Trouvez, comparez et organisez votre voyage avec PartirOu.com
Carte Nouvelle-Zélande

Nouvelle-Zélande

Région d'Auckland

Auckland désigne non seulement la ville la plus connue de Nouvelle-Zélande, mais elle désigne également la région où elle se trouve. Il fait bon y vivre et la ville d'Auckland est d'ailleurs régulièrement classée dans les 5 premières villes les plus charmantes du monde ! En effet, son climat subtropical est agréable et l'environnement politique et social est stable. Visiter, et la région, et la ville d'Auckland, est une étape plaisante pour débuter son voyage en douceur en Nouvelle-Zélande.

Nos visites dans la région d'Auckland

C'est en avion que nous avons rejoint la Nouvelle-Zélande (voir Notre arrivée sur l'île du Nord). Notre parcours sur l'île du Nord a donc démarré à Auckland.

L'île du Nord de Nouvelle-Zélande

Autres régions visitées


Auckland

Même si Auckland est la ville la plus peuplée du pays (1,5 millions d'habitants), elle n'est pas désignée comme étant la capitale de la Nouvelle-Zélande puisqu'elle est seulement la capitale administrative.

Comme nous, la plupart des voyageurs arrivent en Nouvelle-Zélande par Auckland.

Arriver en avion sur l'île du Nord

La porte d'entrée la plus courante pour arriver en Nouvelle-Zélande est celle via l'aéroport d'Auckland qui se trouve sur l'île du Nord.

Pour nos premiers jours passés en Nouvelle-Zélande, nous logeons chez "Marin & Ranjan Amarasekara". Après avoir été chaleureusement accueillis par toute la famille nous découvrons un appartement indépendant très fonctionnel (que nous avions réservé avant notre départ) dans lequel nous allons séjourner durant 4 nuits.

Où dormir à Auckland ?

La ville d'Auckland est très bien fournie en hébergements. Si vous n'êtes pas véhiculés, mieux vaut séjourner au centre-ville. Le quartier du SkyCity est très riche en hébergements. La formule hôtel/appartement est assez courante, mais si vous avez prévu de cuisiner vous-même, vérifiez bien la signification de "cuisine" notée sur les annonces (complète ou juste un réchaud ou un micro-ondes, équipée ou non de vaisselle, etc.). Si vous êtes véhiculés, vous pouvez séjourner à l'extérieur de la ville, afin de profiter de tarifs moins élevés ; attention toutefois à la circulation très dense et aux embouteillages aux heures de pointe !

Voici l'hébergement dans lequel nous avons logé (à l'extérieur de la ville) :

  • "Marin & Ranjan Amarasekara" où nous avons passé 4 nuits (appartement très fonctionnel ; cuisine très bien équipée ; TV ; propre ; très au calme ; Marin et Ranjan sont très sympathiques et toujours prêts à vous renseigner ; à 11 km du centre d'Auckland, ce qui nécessite un véhicule ; ; tél. (64)021 267 1903).

Bivouac en camping-car :

  • Il est possible de bivouaquer dans Hammer Street ou Brigham Street à Auckland, deux rues parallèles situées à 300 m de Silo Park ; nous y avons passé 2 nuits (gratuit ; ; quelques places au bout en bord de mer, ou le long de l'une des deux rues).

Nous passons 5 jours au total à Auckland avec 2 jours de visite ; la ville est agréable, mis à part les routes et ruelles très souvent encombrées. Nous sommes mi-septembre : c'est encore l'hiver ! La température est d'environ 10°C et malheureusement nous sommes souvent confrontés à la pluie ! Par moment, nous baignons également dans une bruine désagréable...

Malgré tout, Auckland figure au palmarès des grandes villes les plus agréables du monde ! Son emplacement géographique lui confère tout son charme car la ville est placée en bord de mer, à proximité de "la Baie d'Auckland". Les deux rives de la baie sont reliées par le pont "Auckland Harbour Bridge". La baie principale est en fait très difforme et est composée de plusieurs petites baies.

Comment se déplacer à Auckland ?

Transports en commun :
L'infrastructure des transports en commun est bien développée et organisée à Auckland. De nombreux bus parcourent la ville. Un système de ticket sous forme de carte existe, ou encore une formule de "pass" à la journée.

Taxi :
Pour faciliter ses déplacements, il y a bien entendu le taxi.

Train :
Pour sortir d'Auckland, il y a 4 lignes de trains régionaux, avec plusieurs gares dans Auckland même.

Ferries :
Les ferries sont utiles pour rejoindre les îles autour d'Auckland, ou tout simplement pour traverser la baie. La majorité des ferries partent du quai au niveau de Britomart .

Auckland a été construite sur 48 volcans qui sommeillent depuis environ 600 ans, mais peuvent se réveiller à tout moment ! On compte, parmi les formations volcaniques visibles, le lac Pupuke (formé par un cratère), l'île Rangitoto (formée par un cône volcanique) ainsi que le One Tree Hill et le Mont Eden, deux cônes volcaniques situés au cœur de la ville. La vie va ainsi car, malgré leur instabilité géologique, les terres volcaniques ont toujours attiré la population puisqu'elles sont naturellement très fertiles.

Mont Eden

Le Mont Eden (Mt Eden , Mount Eden ou encore Maungawhau) est l'un des cônes volcaniques situé au cœur de la ville d'Auckland. Vu de l'extérieur, le Mont Eden est une petite colline d'à peine 196 m d'altitude. Une fois en-haut, on remarque bien qu'il s'agit d'un cratère de volcan, profond d'environ 50 m. Nous nous y rendons en voiture car une route permet d'atteindre son sommet (parking gratuit). Bien entendu, des sentiers permettent également d'y accéder. En haut, nous faisons le tour du cratère à pied. La vue que nous avons sur Auckland est magnifique. D'ici, nous distinguons clairement plusieurs petits cônes volcaniques au milieu de la banlieue d'Auckland, dont le Mont Saint John Domain et le Mont Wellington, mais aussi, en arrière-plan du centre d'Auckland, le cône qui forme l'île Rangitoto.

Sky Tower

Haute de 328 m, la Sky Tower est le symbole le plus représentatif d'Auckland ; en effet, la ville est dominée par cette haute tour que l'on pourrait prendre pour une tour de contrôle. Un ascenseur permet d'accéder à l'une des plates-formes d'observation (la plus haute étant située à 220 m d'altitude). En plus de la vue panoramique à 360° et de l'accès WiFi gratuit, on y trouve 3 restaurants et cafés ; les amateurs de sensations trouveront leur bonheur avec le SkyJump et le SkyWalk. Le SkyJump permet d'être accroché à un câble et de sauter dans le vide ; quant au SkyWalk, il permet de marcher sur le bord extérieur de la plate-forme, à 192 m d'altitude. Site officiel : www

Parcs et jardins

Auckland possède plusieurs parcs et jardins dont les parcs Myers, Albert et Auckland Domain, très agréables à parcourir entre deux visites. Leur accès est gratuit. Le parc Albert (ou Albert Park) est situé en plein centre-ville. La végétation qui y pousse est subtropicale. À l'Est du parc, se trouvent quelques beaux bâtiments comme l'Université et sa Tour de l'horloge (Clock Tower) ainsi que l'ancienne Maison du Gouvernement (Old Government House) qui date de 1856. À l'Ouest du parc Albert, se trouve le musée des Arts "Auckland Art Gallery".

Musées

On trouve de nombreux musées à Auckland ; parmi eux, le très intéressant musée des Arts "Auckland Art Gallery" qui expose des arts maoris (gratuit ; situé à Albert Park ; www), l'"Auckland War Memorial Museum" ou encore le "Museum of Transport and Technology". Le musée Maritime est, quant à lui, situé à côté de l'embarcadère principale d'Auckland.

La Marina et le Silo Park

Il fait bon se promener à la Marina d'Auckland qui se trouve à deux pas du centre-ville. Tout à côté de la Marina, se trouve "Silo Park" qui se traduit par le Parc du Silo. Il s'agit d'un parc créé au cœur d'un ancien site industriel, les silos d'origine ayant été conservés et reconditionnés en objets de décoration. Certaines festivités s'y déroulent et c'est devenu un lieu prisé des habitants d'Auckland qui s'y promènent pour profiter de l'air marin, des grandes aires de jeux pour les enfants et des nombreux bars et restaurants. Nous déjeunons d'ailleurs dans deux d'entre eux, le "Jack Tar" (copieux et très bon ; ambiance bar western, bruyant et souvent bondé ; ) et le "Pescado Cafe & Tapas Bar" (cher ; beaux plats ; ). De la Marina, on aperçoit l'impressionnant pont "Auckland Harbour Bridge".

Plages

On compte de nombreuses plages autour d'Auckland. Vers l'Est, en suivant la route Tamaki Drive, une route panoramique longe le bord de mer sur environ 10 km. La Tamaki Drive doit se faire de préférence dans le sens "d'Auckland vers l'Est", pour être du bon côté de la route. La route commence par traverser la Baie d'Hobson via une digue, puis longe le littoral en passant par plusieurs plages. On trouve quelques autres plages en poursuivant encore plus à l'Est. Pour en découvrir encore plus, il faut s'éloigner de la ville.

Autres activités

Nous faisons un tour au cimetière Symonds Street Cemetery où se trouvent de magnifiques tombes anciennes au milieu d'un parc verdoyant. L'église St Matthews vaut le coup d'œil avec son beau clocher. On ne peut rater ce bel édifice ancien qui se détache du reste des bâtiments modernes qui l'entourent. Au niveau du quai d'embarquement des ferries, se dresse le Ferry Building. Il y a également la belle tour de l'horloge d'Auckland Town Hall. Un zoo se trouve un peu plus loin. Il est également possible de faire du saut à l'élastique sur le pont Auckland Harbour Bridge avec l'agence "Bungy" ; on peut aussi embarquer dans un bateau ultra rapide (jetboat) avec "Auckland Adventure Jet", ou encore faire un tour en hydravion avec "Auckland Seaplanes". À l'extérieur de la ville, se sont implantés l'aquarium "Kelly Tarlton's Sea Life Aquarium" ainsi que les parcs d'attractions "Rainbow's End" et "Butterfly Creek".

Plus de photos d'Auckland...


Péninsule de Whangaparaoa

De nombreuses plages se trouvent également au Nord d'Auckland, en se rendant de l'autre côté de la baie, jusqu'à et au-delà de la péninsule de Whangaparaoa. Malheureusement pour nous, ce jour-là, le ciel est très couvert. Nous sommes à la fin de l'hiver (mi-septembre) et n'avons donc pas l'occasion de faire trempette (même à notre retour au printemps dans 1 mois (mi-octobre) les températures seront encore trop basses pour se baigner).

Nous passons une nuit sur le parking de la Marina de Golf Harbour, située sur la Péninsule de Whangaparaoa . Depuis nos fenêtres, nous avons au loin une belle vue sur la ville d'Auckland.


Les îles du golfe d'Hauraki

Auckland est située en face du golfe d'Hauraki, un vaste golfe qui se trouve entre la région d'Auckland et la péninsule de Coromandel. Le golfe est parsemé d'îles que l'on peut rejoindre facilement depuis l'embarcadère principal d'Auckland . Parmi ces îles, on note Waiheke, Rangitoto, Motutapu, Tiritiri Matangi, Rotoroa, Pakatoa et Pakihi. L'île Waiheke est la plus grande des îles et on y circule en voiture. L'île de Rangitoto, formée par un cône volcanique, est une réserve où l'on peut se rendre pour randonner. L'île de la Petite Barrière (Little Barrier Island) est également une île volcanique, dépourvue d'habitation. D'une superficie de 28 km², elle forme la plus grande réserve du pays qui renferme et protège une faune et une flore remarquables. D'autres îles du golfe d'Hauraki, comme Whaiheke ou Great Barrier, possèdent des habitations et des possibilités de logement, et même de belles plages. La compagnie "Fullers 360 Discovery Cruises" propose de rejoindre ces îles www. Via le golfe d'Hauraki, on peut également organiser un trajet ou une visite vers la péninsule de Coromandel, plus proche par la mer (100 km) que par la route (160 km).


Après 4 jours passés à Auckland, nous quittons momentanément la Nouvelle-Zélande, pour séjourner 1 mois en Polynésie française, située à seulement 5h de vol !


Notre séjour paradisiaque d'un mois en Polynésie s'est terminé, et nous voilà donc de retour à Auckland. Nous sommes cherchés à l'aéroport par l'agence "THL" auprès de laquelle nous avons réservé notre camping-car (voir Comment nous avons réservé notre camping-car). Après 2h de formalités et d'instructions pour l'utilisation du CC, nous quittons l'agence "THL" pour 71 jours de vadrouille en camping-car ! L'agence "THL" nous remet également une carte de réduction valable dans les hypermarchés "Countdown".

Nous commençons par faire quelques courses dans un supermarché pour nous approvisionner en victuailles. Nous sommes heureux de trouver de tout dans les supermarchés, même des produits bio !

Étant donné l'heure tardive, nous nous posons pour la nuit à Silo Park, à proximité du centre d'Auckland (Voir Où dormir à Auckland).


La suite de notre voyage

Nous quittons la région d'Auckland en direction du Nord, afin de rejoindre la région de Northland.

Pour découvrir la suite de notre aventure : Région de Northland


Informations complémentaires

Avant de partir

Généralités sur la Nouvelle-Zélande


Conclusion - Pourquoi aller dans la région d'Auckland ?

Bien que la ville d'Auckland soit, à elle seule, une raison pour visiter le secteur, toute la région d'Auckland regorge de beautés ! Un bon début pour un voyage en Nouvelle-Zélande...

N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires en nous laissant un message dans notre Livre d'Or...
Vous pouvez également nous transmettre vos questions via notre Forum Nouvelle-Zélande...
Nous vous remercions de votre intérêt ! Bon vent à vous !

Emmanuelle et Gilles

Toutes les photos de la région d'Auckland...