Carte Australie

Australie

Golden Outback

L'Australia's Golden Outback, que l'on peut traduire par "Cambrousse dorée d'Australie", couvre une grande partie du Sud de l'état d'Australie-Occidentale (Western Australia en anglais, abrégé par WA). Le nom de "Golden Outback" est donné au secteur touristique qui comprend l'intérieur des terres arides du sud de cet état, mais également la côte sud bordée par l'océan. Il fait référence aux nombreuses mines d'or (Golden) de l'arrière-pays (Outback).

Ce vaste secteur du sud-ouest de l'Australie fait plus de 1 100 km de large et de haut, donc davantage que le territoire de la France. Il chevauche quatre régions d'état : Goldfields-Esperance, Mid West, Wheatbelt et Gascoyne. Comme le climat y est particulièrement rude, il n'y a que peu de villes et de villages. Les chiffres sont très parlants puisque, pour une superficie d'un million de km², il n'y a qu'environ 100 000 habitants, soit une densité de 0,1 habitant par km². La chaleur torride qui y règne ne laisse que peu de chance à la faune et la flore. Seule la côte sud est épargnée. D'ailleurs, cette magnifique côte, constituée de plages bordées d'eau turquoise, contraste avec le reste du Golden Outback.

Nos visites dans le Golden Outback

Durant notre voyage de 3 mois en Australie, nous avons passé 1 mois dans l'ouest australien, dont 6 jours dans le Golden Outback, en le parcourant du sud au nord :

Autres régions visitées

Aller dans le Golden Outback

Nous avons rejoint l'ouest australien par un vol en provenance de Melbourne (en vol direct pour Perth avec la compagnie Virgin ; 121 EUR TTC l'aller simple par adulte ; 4h15 de vol).

Comment rejoindre le Golden Outback ?

Par la route :
Les liaisons de bus existent, mais sont limitées. Y venir avec un véhicule depuis Perth est idéal, le secteur de Golden Outback n'étant qu'à 150 km de la ville. De plus, il n'y a aucun péage dans le Western Australia (ou Australie-Occidentale). Y venir depuis une autre grande ville australienne est également possible, mais la route sera longue. Si vous optez pour ce choix, ce sera l'occasion d'en faire un "road trip" de plusieurs jours en planifiant des visites sur le chemin.

Par avion :
Pour rejoindre rapidement le Golden Outback, arriver par la ville de Perth sera la meilleure option, car les vols, qu'ils soient nationaux ou internationaux, sont nombreux. Pour les vols depuis la France, le budget à consacrer aux billets d'avion est assez conséquent ; toutefois, en cherchant bien, on peut trouver un vol aller-retour TTC à moins de 700 EUR.

Recherche et réservation d'un billet d'avion pour Perth

Depuis Perth, il faudra encore parcourir 150 km de route pour se rendre dans le Golden Outback.

On pourra également prendre un vol domestique pour se rendre ou se rapprocher du Golden Outback et atterrir, par exemple, à Esperance, Geraldton, Shark Bay, Carnarvon, Newman ou Exmouth. Les vols sont cependant peu nombreux.

Par le train :
La ville de Kargoorlie, dans le Golden Outback, est desservie par le train depuis Perth (600 km) ou Adélaïde (2 100 km), ou encore Sydney (3 400 km). Ce trajet, assuré par l'Indian Pacific, peut durer plusieurs jours selon la ville de départ. Cette ligne traverse, entre autre, le Golden Outback d'Est en Ouest sur environ 1 000 km. Avec une vitesse moyenne de 85 km/h, ce long trajet n'est pas forcément des plus plaisants, car c'est un panorama quasi-constant de paysages plats et arides. D'ailleurs, ce paysage aride décrit bien la Plaine de Nullarbor, située au Sud-Est du Golden Outback. Le nom de "Nullarbor" provient, en effet, du latin "nullus arbor" qui signifie "sans arbre". Les aborigènes l'appelaient "Oondiri" (sans eau). Les quelques stops/gares intermédiaires n'apportent que peu d'intérêt, sauf celui de la ville de Kargoorlie, la plus grande ville du Golden Outback.

Après une brève visite de la ville de Perth, nous louons un camping-car pour le reste de notre voyage (voir Location de notre camping-car).

Nous avons tout d'abord parcouru le Sud-Ouest de l'Australie jusqu'à la ville d'Albany. Puis, à mi-chemin entre les villes d'Albany et d'Esperance, nous sommes entrés dans la région Goldfields-Esperance et dans le Golden Outback, où se poursuit notre séjour.


Notre itinéraire dans le Golden Outback

Nous sommes arrivés dans le secteur Australia's Golden Outback par le Sud-Ouest, notre première visite étant la ville d'Esperance ; puis, nous avons rejoint le Parc national du cap Le Grand.

Nous avons, ensuite, entamé une remontée vers le nord, en faisant un stop au site de Wave Rock.

Puis, afin de gagner plus rapidement le nord, nous avons suivi la Great Northern Highway durant 3 jours.

Enfin, juste après avoir quitté le Golden Outback, nous avons stoppé à Newman, pour poursuivre notre périple au Parc national de Karijini...


Mais encore...

Dans l'Australia's Golden Outback, nous aurions pu visiter d'autres sites, mais il a fallu faire un choix. Parmi ces endroits non visités, notons :

Le Parc national de Fitzgerald River - Réserve de biosphère classée par l'Unesco - situé sur la côte sud, entre Albany et Esperance.

La ville de Kargoorlie : à l'allure de Far West, cette ville est intéressante à visiter, notamment pour découvrir l'une des plus grandes mines d'or à ciel ouvert du monde.


Informations complémentaires

Climat dans le Golden Outback

Le climat en Australie est très différent d'un endroit à l'autre du pays. Le vaste secteur du Golden Outback s'étand sur environ 1 200 km du nord au sud. Il offre plutôt des paysages secs où la chaleur règne et les plantes vivent difficilement. Seule la côte sud y échappe, en raison de la fraîcheur apportée par l'océan froid.

Au sud du Golden Outback, au niveau de la ville d'Esperance, le climat est presque tempéré, avec un hiver (juillet) assez frais, autour de 12 °C et un été (janvier) plus chaud, autour de 21 °C. Les précipitations sont plus importantes de mai à octobre. L'eau de mer reste cependant toujours fraîche.

Au nord du Golden Outback, à l'approche de la ville de Newman, le climat est extrêmement chaud et sec en été, avec des températures moyennes de 32 °C en janvier, pouvant atteindre plus de 40 °C. Comme il s'agit d'une haute température sèche, il est nécessaire de s'hydrater régulièrement. En hiver, autour de juillet, c'est plutôt 15 °C en moyenne. Durant cette période, les nuits peuvent être très fraîches avec, parfois, des températures négatives. Les précipitations sont moins importantes qu'au sud du Golden Outback, avec, même, une période sans précipitation de septembre à octobre. Le pic des précipitations se situe entre janvier et mars. Dans ce secteur, elles sont abondantes et courtes, provoquant très fréquemment de rapides inondations (flash flood) car le sol est trop sec pour absorber la pluie. En pic de sécheresse, ce sont les feux de brousse qui sont à craindre. Il est donc essentiel de prendre des informations et de suivre les recommandations indiquées par les panneaux d'affichages et par les autochtones.

Au centre du Golden Outback, c'est un mélange du sud et du nord. Ainsi, plus on monte (vers le nord), plus il fait chaud et plus la végétation laisse place au sable rouge. Au sud, les précipitations se concentrent davantage autour de juillet. Plus on avance vers le nord, plus les précipitations se décalent vers février et sont souvent courtes mais brutales ! Par exemple, à Wave Rock, il fait très chaud en janvier et février, avec des températures moyennes de 24 °C, mais pouvant dépasser les 40 °C ; le pic des précipitations se situe, à cet endroit, autour de juin. À Mount Magnet (plus au nord), c'est en moyenne 30 °C en janvier, la température pouvant grimper jusqu'à plus de 40 °C ! En hiver (juillet), les températures tournent autour de 11 °C, ne dépassant que très rarement 25 °C.

Conclusion : la meilleure saison pour se rendre dans le Golden Outback dépendra du secteur : de novembre à avril dans le nord, et d'avril à octobre dans le sud.

Concernant notre expérience dans cette région : nous y étions au début du mois de février et nous n'avons pas eu de pluie. Au sud, du côté d'Esperance, il faisait frais (20 °C), mais dès la remontée à l'intérieur des terres, le thermomètre grimpait rapidement à plus de 30 °C, pour finir à 44 °C à l'ombre dans le nord du Golden Outback ! Dans le nord, même les nuits étaient extrêmement chaudes et la température ne descendait pas en dessous de 30 °C !
Pour davantage de précisions sur le climat, vous pouvez consulter notre fiche climat de l'Ouest de l'Australie.

Dangers de l'Outback

De manière générale, des précautions sont à prendre lorsque l'on se rend dans le Golden Outback, ou dans l'Outback australien. En effet, le danger provient principalement du climat extrême et de la chaleur intense, difficile à supporter par les hommes, mais également pénible pour les véhicules. Durant les périodes de sécheresse, les feux de brousse sont à craindre. Un autre phénomène dangereux est celui des inondations flash (ou flash flood), provoquées par des précipitations brutales et abondantes. Sur le bord des routes, des panneaux indiquent les niveaux de risques, mais également les éventuelles fermetures des routes lorsqu'un phénomène dangereux est en court ou à craindre. Autre danger sur la route : la faune, telle que les kangourous ou les vaches, qui se retrouvent parfois au milieu de la route, surtout la nuit. Attention également aux impressionnants Road Train que l'on peut croiser et qui filent à toute allure ! De manière générale, il est plutôt déconseillé de rouler de nuit (à l'extérieur des villes). Toujours lié à la route, il faut prendre en compte que les stations-service se font rares dans l'Outback, alors pensez à faire le plein de carburant le plus souvent possible. Un danger existe également lié à la faune australienne...

Avant de partir

Généralités sur l'Australie


Données clés du voyage

La période : Golden Outback : du 1er au 7 février 2015 (6 jours)
Durant ce même voyage en Australie, plusieurs autres régions ont été explorées : Sydney du 19 décembre 2014 au 2 janvier 2015 (14 jours), les Blue Mountains du 2 au 6 janvier 2015 (4 jours), la Tasmanie du 6 au 15 janvier 2015 (9 jours), Melbourne du 15 au 19 janvier 2015 (4 jours), la Great Ocean Road du 19 au 22 janvier 2015 (4 jours), le Promontoire de Wilson du 22 au 26 janvier 2015 (4 jours), Perth du 26 au 28 janvier 2015 (2 jours), le Sud-Ouest de l'Australie du 28 janvier au 1er février 2015 (4 jours), le Golden Outback du 1er au 7 février 2015 (6 jours) dont le Parc national du cap Le Grand, Wave Rock et la Great Northern Highway, le Parc national de Karijini du 7 au 9 février 2015 (2 jours), le Coral Coast du 9 au 24 février 2015 (15 jours), Perth et environs du 24 au 28 février 2015 (4 jours), le Centre Rouge du 28 février au 12 mars 2015 (12 jours) et Darwin du 12 au 15 mars 2015 (3 jours)
Nos hébergements : Bivouac et campings en camping-car
Nos moyens de transport : Camping-car
Le nombre de personnes : 2 adultes + 1 enfant de 7 ans
Le taux de change moyen au moment du voyage : 1 EUR (Euro) = 1,47 AUD (Dollar australien) = 1,13 USD (Dollar américain)
Distance parcourue : 2 200 km

Pour ce voyage, nous avions prévu de passer 3 mois en Australie ; le pays étant très vaste, nous souhaitions cantonner nos visites à seulement quelques régions. Selon les endroits, nous envisagions de circuler tantôt en voiture, tantôt en van ou en camping-car. Pour relier les quatre coins de l'Australie, nous avions planifié de prendre 5 vols internes. Voici notre itinéraire : début du voyage à Sydney et les Blue Mountains ; ensuite, vol pour la Tasmanie ; puis retour sur le continent pour découvrir Melbourne et ses environs (Great Ocean Road et Wilsons Promontory) ; puis direction l'Ouest de l'Australie pour visiter Perth, ainsi que les secteurs du Sud-Ouest, du Golden Outback, du Parc national de Karijini et de la Coral Coast ; pour finir : découverte du Centre Rouge. Avant de quitter l'Australie, nous avons fait une petite escale de deux jours à Darwin.

Lors de ce voyage, nous avons tenu un blog en direct : 10 mois de voyage (Hong Kong, Polynésie française, Nouvelle-Zélande, Australie, Viêt Nam, Thaïlande, Malaisie et Indonésie)


Conclusion - Pourquoi aller dans le Golden Outback ?

L'Australie est un vaste pays ! Le secteur du Golden Outback n'est pas l'endroit le plus fréquenté d'Australie et cela s'explique par son climat extrêmement chaud ! Cependant, le sud du Golden Outback renferme de magnifiques curiosités géologiques, comme Wave Rock, ou encore, la superbe côte sauvage qui borde l'océan.

Nous espérons que le résumé de notre voyage vous aura donné envie de découvrir ce grand pays aux paysages uniques !

Merci de votre intérêt et bon vent !

Emmanuelle et Gilles

Toutes les photos du Parc national du cap Le Grand...

Toutes les photos de Wave Rock...

Toutes les photos de la Great Northern Highway...