Trouvez, comparez et organisez votre voyage avec PartirOu.com
Carte Australie

Australie

La Great Ocean Road

La Great Ocean Road est une route côtière d'environ 240 km, particulièrement réputée pour ses admirables falaises qui bordent l'océan. C'est un lieu incontournable de l'état du Victoria et si l'on séjourne à Melbourne. Cette côte escarpée alterne plages et falaises formées par l'érosion continuelle due aux fortes vagues de l'océan. Si on la parcourt d'Est en Ouest, en provenance de Melbourne, la route débute par une côte alternée de rochers et de plages. Au milieu, la route passe à proximité du Cap Otway et traverse une forêt tropicale protégée par le Parc national Great Otway. Dans la partie Ouest de la Great Ocean Road, la route traverse le Parc national de Port Campbell, connu pour ses majestueuses falaises qui attirent une kyrielle de touristes et qui illustre le mieux la Great Ocean Road. Partout, la faune est abondante, avec de nombreuses espèces d'oiseaux, mais également des kangourous ou encore des koalas que l'on pourra observer facilement. Il faut au moins 3 jours pour parcourir l'ensemble de la Great Ocean Road et découvrir les nombreux points de vue qu'elle offre. Pour approfondir la découverte des alentours, il ne faut pas hésiter à y rester plus longtemps et y entreprendre une ou plusieurs randonnées.

Nos visites sur la Great Ocean Road

Durant notre voyage de 3 mois en Australie, et après 4 jours consacrés à la visite de Melbourne, nous sillonnons la Great Ocean Road durant 3 jours...

Autres régions visitées

Aller à la Great Ocean Road

Après nos 3 nuits passées à Melbourne, nous partons récupérer le van, que nous avions réservé 2 mois auparavant, auprès de l'agence "THL" (7 jours de location (6 nuits) ; 84 EUR/jour incluant une assurance complète sans franchise en cas d'accident ; agence située à 20 km de l'aéroport et à 10 km du centre de Melbourne ; agence sérieuse ; le van récupéré était très propre et dans un bon état général, il avait 120 000 km ; l'agence "THL" gère de nombreuses enseignes de loueurs, comme "Britz", la marque du véhicule que nous avions réservé ; voir Location d'un van ou camping-car en Australie ; www).

Comment rejoindre et se déplacer sur la Great Ocean Road ?

La Great Ocean Road se trouve à environ 100 km de Melbourne. L'idéal est de disposer de son propre véhicule, car rien de tel que de découvrir librement la Great Ocean Road. Le cas échéant, on peut prendre un bus ou un train (par exemple depuis Melbourne) jusqu'à la ville de Geelong, situé à 20 km du début de la Great Ocean Road.

Ensuite, pour parcourir les 250 km de la Great Ocean Road, il faudra utiliser les services d'une agence (c'est assez onéreux et souvent trop rapide !). Encore une fois, il est préférable d'avoir son véhicule. Les locations de voiture à Melbourne sont bon marché (voir Louer une voiture). Et pourquoi ne pas louer un van ? Louer un van ou un camping-car est facile en Australie et les loueurs de vans et de camping-cars sont nombreux à Melbourne. Malgré la liberté de circuler qu'offre un tel véhicule, il faudra tout de même gérer quelques points : l'approvisionnement en eau propre ainsi que la vidange des eaux usées et des toilettes. Sur la Great Ocean Road, les campings sont nombreux, bien qu'ils soient tous pris d'assaut en haute saison ! Notons que le camping ou le bivouac sauvage avec un tel véhicule est interdit dans cette région. Pour en savoir plus : Le van, camping-car en Australie.

Que vous soyez en voiture, en van, en camping-car, à moto, en transport en commun ou en voyage organisé, la région Sud de l'Australie se parcourt aisément et nous essayons, dans ce récit, de donner le maximum d'informations pratiques, le tout illustré de nombreuses photos et de cartes.


De Torquay à Apollo Bay

La Great Ocean Road débute à Torquay et se termine à proximité de Warrnambool en totalisant environ 240 km de distance. Son accès est gratuit. La première partie, située à l'Est (en provenance de Melbourne) est constituée d'une côte qui alterne rochers et plages. C'est entre Torquay et Apollo Bay que l'on trouve de nombreuses localités où les touristes séjournent en saison chaude ; en effet, les plages environnantes sont attrayantes pour la baignade et plus particulièrement pour le surf.

Torquay

Après 1h30 de route depuis Melbourne, nous arrivons à la ville de Torquay qui marque le début de la Great Ocean Road. À Torquay, se trouvent les plages de Jan Luc Beach et Bells Beach. La Bells Beach est particulièrement connue des amateurs de surf puisqu'il s'y déroule, chaque année depuis 1973, la "Rip Curl Pro Bells Beach", une compétition internationale qui réunit, sur cette plage ainsi que sur les plages environnantes de Torquay, les plus grands surfeurs mondiaux.

À ce jour, la Great Ocean Road ne longe pas tout à fait la côte et il faut faire quelques petits détours pour atteindre les plages ou les points de vue qui donnent sur l'océan, comme par exemple le beau point de vue Bird Rock qui donne sur la Jan Luc Beach. C'est à partir de la ville d'Anglesea, que la Great Ocean Road se rapproche véritablement de la côte. La ville d'Anglesea possède également une grande plage (Anglesea Beach).

Memorial Arch at Eastern View

La Great Ocean Road passe par le Mémorial Arch. Un portique en bois, placé par-dessus la route, marque l'entrée officielle de la Great Ocean Road. Ce mémorial a été fait en l'honneur des militaires australiens tombés pendant la 1ère Guerre Mondiale. Pourquoi en ce lieu ? Car c'est en 1919, juste après la guerre, que 3 000 hommes (surtout d'anciens soldats) ont débuté la construction de la Great Ocean Road qui s'acheva 10 ans plus tard.

Lorne

En poursuivant la route, la Great Ocean Road devient sinueuse avec, sur notre gauche, l'océan et, sur notre droite, des forêts. Nous ne faisons que passer par la station balnéaire de Lorne. Celle-ci possède une belle et grande plage. D'ici, on peut rejoindre les cascades Erskine Falls, moyennant une randonnée ou en se rendant au parking situé à 100 m des cascades.

Nous devons maintenant nous poser pour la nuit, mais cela ne sera pas chose facile ! En suivant la Great Ocean Road, nous arrivons au camping gratuit de Wye River... Nous sommes en Janvier et celui-ci est bondé et complet ! Le camping "Big4" de Wye River a de la place pour nous accueillir, mais nous annonce un tarif exorbitant de 78 EUR pour notre van ! Quant aux campings moins chers, ils affichent tous "complet" ! Nous passons finalement une nuit en bivouac sauvage à l'abri des regards (puisque le bivouac est interdit), juste avant Kennett River ; le lendemain matin on nous conseillera vivement de quitter les lieux (c'était heureusement après notre réveil et ce n'était heureusement pas la police) !

Kennett River

Le lendemain, nous stoppons au village de Kennett River réputé pour l'observation aisée des koalas. Il suffit de marcher un peu derrière le terrain de camping, en suivant la Grey River Road, et de lever la tête, pour observer des koalas sommeiller dans les hauteurs des eucalyptus. Nous observons également de nombreuses perruches, dont la Perruche royale et la Perruche de Pennant, tellement habituées aux hommes, qu'elles se posent sur la main lorsqu'on leur présente de la nourriture (ce que nous ne faisons pas, pour leur préservation).

Apollo Bay

Nous ne faisons que passer à Apollo Bay ; cette station balnéaire attire les touristes australiens car la ville, qui est centrale à la Great Ocean Road, est une bonne base pour rayonner. De plus, deux grandes et belles plages se situent aux abords de la ville. De nombreux hébergements se trouvent dans la ville.

Où dormir sur la Great Ocean Road ?

La Great Ocean Road passe par de nombreuses villes. Toutes proposent des hébergements en dur comme par exemple des hôtels ou des mobil-homes en camping. Les campings sont nombreux et proposent des emplacements pour les tentes, vans, camping-cars et caravanes. Il existe quelques rares aires de campings gratuites, mais elles sont prises d'assaut en haute saison touristique. Le camping ou bivouac sauvage est interdit dans cette région. En savoir plus les hébergements en Australie (hôtel, camping, norme, bivouac...). Conclusion : en haute saison touristique, il est recommandé de réserver son hébergement à l'avance (hôtel, camping ou autre). Les villes qui offrent le plus grand nombre d'hébergements sont les villes d'Apollo Bay, Torquay, Lorne, Wye River et Anglesea.

Plus de photos de la Great Ocean Road entre Torquay et Apollo Bay...


Great Otway National Park

Après avoir passé la grande ville d'Apollo Bay, nous entrons dans le Parc national Great Otway, qui protège environ 1 000 km² de forêts et côtes. La forêt est composée d'une végétation luxuriante composée d'eucalyptus et de fougères arborescentes. Ici, la Great Ocean Road quitte momentanément la côte et passe à travers la forêt subtropicale sur une distance de 20 km.

Maits Rest Rainforest Walk

Nous stoppons à Maits Rest Rainforest Walk, nommé ainsi en l'honneur du premier garde forestier du district Maitland Bryan, et nous faisons une petite balade, en boucle, au cœur de la forêt tropicale. Cette balade ne fait que 400 m, mais on en prend plein les yeux et les poumons ! Grâce au sol volcanique riche en nutriments et aux fortes précipitations, cette forêt exceptionnelle est composée, entre autre, de grandes fougères arborescentes et d'immenses eucalyptus. Les lieux abritent un escargot noir, carnivore, endémique à cette région : l'Otway Black Snail ; nous n'avons toutefois pas eu la chance de l'apercevoir.

Otway Lighthouse Road

Nous quittons momentanément la Great Ocean Road et prenons une route secondaire pour rejoindre le Cap Otway. Cette route de 12 km, appelée Otway Lighthouse Road, se termine en cul-de-sac. Elle traverse tout d'abord une magnifique forêt d'eucalyptus, très prisée des koalas. Nous roulons donc doucement et observons le haut des arbres... Assez rapidement, nous voyons nos premiers koalas ! Nous stoppons ainsi une dizaine de fois pour en observer à plusieurs endroits. Les prendre en photos n'est pas facile, car ils sont dans les hauteurs et le contre-jour ne facilite pas les prises de vue. Parfois, un koala peut descendre de l'arbre, mais nous n'avons pas eu cette chance. Nous apercevrons également quelques wallabies, ces marsupiaux plus petits que les kangourous.

En poursuivant sur la route, les eucalyptus disparaissent et laissent place à une végétation plus basse composée d'arbustes.

Cape Otway

La route (Otway Lighthouse Road) se termine par un parking. Pour rejoindre le Cap Otway (ou Cape Otway), il faut parcourir les derniers 500 m à pied (accès payant). Une fois au cap, on peut visiter de vieux bâtiments et un phare, via un parcours aménagé de panneaux explicatifs sur l'histoire des lieux. Le Phare de Cap Otway (ou Cape Otway Lighthouse) a été construit en 1848, et est aujourd'hui le plus ancien phare d'Australie encore debout. Il était grandement utile pour guider les navigateurs et leur éviter au maximum les pièges de la côte escarpée de cette région !

Il y a la possibilité de passer la nuit sur le parking (payant). Nous rebroussons chemin (12 km) pour retrouver la Great Ocean Road.

Castle Cove

Nous poursuivons vers l'Ouest où la Great Ocean Road rejoint brièvement la côte. Nous profitons du point de vue aménagé qui donne sur Castle Cove.

Plus de photos du Parc national Great Otway...


Port Campbell National Park

C'est le Parc national de Port Campbell qui attire le plus les touristes, car c'est ici que l'on trouvera les célèbres falaises et formations calcaires (limestone cliffs) qui font la renommée de la Great Ocean Road. En suivant le Great Ocean Road, de nombreux parkings permettent de se rapprocher des falaises via des points de vue aménagés avec, parfois la possibilité de rejoindre une plage située en contrebas. La région est propice à la randonnée.

Pour cette deuxième fin de journée, nous nous posons à proximité de Princetown où nous avons localisé 2 campings, juste avant que la route ne rejoigne les premières formations calcaires. Nous trouvons de la place au camping "Princetown Recreation Reserve & Camping" (situé au Princetown Cricket Club de Princetown et à quelques kilomètres des premières formations calcaires ; les emplacements sont situés autour du terrain de criquet ; 17 EUR la place sans électricité ; l'électricité est en supplément ; sanitaires simples ; douche chaude ; au calme ; ).

Une fois la nuit tombée, nous sommes surpris de voir de nombreux kangourous déambuler autour de notre van et sur tout le terrain de criquet ! Munis de notre lampe de poche, nous nous promenons près d'eux ; ils n'ont pas l'air d'être perturbés et continuent de brouter l'herbe paisiblement.

Le lendemain matin, nous sommes impatients de découvrir les paysages les plus somptueux de la Great Ocean Road. Les points de vue accessibles depuis la Great Ocean Road se succèdent : Secret Apostles, Gibson Steps, Twelve Apostles...

Gibson Steps

Nous faisons notre premier stop à Gibson Steps, qui donne accès à la plage située en contre bas, via un escalier creusé dans la falaise.

Twelve Apostles

Un kilomètre plus loin, au bord de la route, se trouve le grand centre d'information de Twelve Apostles, traduit par "Douze Apôtres". De l'eau potable, gratuite, est disponible à l'entrée du centre d'information. Il s'agit du lieu phare que tout le monde visite. Ici, en plus des falaises, l'érosion a laissé une multitude de rochers isolés dans la mer. L'érosion, engendrée par l'eau de l'océan, mais également par le vent, aurait débuté il y a 10 à 20 millions d'années. L'érosion des falaises se dépose en sable et forme ainsi des plages. Parfois, des grottes profondes se forment, qui finissent pas s'effondrer, laissant parfois la place à des trous, des arches ou à des pitons isolés. Au fil du temps, des îlots se forment, puis finissent par disparaître. Le site des 12 apôtres a été appelé ainsi en raison de 12 rochers isolés ; mais... Depuis, plusieurs d'entre eux se sont effondrés, tandis que d'autres sont en formation... En l'espace d'une dizaine d'années, les paysages peuvent changer...

Cette partie marine est protégée par le Twelve Apostles Marine National Park.

Des panneaux nous indiquent de prendre garde aux serpents !

Tom and Eva

4 km plus loin, se trouvent trois parkings qui donnent accès à plusieurs points de vue incontournables : Tom and Eva, Island Archway, Loch Ard Gorge, Mutton Bird, Thunder Cave, Sherbrook River... Ce secteur nous montre l'érosion puissante de la terre, de par la formation d'impressionnantes baies, gorges et tunnels.

Nous commençons par atteindre à pied le point de vue Tom and Eva (150 m de marche), qui donne sur une baie avec, dans la mer, les deux rochers restants de l'île Island Archway. Auparavant, l'île était constituée d'une grande et belle arche qui s'est malheureusement effondrée en 2009, ne laissant plus que deux rochers esseulés.

Le point de vue "Tom and Eva", porte les prénoms de deux rescapés du naufrage du Loch Ard. En effet, cette côte, que nous admirons tant, était un piège mortel pour les navigateurs.

The Razorback

150 m plus loin, un point de vue permet de voir le long et étroit rocher resté en mer du nom de "The Razorback".

Loch Ard Gorge

Nous rebroussons chemin pour retrouver notre van. Devant le parking, se trouve la magnifique baie de Loch Ard Gorge. En contre bas, nous apercevons une magnifique plage, facilement accessible via un escalier en bois.

Comme c'est assez souvent le cas ici, les noms attribués aux lieux sont liés à des personnes ou des bateaux. Le Loch Ard était un navire en provenance d'Angleterre qui a fait naufrage en 1878 en percutant les îlots situés autour de Mutton Bird Island. Sur les 54 membres de l'équipage, seules deux personnes ont survécu : Eva Carmichael (une irlandaise de 19 ans) ainsi que Tom (ou Thomas) Pearce (également 19 ans). Le point de vue Tom and Eva porte leurs prénoms.

Sur le côté Est de la baie, un sentier, long de 300 m, permet de rejoindre un point de vue qui donne sur The Wreck (L'Épave) et sur Island Archway.

Mutton Bird Island

700 m à pied plus à l'Ouest (ou 500 m en voiture), se trouvent plusieurs points de vue sur le Mutton Bird Island, un des plus grands îlots du coin.

Thunder Cave

800 m à pied plus à l'Ouest, on atteint Thunder Cave. Ici, on pourra mieux comprendre et observer ce que la mer creuse : de véritables tunnels ! En se dirigeant vers Thunder Cave, à mi-chemin, on peut apercevoir l'énorme effondrement situé à l'intérieur des terres. Cet effondrement laisse apparaître la mer, alors que nous sommes à 100 m du rivage. Plus loin, le tunnel de Thunder Cave est, quant à lui, déjà bien effondré et forme une longue gorge de plus de 100 m de long !

En poursuivant encore un peu vers l'Ouest, nous avons un magnifique panorama.

Nous rebroussons chemin pour retrouver notre van.

Sparkes Gully

Nous faisons ensuite un stop au point de vue Sparkes Gully, mais les sentiers semblent dangereux et donc nous ne nous y aventurons pas !

Port Campbell

Nous passons maintenant un des rares villages du coin, Port Campbell, qui a donné son nom au Parc national dans lequel nous nous trouvons. Nous faisons une pause à la plage de Port Campbell.

Au cœur du village on trouve hébergements, campings, restaurants, superettes ainsi qu'une station essence.

The Arch

7 km après Port Campbell, nous arrivons au point de vue de "The Arch" (150 m à marcher), une formation rocheuse formant une arche.

Ce matin, nous avons la chance de voir le ciel complètement dégagé ; toutefois, vers midi, une brume venant de la mer obstrue l'horizon et ne nous permet plus d'apprécier les paysages. Les prévisions météo annonçaient pourtant un ciel bleu toute la journée !

Climat sur la Great Ocean Road

Le climat en Australie est très différent d'un endroit à l'autre. La côte de l'état du Victoria, possède un climat tempéré et océanique. Il y fait bon en été austral (Janvier) et frais à froid en hiver austral (Juillet), mais très rarement glacial. Le vent venant de l'océan refroidit largement les températures et évite d'avoir des températures très élevées en été. Les précipitations sont trois fois plus importantes durant l'hiver austral. Il est donc préférable de parcourir la Great Ocean Road en été austral, mais c'est aussi la saison la plus fréquentée ! L'eau froide de l'océan et les températures élevées de l'été, provoquent souvent une brume, qui arrive, parfois, aussi rapidement qu'elle s'en va. Celle-ci peut empêcher l'observation des paysages, ou au contraire, y ajouter du charme. Prudence en conduisant, car cette brume peut être très dense. Pour davantage de précisions sur le climat, vous pouvez consulter notre fiche climat du Sud de l'Australie.

London Bridge

Après 1 km de route, nous voilà à London Bridge. Le point de vue est accessible en 50 m de marche. Nous y observons un grand îlot avec, au centre, une belle arche. Avant 1990, cet îlot était rattaché au continent par une autre arche.

The Grotto

2 km de route plus loin et après 400 m de marche, nous nous trouvons à The Grotto. Un escalier en bois permet de rejoindre le bas des falaises et d'observer de près une arche.

Nous passons ensuite le village de Peterborough et sa belle plage.

Bay of Martyrs

Juste après, se trouve Bay of Martyrs, mais le stop devant la baie est bref car le ciel est de plus en plus voilé !

Hormis la vue qui donne sur la baie, on peut suivre un sentier en direction du Sud pour rejoindre Worm Bay et sa plage, puis, encore plus loin, Halladale Point (800 m depuis le parking de Bay of Martyrs).

Bay of Islands

Et pour finir, Bay of Islands, qui marque presque la fin de la Great Ocean Road. Cette baie est particulièrement parsemée de nombreux pitons rocheux. Malheureusement, le ciel est gris !

500 m plus au Nord (à pied ou en voiture), il y a la plage de Bay of Islands Beach.

Ensuite, la Great Ocean Road quitte définitivement la côte et devient moins intéressante, puis se termine, 35 km plus loin, dans les terres, à proximité de la ville de Warrnambool.

Plus de photos du Parc national de Port Campbell...


La suite de notre voyage

Nous ne suivons pas la Great Ocean Road jusqu'au bout et la quittons pour reprendre la direction de l'Est (retour à Melbourne), mais sans suivre la côte pour faire au plus court. La nuit étant proche, nous décidons de nous arrêter au bord du Lac Colac, au "Meredith Park Camping Grounds" (camping gratuit ; sanitaires très simples ; pas de douche ; au calme absolu ; pas de baignade possible dans le lac). Nous terminons la journée à l'ombre des eucalyptus, où nous observons de beaux Pélicans à lunettes de passage sur le lac, ainsi que des Cacatoès funèbres juste au-dessus de nos têtes, de couleur noire et jaune. Ce soir, nous avons droit à un magnifique coucher de soleil...

Quelques photos du Lac Colac...

Après nos 3 nuits passées sur la côte de la Great Ocean Road, c'est toujours à bord de notre van, que nous prenons la direction du Wilsons Promontory National Park. Pour ce faire, nous devons tout d'abord retraverser Melbourne pour passer à l'Est de la ville.

Pour connaître la suite de notre aventure : Le Parc national du promontoire de Wilson


Informations complémentaires

Prix du carburant

En Australie, le prix de l'essence est moins cher que le diesel et tous les carburants sont moins chers qu'en France. À Melbourne, les tarifs étaient de 0,70 EUR/litre d'essence sans plomb (unleaded) 91 et de 0,84 EUR/litre de gasoil. En s'éloignant de Melbourne, ces tarifs augmentent un peu. Il n'y a aucun problème pour trouver des stations essence dans la région de Melbourne, ainsi que sur la Great Ocean Road. Certaines stations proposent 4 cents de remise par litre, à la présentation d'un ticket d'achat dans un hypermarché...

Avant de partir

Généralités sur l'Australie


Données clés du voyage

La période : Great Ocean Road : du 19 au 22 janvier 2015 (4 jours/3 nuits)
Durant ce même voyage en Australie, plusieurs autres régions ont été explorées : Sydney du 19 décembre 2014 au 2 janvier 2015 (14 jours), les Blue Mountains du 2 au 6 janvier 2015 (4 jours), la Tasmanie du 6 au 15 janvier 2015 (9 jours), Melbourne du 15 au 19 janvier 2015 (4 jours), la Great Ocean Road du 19 au 22 janvier 2015 (4 jours), le Promontoire de Wilson du 22 au 26 janvier 2015 (4 jours), Perth et la côte Nord-Ouest du 26 janvier au 28 février 2015 (33 jours), le Centre Rouge du 28 février au 12 mars 2015 (12 jours), et Darwin du 12 au 15 mars 2015 (3 jours)
Nos hébergements : Bivouac et camping en Van
Nos moyens de transport : Van
Le nombre de personnes : 2 adultes + 1 enfant de 7 ans
Le taux de change moyen au moment du voyage : 1 EUR (Euro) = 1,41 AUD (Dollar australien) = 1,16 USD (Dollar américain)
Distance parcourue : 670 km

Pour ce voyage, nous avions prévu de passer 3 mois en Australie ; le pays étant très vaste, nous souhaitions cantonner nos visites à seulement quelques régions. Selon les endroits, nous envisagions de circuler tantôt en voiture, tantôt en van ou en camping-car. Pour relier les quatre coins de l'Australie, nous avions planifié de prendre 5 vols internes. Voici notre itinéraire : début du voyage à Sydney et les Blue Mountains ; ensuite, vol pour la Tasmanie ; puis retour sur le continent pour découvrir Melbourne et ses environs (Great Ocean Road et Wilsons Promontory) ; puis direction l'Ouest de l'Australie pour visiter Perth et toute la côte du Sud-Ouest ; pour finir : découverte du Centre Rouge. Avant de quitter l'Australie, nous avons fait une petite escale de deux jours à Darwin.

Lors de ce voyage, nous avons tenu un blog en direct : 10 mois de voyage (Hong Kong, Polynésie française, Nouvelle-Zélande, Australie, Viêt Nam, Thaïlande, Malaisie et Indonésie)


Conclusion - Pourquoi faire la Great Ocean Road ?

La Great Ocean Road fait partie des plus belles routes du monde... Alors, il serait en effet dommage de ne pas l'apprécier lors d'un séjour dans le Sud de l'Australie ou à Melbourne. On la parcourt facilement en voiture avec de nombreux arrêts photos ! Mais pas seulement, car on peut y randonner ou encore profiter de la mer grâce aux nombreuses plages et spots de surf. La faune y est abondante, et notamment le koala et le kangourou, que l'on ne pourra pas manquer tant il y en a ! Sans oublier le site le plus visité de la Great Ocean Road, les Douze Apôtres (ou Twelve Apostles), ce lieu composé de pitons rocheux et de magnifiques falaises de calcaire, qui a fait la notoriété de la Great Ocean Road !

J'espère que le résumé de notre voyage vous aura donné envie de découvrir cette magnifique route ! Si vous souhaitez d'autres précisions pour vos futurs voyages n'hésitez pas à poser vos questions dans notre forum !

Merci de votre intérêt et bon vent à vous !

Emmanuelle et Gilles

Toutes les photos de la Great Ocean Road...