractions et de spectacles. Les amateurs de sensations fortes trouveront leur bonheur à bord de manèges comme le "Silver Star", qui, du haut de ses 73 m, est la montagne russe la plus haute d'Europe ; ou encore le "Blue Fire" qui, avec son impressionnante accélération, atteint les 100 km/h en 2,5 secondes ! De nombreux autres manèges, moins mouvementés, sont présents pour contenter les plus jeunes voir les tout-petits. Les cinémas 2D, 3D, 4D sont nombreux. Parmi eux, l'impressionnant "Voletarium" qui vous transporte littéralement pour observer de haut de merveilleux paysages à travers le monde. Il y a également de nombreux spectacles de magie, de patinage, chevaleresque... Durant les périodes de fêtes comme Noël ou encore Halloween, le parc se pare de décors splendides. Vous ne pourrez être déçus en passant une journée à Europa Park ! Le seul petit bémol sont parfois les files d'attente qui peuvent être longues (1h voire 1h30) en période de vacances scolaires ou durant les jours fériés. Ce temps d'attente se raccourcit heureusement fortement en période peu fréquentée. Les restaurants et fast-food à thème sont nombreux. Une journée à Europa Park représente un budget, comme pour tous les parcs d'attractions du genre (même le parking est payant), mais c'est une journée que l'on ne sera pas prêt d'oublier !

En ce matin du 31 octobre, jour de la fête d'Halloween, nous nous levons sous un ciel complètement dégagé avec une campagne environnante recouverte de givre. Dès notre arrivée, nous nous posons dans le camping du parc (voir Où dormir autour d'Europa Park). A peine notre camping-car posé, nous partons à l'assaut du parc, pour le plus grand bonheur de notre fils Yann (11 ans). Notre temps d'attente moyen est d'environ 15 à 20 minutes ce qui nous permet de profiter au maximum de chaque attraction en refaisant certaines plusieurs fois d'affilé ! En fin d'après-midi, nous admirons la belle parade d'Halloween, constituée de personnages détonants et de costumes flamboyants, qui défile, au son de la musique, dans les allées du parc.

Plus de photos d'Europa Park...

D'année en année, Europa Park innove avec de nouvelles attractions. D'ailleurs un grand chantier est en cours pour la création d'un parc aquatique adjacent, "Rulantica", qui ouvrira ses portes en 2019.

Où dormir autour d'Europa Park

Le parc d'attraction Europa Park possède sa propre infrastructure hôtelière. Donc, si vous souhaitez rester dans l'ambiance féérique du parc, alors rien de mieux que de loger à Europa Park où les hôtels et villages à thèmes vous enchanteront. Ce n'est pas la solution la plus économique, mais cela présente des avantages : être sur place, avoir des accès privilégiés au parc, bénéficier de repas, profiter d'une piscine, rester dans l'ambiance, etc.. De nombreux hôtels, hors de l'enceinte d'Europa Park, (à Rust et dans les environs) ont également vu le jour.

Camping :
Europa Park gère un immense camping, sur le thème du Far West, où l'on peut loger au choix dans des chalets, des roulottes, des tipis ou en emplacement libre (tente, van, camping-car) . Un vaste espace est réservé aux camping-cars . Cela fonctionne avec une barrière automatique et coûte 25 EUR la nuit de 20h à 8h et 10 EUR la journée de 8h à 20h. Les dépassements sont à 1 EUR/h. Le tarif inclut l'électricité, les sanitaires, les douches et les services pour camping-cars. C'est extrêmement bien fait, bien décoré et très propre. Sur place, il y a une aire de jeux pour les enfants, des restaurants et même des spectacles. Il est situé à seulement 700 m de l'entrée de parc d'attraction . Un petit train fait même la navette pour relier le camping au parc, si l'on ne souhaite pas marcher.


Lahr

La Fête des Chrysanthèmes de Lahr

L'un des événements far de la vile de Lahr se situe fin octobre, autour de la fête d'Halloween : durant 3 semaines, la ville de Lahr fête les Chrysanthèmes, cette fleur généralement destinée à décorer les tombes des cimetières. Cela se déroule dans le centre historique de Lahr. Un parcours fléché en boucle peut être suivi pour ne pas manquer les divers endroits décorés. Tout au long de cette période, différentes festivités s'y déroulent, en journée, mais également en soirée, et plus particulièrement les week-ends.

Site officiel : www

Où dormir à Lahr

La ville de Lahr est très bien fournie en hébergements.

Pour les camping-cars :
A 2 km à l'Est de Lahr, se trouve une aire tenue par la ville (au calme ; 6 EUR/nuit ; électricité et eau en supplément ; vidanges gratuites ; 14 emplacements ; située à 2,2 km du centre historique de Lahr, que l'on peut rejoindre par un itinéraire pédestre ou cycliste qui longe plus ou moins la rivière Schutter ; )


Gengenbach

Le centre historique de Gengenbach est très beau. La ville se trouve à 10 km d'Offenburg et à 23 km de la France. En décembre, s'y tient le plus réputé des marchés de Noël de la Forêt-Noire ! La façade de la mairie devient un immense calendrier de l'avant où, tous les soirs à 18h, une nouvelle fenêtre se découvre, laissant apparaître la belle image qui s'y cache !


Allerheiligen

Situé au cœur de la Forêt Noire, le cours d'eau Lierbach dévale la montagne en plusieurs belles petites cascades. Un sentier, parfaitement aménagé d'environ 1,3 km, permet de suivre le cours d'eau et d'observer les cascades sur 120 m de dénivelé. En-haut des cascades, dans la commune d'Oppenau, se trouvent les ruines d'Allerheiligen, une ancienne abbaye datant 12e siècle. "Allerheiligen" signifie "Tous les Saint" ou "Toussaint". On peut également se rendre directement aux ruines en voiture (parking gratuit qui se trouve à seulement 200 m). On peut ensuite entreprendre la descente à pied pour observer les cascades. Un autre parking gratuit se trouve au bas des cascades .

Où dormir autour des cascades d'Allerheiligen

Pour avoir du choix en terme d'hébergements, il faut se rendre à Oppenau, Oberkirch ou encore à Ottenhöffen.


Schwarzwaldhochstraße

Schwarzwaldhochstraße peut se traduire par "route haute de la Forêt-Noire" ; elle désigne la "Route des crêtes de la Forêt-Noire". Cet itinéraire routier, d'une distance totale d'environ 60 km, parcourt, du Nord au Sud, les hauteurs de la Forêt-Noire. Il débute ou finit à Baden-Baden, passe par le Lac Mummelsee et termine ou commence à Freudenstadt. Il se parcourt facilement en été, tandis qu'en hiver, les routes risquent d'être enneigées et fermées.

Baden-Baden : cette belle ville de la vallée du Rhin, bâtie sur les pentes de la Forêt Noire, étaient déjà connue des romains qui y construisirent les premiers thermes. Aujourd'hui, deux centres thermaux existent, dont celui de Caracalla, l'un des centres les plus connus de la Forêt-Noire (plus de détails : Caracalla). Le très joli casino de la ville fut érigé en 1854. Il faut dire qu'à cette époque, Baden-Baden était la capitale estivale des européens et était fréquentée par de grandes personnalités, aussi bien du domaine politique (aristocrates, têtes couronnées) que culturel (musiciens, écrivains). Elle est toujours aujourd'hui un haut lieu touristique du Bade-Wurtemberg.

Le Lac Mummel (ou Mummelsee en allemand) se trouve à 1 036 m d'altitude et est d'origine glacière. Bien qu'il soit tout petit, c'est un lac très visité. On peut en faire le tour via un sentier facile long de 700 m, mais on peut également entreprendre une randonnée plus longue pour observer le lac depuis les hauteurs. Un hôtel et un restaurant se trouvent au bord du lac.

La Schwarzwaldhochstraße passe également par le sentier de Lothar (ou Lotharpfad). Ce sentier a été réalisé pour donner un aperçu des ravages qu'a fait la tempête du 26 décembre 1999. Ce site est resté tel qu'il était après le passage de la tempête, afin d'étudier le comportement naturel de la flore, sans intervention humaine. Le sentier est équipé de pontons et de passerelles.

La ville de Freudenstadt possède la plus grande place du marché d'Allemagne, avec une architecture faite d'arcades. Elle fait environ 220 m x 220 m. Autour de cette grande place carrée, chaque ruelle successive entoure la place en formant un nouveau carré parfait.


Autres

Le Bade-Wurtemberg a de nombreux autres attraits touristiques. Voici quelques idées de visites complémentaires : le Château de Weikersheim, le Château de Ludwigsburg, ou encore Schiltach, un autre village pittoresque riche en maison à colombages.

La période de Noël est également très plaisante en Forêt-Noire car les décorations de Noël ainsi que les marchés de Noël sont innombrables...


Informations complémentaires

La carte Konus

Pour se déplacer facilement dans le secteur de la Forêt-Noire, il y a la possibilité d'utiliser la carte Konus (Konus Gästekarte). Cette carte est proposée gratuitement par plus de 10 000 hébergements (hôtels, campings, etc.). Konus est l'abréviation de "Kostenlose Nutzung des ÖPNV für Schwarzwaldurlauber", qui se traduit par "utilisation gratuite des transports en commun pour les vacanciers de la Forêt-Noire". Son but est écologique, car elle organise le déplacement des vacanciers de manière durable. Ainsi, elle permet d'emprunter les bus et les trains de la région, mais également certains transports en commun partenaires. Attention, elle n'est pas valable dans les trains rapides comme par exemple les ICE. Par ailleurs, elle permet également d'obtenir des réductions pour certaines activités. Pour en connaître tous les détails : www

Liens
Avant de partir

Généralités sur l'Allemagne


Données clés du voyage

Pays visité : Allemagne
Région visitée : Bade-Wurtemberg
Villes visitées : Heidelberg - Schwäbisch Hall - Schwäbisch Gmünd - Ulm - Blaubeuren - Tübingen - Sigmaringen - Meersburg - Titisee - Fribourg-en-Brisgau - Triberg im Schwarzwald - Gengenbach
Sites visités : Musée des techniques de Speyer - Legoland - Blautopf - Château du Lichtenstein - Château de Hohenzollern - Lac de Constance - Le Rhin - L'île de Mainau - Palafittes d'Unteruhldingen - Gorges de la Wutach - Feldberg - Gutach - Europa Park - Chrysanthèmes de Lahr - Allerheiligen - Schwarzwaldhochstraße
Thermes visités : Aquatoll Freizeitbad - Panorama Therme - Mineraltherme Böblingen - Badkap - Sonnenhof-Therme - Solemar - Badeparadies - Keidel
Voyages : Plusieurs voyages ont permis l'écriture de cette page
Hébergements : Camping - Bivouac - Hôtel
Moyens de transport : Camping-car - Voiture
Nombre de personnes : 3 (Emmanuelle, Gilles et Yann)
Langues utilisées : Allemand
Monnaie en cours : EUR (Euro)

Conclusion - Pourquoi visiter le Bade-Wurtemberg ?

Cet agréable voyage en Allemagne saura vous faire découvrir les multiples visages de cette belle région pittoresque qu'est le Bade-Wurtemberg.
Qu'il s'agisse de l'héritage culturel, que nous lèguent les anciennes bâtisses, de la beauté des paysages que nous livre le Parc Naturel de la Forêt Noire, ou des traditions ancestrales qui perdurent dans la féérie des Marchés de Noël, chacun trouvera de quoi étancher sa soif de découverte...
...Et pour ceux qui aiment la chaleur des sources d'eau chaude, de magnifiques thermes permettront de se relaxer dans d'agréables piscines thermales, jacuzzis et autres saunas...

Nous espérons que le résumé de notre voyage vous aura donné envie de découvrir cette région si proche de la France et à portée de voiture !
Si vous souhaitez d'autres précisions pour vos futurs voyages n'hésitez pas à poser vos questions dans notre forum !

Merci de votre intérêt et bon vent !

Emmanuelle et Gilles

Toutes les photos du Bade-Wurtemberg (Allemagne)...