Trouvez, comparez et organisez votre voyage avec PartirOu.com
Carte Nouvelle-Zélande

Nouvelle-Zélande

L'île du Sud

La situation géographique de la Nouvelle-Zélande fait qu'elle se trouve à la rencontre des plaques tectoniques "pacifique" et "australienne". Cette rencontre des plaques tectoniques a créé la grande chaîne des Alpes du Sud qui se trouve sur l'île du Sud. Cette chaîne montagneuse renferme de nombreux glaciers, lacs glaciaires ainsi que de nombreux hauts sommets recouverts de neige. C'est d'ailleurs là que se trouve le point culminant de la Nouvelle-Zélande : le Aoraki/Mont Cook et ses 3 724 m d'altitude ! Ces montagnes impressionnantes ont servi de décor au film tiré du livre de J.R.R. Tolkien "Le Seigneur des Anneaux". L'île du Sud est également occupée par l'exceptionnelle région de Fiordland qui compte de nombreux fjords. L'île du Sud étant plus froide que celle du Nord, on y observera plus facilement certaines espèces animales comme des manchots ou encore des otaries à fourrure. Sur les 14 parcs nationaux que compte la Nouvelle-Zélande, 9 sont situés sur l'île du Sud : "Abel Tasman", "Kahurangi", "Nelson Lakes", "Paparoa", "Arthur's Pass", "Westland Tai Poutini", "Aoraki/Mount Cook", "Mount Aspiring" et "Fiordland". L'île du Sud ravira ceux qui aiment les grands espaces, parfois seulement accessibles via de longues randonnées. Cependant, l'île se parcourt aussi par les routes. L'île du Sud est surnommée l'île de Jade, en raison de la pierre de jade que l'on trouve sur l'île ; de nombreux objets et bijoux y sont d'ailleurs proposés à la vente. L'île du Sud de la Nouvelle-Zélande est nettement moins peuplée que l'île du Nord.

Nos visites dans l'île du Sud

Nous avons passé 35 jours sur l'île du Sud de la Nouvelle-Zélande. À bord de notre camping-car de location, nous avons gagné l'île du Sud en ferry alors que nous venions de sillonner l'île du Nord durant 40 jours. Notre parcours sur l'île du Sud s'est fait du Nord au Sud en suivant plus ou moins la côte Ouest et en passant par le Parc national Abel Tasman, les montagnes des Alpes du Sud ainsi que la région de Fiordland. Une fois à l'extrémité Sud de l'île du Sud, nous sommes remontés par la côte Est jusqu'à Christchurch où s'est terminé notre voyage, notre vol retour étant prévu depuis cette ville.

L'île du Sud de Nouvelle-Zélande

Autre île visitée


Notre voyage vers l'île du Sud

Nous sommes arrivés en Nouvelle-Zélande en avion par la ville d'Auckland, située sur l'île du Nord...

Après avoir parcouru l'île du Nord durant 40 jours à bord de notre camping-car loué, nous prenons un ferry à Wellington (île du Nord) pour rejoindre l'île du Sud.

Nous nous rendons donc le matin à l'embarcadère d'Interislander de Wellington. Quatre jours auparavant, nous avions réservé notre place directement sur le site Web de la compagnie maritime "Interislander" (289 EUR pour un camping-car de 7,7 m + 2 adultes et 1 enfant ; 10% de remise avec les coupons que l'on trouve dans certaines brochures touristiques ou avec la carte de membre "Top 10 Holiday Parks" (que nous avions) ; ). Après environ 1h30 d'attente, nous embarquons dans un énorme ferry. Une fois sur le ferry, tout le monde doit quitter son véhicule et se rendre dans les espaces prévus pour les passagers. Le ferry est très confortable. À mi-parcours, nous nous trouvons au milieu du détroit de Cook et la mer est suffisamment agitée pour avoir le mal de mer ! En arrivant sur l'île du Sud, la mer se calme lorsque le ferry se faufile dans le fjord de Queen Charlotte Sound. La traversée du fjord dure environ 1h, jusqu'à l'embarcadère de Picton. Cela nous laisse le temps d'admirer les paysages, même si le ciel est assez couvert... En tout, la navigation aura duré 3h.

Arriver en avion sur l'île du Sud

Il est également possible d'arriver sur l'île du Sud en avion, grâce aux nombreux aéroports domestiques, mais également directement depuis l'étranger grâce à l'Aéroport International de Christchurch (CHC).


Notre arrivée sur l'île du Sud

À Picton (district de Marlborough), nous débarquons de notre ferry en provenance de l'île du Nord et prenons aussitôt la route en direction de Nelson, par une route sinueuse qui longe de fjord Queen Charlotte Sound .

Plus de photos du fjord Queen Charlotte Sound...

En passant sur l'île du Sud, nous constatons que le climat s'est refroidi... mais en parallèle, plus on avance dans le temps et plus la météo se réchauffe. Nous sommes le 13 novembre et le 21 décembre... ce sera l'été austral ! Nos journées s'allongent également, avec un soleil qui se lève maintenant à 5h30 et se couche à 21h30, ce qui est fort agréable.

Climat de l'île du Sud de la Nouvelle-Zélande
L'île du Sud est moins humide que l'île du Nord. La quantité de précipitations varie peu quelle que soit la saison, mais elle varie en revanche selon les régions. Globalement, sur l'île du Sud, il pleut autant qu'à Paris. Les mois les plus froids sont Juin et Juillet ! Ainsi, on pourra pratiquer le ski alpin de Juin à Octobre. Les températures varient beaucoup en fonction de l'altitude, puisque l'île est pourvue de hautes montagnes (les Alpes du Sud). L'île du Sud étant plus froide que l'île du Nord, la période estivale est donc plus courte. Il est préférable de s'y rendre de Décembre à Février pour profiter des températures clémentes. C'est aussi durant ces mois que les tarifs grimpent. Durant notre voyage en Nouvelle-Zélande (effectué de Novembre à Décembre sur l'île du Sud) nous avons souvent été sous la pluie, avec parfois des journées entières de pluies discontinues ! Les pluies étaient particulièrement fortes et d'ailleurs nous ne nous attendions pas à autant de pluie sur l'île du Sud ! Il nous est même arrivé de rester sur place durant 1 ou 2 jours pour attendre le soleil ! Oui, la météo de Nouvelle-Zélande est capricieuse ! Les températures peuvent être très changeantes d'un jour à l'autre : 24°C un jour, puis le lendemain 5°C ! Pour davantage de précisions sur le climat de l'île du Sud, vous pouvez consulter notre fiche climat de la Nouvelle-Zélande (île du Sud).

Il est déjà tard, donc nous stoppons pour la nuit à seulement 26 km de Picton (un endroit au calme ; au bord du fjord Mahau Sound ; toilettes sèches ; ).

Quelques photos de Mahau Sound...

Chiffre de la journée : 27 km parcourus depuis Picton

Le lendemain, nous reprenons la route, toujours très sinueuse et qui longe maintenant le fjord Mahakipawa Arm. Nous stoppons au point de vue Cullen Point (ou Mahaki Paoa ; ) qui donne sur les fjords. D'ici, une randonnée en boucle de 3 km permet d'avoir d'autres belles vues sur les fjords.

Quelques photos de Cullen Point...

Nous quittons maintenant le secteur des fjords. À Pelorus Bridge Scenic Reserve , nous faisons une pause déjeuner ainsi qu'une petite balade au bord de la rivière Pelorus en suivant le sentier Totara Walk . Après 300 m de marche nous arrivons sur une zone, au bord de la rivière, qui semble propice à la baignade si l'on n'est pas frileux. L'eau y est très limpide...

Quelques photos de Pelorus Bridge Scenic Reserve...

En poursuivant la route, nous entrons dans le district de Nelson.


Notre tour de l'île du Sud

Après avoir passé la ville de Nelson, nous entrons dans le district de Tasman, où nous séjournons 4 nuits, afin de profiter du Parc national Abel Tasman et de la Golden Bay. Avant de quitter le district de Tasman, nous faisons un détour vers les Cascades de Maruia.

Nous entrons ensuite dans la région de West Coast, où nous passons également 4 nuits. Dans cette région, nous visitons le Cape Foulwind et sa colonie d'otaries, l'extraordinaire site de Pancake Rocks et les montagnes des Alpes du Sud (Alpes néo-zélandaises). Nous ne manquons pas les magnifiques glaciers Franz Josef et Fox.

Nous passons ensuite dans la région d'Otago et plus exactement dans le district de Queenstown Lakes. Nous parcourons durant 6 jours les lacs Wanaka, Hawea et Wakatipu, en passant par les villes de Wanaka, Arrowtown, Glenorchy et Queenstown.

Nous découvrons ensuite la région de Southland, où se trouve l'incontournable Parc national de Fiordland. Nous passons les villes de Te Anau et d'Invercargill.

À l'extrémité Sud de l'île du Sud, nous visitons les Catlins.

Une fois au Sud-Est de l'île, nous commençons à remonter l'île vers le Nord en suivant la côte Est et en traversant la région d'Otago. Nous visitons les villes de Dunedin et Oamaru, la péninsule d'Otago, sans oublier le spectaculaire site de Moeraki Boulders.

La dernière région que nous parcourons est le Canterbury. À proximité du point culminant de la Nouvelle-Zélande, l'Aoraki/Mt Cook, nous nous rendons au Parc national Aoraki/Mont Cook et aux lacs Pukaki et Tekapo.

Nous passons 2 jours de bon temps dans les bains thermaux de Hanmer Springs, avant de visiter le magnifique secteur de Kaikoura. Pour finir, nous visitons la péninsule de Banks ainsi que la ville de Christchurch.

Nous quittons la Nouvelle-Zélande par un vol Christchurch - Sydney en Australie...


Informations complémentaires

Avant de partir

Généralités sur la Nouvelle-Zélande


Conclusion - Pourquoi aller sur l'île du Sud de la Nouvelle-Zélande ?

Les néo-zélandais prennent soin de la faune et de la flore de leur île. Les itinéraires de randonnées sont parfaitement aménagés, tout en préservant la nature. L'île du Sud est très différente de sa voisine, l'île du Nord. En effet, l'île du Sud est plus montagneuse, plus sauvage...
L'île du Sud nous a conquis avec ses nombreux lacs, ses montagnes couvertes de neige, ses fjords ainsi que sa côte sauvage où otaries à fourrure et manchots ont élu domicile.
Bien que l'on ne vienne pas spécialement en Nouvelle-Zélande pour visiter des monuments anciens, nous en avons trouvé de très beaux dans certaines villes de l'île du Sud...

Ce fût un voyage exceptionnel et très diversifié...
Durant nos 35 jours passés sur l'île du Sud nous aurions pu observer des aurores australes, mais il faut compter avec la chance. Plus on se trouve dans le Sud, davantage on pourra en observer, à condition de s'éloigner de la pollution lumineuse des villes.
Nous n'avons pas eu la chance d'observer des kiwis en pleine nature ! Nous aurions pu aller les observer dans un parc animalier, mais cela ne nous a pas tentés ! Nous avons cependant pu observer, plusieurs fois, un proche cousin du kiwi : le weka !

Nous espérons que le résumé de notre voyage vous aura donné envie de découvrir l'île du Sud de la Nouvelle-Zélande, située aux antipodes de la France ! Si vous souhaitez d'autres précisions pour vos futurs voyages n'hésitez pas à poser vos questions dans notre Forum Nouvelle-Zélande !

N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires en nous laissant un message dans notre Livre d'Or...
Merci de votre intérêt et bon vent à vous !

Emmanuelle et Gilles

Toutes les photos de l'île du Sud de la Nouvelle-Zélande...