Trouvez, comparez et organisez votre voyage avec PartirOu.com
Carte Nouvelle-Zélande

Nouvelle-Zélande

Région de Northland

La région de Northland est la région située entre la région d'Auckland et l'extrême Nord de la Nouvelle-Zélande. Elle est souvent écartée des itinéraires touristiques, en raison de sa position géographique excentrée par rapport au reste du pays. Cette région a pourtant de nombreux attraits, uniques en Nouvelle-Zélande, comme les dunes de sable de Te Paki. C'est aussi la région la plus chaude du pays et elle est particulièrement riche en plages. Quant aux forêts qui s'y trouvent, elles sont le cœur d'un écosystème préservé où poussent de magnifiques fougères arborescentes ou encore de grands kauris, ces arbres endémiques millénaires.

Nos visites dans la région de Northland

Nous avons découvert la Nouvelle-Zélande en camping-car de location, débutant notre voyage à Auckland, située sur l'île du Nord (sur laquelle nous avons séjourné 40 jours). Le début de notre parcours nous mène vers la région de Northland.

L'île du Nord de Nouvelle-Zélande

Autres régions visitées


Pour cette première journée de route avec notre camping-car, nous traçons en direction du Nord, sans trop nous arrêter, d'autant plus qu'il pleut ! Nous avons effectivement prévu de retrouver sur la route, Stéphanie, Didier, Capucine (6 ans) et Noémie (10 ans) www une famille française en plein tour du monde que nous avions rencontrée en Polynésie et avec laquelle nous avions fixé ce rendez-vous ! Nous ferons ainsi un bout de chemin ensemble durant quelques jours. Yann est ravi de retrouver ses deux petites camarades de jeux ! Nous passons par le village d'Oakura et faisons une pause en bord de mer, toujours sous la pluie.


Elliot Bay

Malgré la pluie, nous faisons un détour de 20 km pour emprunter la route du littoral, sinueuse, qui passe par Elliot Bay. L'endroit est vraiment très beau ; nous faisons plusieurs pauses photos et poursuivons notre route jusqu'à Russell.


Russell et Bay of Islands

En arrivant à Russell, nous posons nos deux camping-cars pour une nuit sur un terrain de camping ; pour la nuit suivante, nous bivouaquerons au centre du village.

Où dormir à Russell ?

Le choix est vaste car Russell ne manque pas d'hébergements. Il y a même 2 campings.

Campings et bivouacs :

  • "Orongo Bay Holiday Park", où nous avons passé 1 nuit (situé à 3,7 km de Russell ; 29 EUR la nuit (1 camping-car, 2 adultes et 1 enfant) ; ).
  • "Top 10 Holiday Parks" de Russell ( ).
  • 1 nuit sur le parking situé à côté du terrain de Bowl de Russell (nuit calme ; gratuit ; ).

Chiffre de la journée : 260 km parcourus

Le lendemain, nous constatons avec plaisir que la pluie a cessé et qu'il fait presque grand soleil ! Nous passons la journée à visiter le beau village de Russel, autrefois appelé Kororaneka. Ses maisons typiques sont un plaisir pour les yeux. Il semblerait qu'il fasse bon vivre ici ! Autrefois, Russell était une station baleinière ; c'est aujourd'hui une agréable station touristique, où l'on peut pratiquer toutes sortes d'activités liées à la mer, dont la pêche en haute mer, mais également le kayak, la voile, la plongée etc..

Nous visitons l'église Christ Church qui serait la plus vieille de Nouvelle-Zélande (1836). Pour la petite histoire, cette église a été partiellement financée par Charles Darwin.

Nous découvrons et assistons aux parties de Bowl, un jeu qui ressemble étrangement à notre pétanque ! Nous pensions que l'unique sport national était le rugby... mais nous découvrons avec plaisir cet autre sport très prisé des néo-zélandais !

Jeu de Bowl
Bowl - Nouvelle-Zélande Bowl - Nouvelle-Zélande Bowl - Nouvelle-Zélande

Ce jeu très prisé en Nouvelle-Zélande est nommé Bowl, Haka Bowl ou Boulingrin, qui vient de l'anglais "bowling green" ; ce sport est un peu comme notre pétanque, mais à l'anglaise !
Autre différence primordiale : les boules ne tournent pas rond car elles sont ovales !

Nous trouvons à Russell de nombreux restaurants, 2 supérettes "4 Four Square", des chocolateries et quantité d'autres magasins.

Randonnées jusqu'à Tapeka

Plusieurs itinéraires de randonnées permettent de se balader autour de Russell . Nous partons pour une balade d'environ 6 km aller-retour via un itinéraire qui mène au village de Tapeka. Nous passons tout d'abord par la réserve de Kororareka, puis nous rejoignons une ruelle résidentielle qui elle-même rejoint la route principale. Peu après, nous empruntons le sentier botanique "Jim's Walkway" qui suit parallèlement la route jusqu'au village de Tapeka. Cet itinéraire offre de magnifiques points de vue. Le village de Tapeka est très chic avec de magnifiques maisons. Le cadre est superbe et particulièrement paisible ! Nous faisons une halte sur la magnifique plage de Tapeka Point, à l'Ouest du village ; puis nous entamons le retour qui se fait par le même chemin, en choisissant pour la fin du parcours de passer cette fois-ci par le point de vue "Flagstaff Hill Historic Reserve".

Pour la nuit suivante, nous posons nos deux camping-cars sur un parking du village. Nous avons repéré, dans les commerces, de grandes moules vertes que nous décidons d'acheter pour une soirée "moules-frites" pour nous 7 ! Ces moules ne valent pas celles que nous connaissons en France mais cela nous permet de partager un bon moment très convivial avec nos amis de route !

Tour en bateau dans Bay of Islands

Russell se trouve en face de Bay of Islands. Des agences proposent, au départ de Russell ou de Paihia, de parcourir plusieurs îles de la "Bay of Islands", les attraits de ces tours étant l'observation de dauphins et le passage dans le "Hole in the Rock", une arche naturelle sous laquelle le bateau passe lorsque la marée et la météo le permettent. Le prix d'un tour est d'environ 70 EUR/pers. (nous choisissons de ne pas faire ce tour).

Chiffre de la journée : 4 km parcourus

Ce matin nous quittons Russell, cette fois par l'itinéraire le plus court qui emprunte un ferry (19 EUR pour 1 camping-car + 2 adultes + 1 enfant). Pour cela nous nous rendons au village d'Okiato, à 8 km de Russell, où nous embarquons rapidement. Après 800 m de navigation, nous arrivons de l'autre côté de la baie. C'est ici que nous quittons nos amis voyageurs Stéphanie, Didier, Noémie et Capucine, qui ont choisi de s'orienter vers le Sud, tandis que nous poursuivons jusqu'à l'extrémité Nord de l'île du Nord. Bon voyage les amis !

Plus de photos de Russell...


Kerikeri

Sur la route en direction du Nord, nous faisons un petit détour vers le village de Kerikeri qui abrite les bâtiments les plus anciens de Nouvelle-Zélande. Parmi eux, on note la Kemp House qui est une maison en bois ainsi que la Stone Store construite en pierre en 1835. Nous arrêtons notre CC sur le parking gratuit où se promènent (vous avez dit bizarre ?) de magnifiques coqs et poules. Nous partons ensuite nous balader durant une petite heure . Une passerelle permet d'accéder à l'autre rive où se trouvent les vieilles maisons (accès gratuit). Nous faisons également un petit tour à proximité de la belle église St James. À côté du parking, un parcours permet de se promener dans un village maori reconstitué ("Rewa's Village" ; gratuit ; boîte de donation).

Plus de photos de Kerikeri...


Cap Reinga

Nous reprenons la route et atteignons la péninsule Aupouri, longue d'environ 90 km et étroite d'environ 12 km, qui marque la pointe Nord de la Nouvelle-Zélande. Une route unique, longue, étroite et sinueuse, appelée Route 1, permet d'atteindre l'extrémité Nord de l'île. Nous traversons des paysages très verts et très peu peuplés sur lesquels sont implantés d'immenses domaines fermiers ! Nous voyons des centaines et des centaines de vaches paître paisiblement dans les pâturages ! Nous arrivons au soleil couchant et nous posons pour la nuit sur le parking du site (toilettes ouvertes).

Durant la nuit, nous sommes secoués par de nombreuses rafales de vent très impressionnantes !

Chiffre de la journée : 230 km parcourus

Le lendemain matin, nous découvrons, sous un large ciel bleu, ce bel endroit qu'est le Cap Reinga (ou "Cape Reinga", ou encore "Te Rerenga Wairua" en maori). Après une balade de 800 m, nous atteignons le phare du Cap (Cape Reinga Lighthouse ; gratuit). D'ici, nous observons une mer mouvementée, où les grandes vagues du large se croisent. Sur le côté Ouest, on observe le "Cape Maria van Diemen", de belles dunes ainsi que la plage de Te Werahi Beach, que l'on peut d'ailleurs atteindre via un sentier depuis le parking (Cape Reinga Coastal Walkway). L'îlot Motuopao est situé tout à côté du "Cape Maria van Diemen". C'est ici que passe l'itinéraire de trekking "Te Paki Coastal Track" qui longe la côte Nord de la péninsule Aupouri (3 à 4 jours de marche).

Le Cap Reinga n'est pas tout à fait la partie la plus au Nord du pays puisqu'il s'agit de "Surville Cliffs" situé à North Cape (non loin de là)...

Nous rebroussons chemin et à partir d'aujourd'hui, nous entamons notre descente vers le Sud.

Plus de photos du Cap Reinga...

Avec de la chance, on pourra observer, sur toute la péninsule d'Aupouri, des Kaimanawa, ces chevaux sauvages qui descendent des chevaux domestiques importés puis abandonnés par les colons aux 19e et 20e siècle.


Te Paki Sand Dunes

À 15,5 km de Cap Reinga, nous quittons la route et prenons une piste sur 3,5 km pour rejoindre les dunes de Te Paki, dont la plus haute fait 143 m de haut ! Le sable s'étend sur une distance de 7 x 3 km, que l'on peut parcourir à pied (gratuit). Pour atteindre la mer, il faut compter 1h de marche à travers les dunes. Sur le parking, un camion loue des surfs et des luges destinés à la glisse sur sable (9 EUR le surf ; présence de toilettes sèches sur le parking). Nous louons un surf et nous lançons à l'assaut des dunes ! Nous marchons pour atteindre l'une des grandes dunes puis l'escaladons, ce qui est particulièrement difficile ! Ensuite, à nous la descente ! C'est très impressionnant car la vitesse peut vite être importante ! Yann et Gilles s'en donnent à cœur joie, mais la difficulté pour monter la dune, calmera vite leur soif de vitesse !

À partir d'ici, il serait possible de rejoindre, après 4 km de piste, la plage "Ninety Mile Beach" ; cette piste est toutefois impraticable pour un véhicule standard et un 4x4 est donc impératif ! La piste passe dans une rivière et nous y avons vu un 4x4 bloqué ! Avec notre camping-car, nous rebroussons chemin pour revenir sur la route asphaltée (Route 1).

Plus de photos de Te Paki Sand Dunes...


Ninety Mile Beach

Située sur la côte Ouest de la péninsule Aupouri, la plage "Ninety Mile Beach" fait 96 kms de long ! Elle détient ainsi le record de la plus longue plage de Nouvelle-Zélande ! À marée basse, cette plage est utilisée par les véhicules qui, à plus de 100 km/h, trouvent l'accès plus rapide que la seule route intérieure sinueuse. Plusieurs pistes permettent de rejoindre la Ninety Mile Beach, mais celles-ci peuvent s'avérer impraticables sans 4x4.
Nous roulons vers le Sud sur 57 km. Sur la route, nous faisons un petit crochet vers le camping "Wagener Holiday Park" pour y effectuer les services de notre camping-car (gratuit ; ). De retour sur la route, nous prenons une piste sur notre gauche durant 9 km. Une fois arrivés à la plage Ninety Mile Beach, nous nous posons pour la nuit au camping gratuit "Utea Park" (à 100 m de la mer ; au calme absolu ; cuisine ; douche chaude ; toilettes ; pas d'électricité ; gratuit, présence d'une boîte pour les dons (donation box) ; ). En cette fin de journée, nous avons encore le temps de faire une petite balade sur la plage, sans nous baigner car nous rappelons que nous sommes mi-octobre (début du printemps) et que l'eau est encore bien fraîche ! Nous avons également le temps de faire une balade sur le haut d'une petite colline qui nous offre une belle vue panoramique sur la côte .

Chiffre de la journée : 90 km parcourus

Le lendemain matin, nous reprenons la route et quittons la péninsule Aupouri via la Route 1.

Plus de photos de Ninety Mile Beach...


Koutu Boulders

Pour rejoindre le site de Koutu Boulders, nous prenons un ferry pour traverser l'estuaire d'Hokianga Harbour (c'est le chemin le plus court ; le trajet uniquement par la route est plus long de 23 km). Nous embarquons très rapidement et naviguons durant 2,2 km (voir horaires et tarifs ). Quelques kilomètres plus loin nous arrivons au site et nous garons notre véhicule à proximité (pas de parking).

Comment rejoindre Koutu Boulders ?

Le site de Koutu Boulders étant peu connu, son accès n'est pas forcément bien indiqué. L'arrivée se fait par une piste qui aboutit sur un semblant de parking . Pour y arriver, il y a 2 possibilités : via une piste de 900 m en provenance du Sud-Ouest et du village de Koutu ou bien via une piste de 5 km en provenance du Nord-Est . Les 2 pistes sont praticables avec une simple voiture. Une fois le véhicule garé, il faut marcher environ 300 m pour atteindre les premiers boulders .

À pied, nous longeons l'estuaire en partant vers la droite. L'accès est gratuit. Attention, il faut s'y rendre à marée basse, sinon, cela semble inaccessible. Après 300 m de marche, nous arrivons au niveau des premières formations de boulders : ces étranges formations géologiques, qui s'apparentent à de gros rochers ronds, jalonnent la plage sur plusieurs centaines de mètres. Non loin de là, nous observons un magnifique Martin-pêcheur qui s'est posé sur la plage...

Avec notre CC, nous longeons maintenant une belle côte de l'estuaire d'Hokianga Harbour.

Nous trouvons ici un point de service pour camping-car et en profitons pour vidanger les cuves et prendre de l'eau ( ).

Plus de photos de Koutu Boulders...


Forêt de Waipoua

28 km après, nous entrons dans la forêt de Waipoua (Waipoua Forest). Ici, les Kauris sont les rois de la forêt !

Le Kauri

Cet arbre majestueux est le roi des forêts néozélandaises ! Le plus grand d'entre eux atteint 51 m de haut, 14 m de circonférence et son âge est estimé à 1 500 ans ! On se sent petit et très jeune à côté d'eux !

Plusieurs balades sont réalisables . Nous marquons un premier stop pour voir le plus grand Kauri de Nouvelle-Zélande (dont le nom est "Tane Mahuta") accessible par un sentier à seulement 200 m de la route. Son tronc fait 4,40 m de diamètre ! Ce sentier parfaitement aménagé traverse une forêt dense et magnifique.

La nuit commence à tomber. Il est déjà tard et nous n'avons malheureusement plus le temps de faire les autres balades ("Tematua Ngahere", "Four Sisters", "Yakas Kauri Tree Track" ou encore "Kauri Rickers Walk"

Nous devons nous dépêcher de trouver un endroit où dormir ! Nous passons au "Waipoua Centre and Campground" ( ; situé dans la forêt de Waipoua ; ), mais l'endroit ne nous enchante pas...

Plus de photos de Forêt de Waipoua...


Trounson Kauri Park

Finalement, nous quittons la forêt de Waipoua et nous posons sur un camping du parc Trounson Kauri, tenu par le DOC (Departement Of Conservation) (au calme ; sommaire ; 16 EUR l'emplacement camping-car ; ; parfaitement bien situé pour découvrir le parc Trounson Kauri ; ; pour l'atteindre depuis le Nord, c'est 8 km de piste (ce que nous avons fait) ; pour l'atteindre depuis le Sud, la route est asphaltée).

Chiffre de la journée : 190 km parcourus

Tôt, le lendemain matin, nous partons randonner dans le parc Trounson Kauri ; l'un des sentiers débute directement au camping du DOC. Le parking visiteur se trouve, quant à lui, de l'autre côté du parc . Avant de pénétrer dans le parc, nous devons nettoyer et désinfecter les semelles de nos chaussures, en suivant les recommandations indiquées sur les panneaux.

Le petit itinéraire qui est proposé est une agréable boucle qui se fait en 45 minutes de marche paisible (accès gratuit). On peut observer des fougères arborescentes, mais surtout de magnifiques kauris. Nos pas sont rythmés par le magnifique chant des oiseaux et tous les autres bruits de la forêt ! Bien qu'il vive la nuit, nous espérons tout de même, en notre fort intérieur, rencontrer au détour d'un chemin le célèbre Kiwi, oiseau emblématique du pays ! La balade est tellement agréable que nous faisons deux fois le circuit !

Plus de photos de Trounson Kauri Park...


Arrivant de la région de Northland, nous passons à nouveau la région d'Auckland. Comme il se fait tard, nous nous arrêtons pour la nuit sur le parking de la Marina de Golf Harbour, située sur la péninsule de Whangaparaoa . Depuis notre fenêtre, nous avons au loin une belle vue sur Auckland.

Chiffre de la journée : 200 km parcourus

Le lendemain matin, nous profitons de notre passage à Auckland, pour nous rendre chez notre loueur de camping-car car nous souhaitons faire réviser notre batterie cellule qui nous semble affaiblie. Après vérification, il semblerait que tout soit Ok ! Nous poursuivons donc notre route.


La suite de notre voyage

La prochaine étape de notre voyage est la péninsule de Coromandel.

Pour découvrir la suite de notre aventure : Péninsule de Coromandel


Informations complémentaires

Avant de partir

Généralités sur la Nouvelle-Zélande


Conclusion - Pourquoi aller dans la région de Northland ?

La région de Northland ne manque pas d'attraits touristiques naturels et sauvages... Par ailleurs, si vous recherchez le calme et fuyez les groupes de touristes, cette région, moins fréquentée que le reste de la Nouvelle-Zélande, saura vous enchanter...

N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires en nous laissant un message dans notre Livre d'Or...
Vous pouvez également nous transmettre vos questions via notre Forum Nouvelle-Zélande...
Nous vous remercions de votre intérêt et vous souhaitons de belles découvertes !
Bon vent !

Emmanuelle et Gilles

Toutes les photos de la région de Northland...