Trouvez, comparez et organisez votre voyage avec PartirOu.com

La boîte à outils du voyageur

Prendre l'avion en famille



Prendre l'avion avec un bébé

Généralement, un bébé peut prendre l'avion à partir d'une semaine pour des trajets courts et à partir de 3 semaines pour des vols long-courriers. Dans la majorité des cas, vous ne paierez pas de place supplémentaire pour voyager avec votre bébé. En revanche, il n'aura pas son propre siège et devra voyager sur vos genoux durant la totalité du trajet. Il est parfois possible de réserver une place assise pour votre bébé, pour cela il faudra préférer une réservation par téléphone. Dans ce cas, le prix sera différent selon la compagnie aérienne. Certaines compagnies font payer un tarif fixe, d'autres appliquent des réductions par rapport au prix d'un billet adulte. Parfois, des compagnies aériennes peuvent mettre à disposition des nacelles pour bébé. Pour pouvoir y accéder, il faudra prévenir, lors de la réservation, que votre enfant vous accompagne et que vous aimeriez pouvoir en utiliser une. Cette nacelle permettra de coucher votre bébé pendant le voyage à l'exception du décollage, de l'atterrissage et pendant des turbulences. Bien entendu, tous les avions et aéroports sont équipés de table à langer vous permettant de changer votre bébé sans problème.

Quelques mises en garde :

Les changements de pression atmosphérique peuvent être dangereux pour un bébé ; pour l'aider à réguler la pression exercée sur ses tympans lors du trajet, mais surtout lors du décollage et de l'atterrissage, allaitez-le ou donnez-lui le biberon.

Comme vous pouvez l'être, votre bébé peut être sensible à la climatisation qui fonctionne tout le long du trajet, pensez à le couvrir.

Renseignez-vous auprès de votre compagnie aérienne, il est possible qu'elle vous autorise à emporter un siège bébé ou une poussette à bord de l'avion, et ce en plus de votre bagage à main. Dans certains grands aéroports, il est possible d'emprunter une poussette pour vous aider à vous déplacer dans l'aéroport si la vôtre a été placée dans la soute.

Prendre l'avion avec un jeune enfant

L'avion avec Yann

Un billet d'avion pour enfant (moins de 12 ans) sera parfois légèrement moins cher que celui de l'adulte. L'enfant bénéficiera des mêmes prestations qu'un adulte, c'est-à-dire qu'il aura son propre siège, ainsi que les repas et boissons qui peuvent être fournis. Cependant, pour le bien des autres passagers et le vôtre par la même occasion, pensez à prévoir de quoi l'occuper afin qu'il ne soit pas trop agité et reste calme lors d'un long trajet. Un enfant qui s'ennuie peut très vite devenir bruyant. Toutefois, soyez rassurés, la plupart des vols long-courrier sont équipés d'écrans (et d'écouteurs) et proposent des programmes pour les enfants (dessins animés, films, jeux etc.).

Gardez également à l'esprit que, selon votre destination, votre enfant pourra subir les effets du décalage horaire. Une nuit passée dans un avion n'est pas aussi réparatrice que celle passée dans son lit. De plus, l'écran agit comme un aimant et ils arrivent difficilement à s'arrêter de visionner les programmes proposés. N'hésitez pas à leur imposer un temps de sommeil car à l'arrivée, les enfants ont souvent du mal à garder leurs yeux ouverts. Et pour qu'ils se remettent de leur nuit dans l'avion, rien de tel qu'une bonne nuit de sommeil pour récupérer. Quant au « jet lag », cela prendra, en revanche, un peu plus de temps pour se caler aux nouveaux horaires du pays...

Prendre l'avion avec un adolescent

À partir de 12 ans, votre enfant paiera le même tarif qu'un adulte. À cet âge-là ils sont capables de s'occuper tout seul. Le plus difficile sera de les détacher de leurs appareils électroniques pour qu'ils prennent le temps de se reposer durant le vol.


Nous espérons vous avoir aidé dans votre projet.
Emmanuelle & Gilles