Trouvez, comparez et organisez votre voyage avec PartirOu.com
Carte Nouvelle-Zélande

Nouvelle-Zélande

Péninsule de Coromandel

La péninsule de Coromandel, qui se trouve tout à côté d'Auckland, est facile d'accès. Située dans la région de Waikato et dans le district de Thames Coromandel, cette péninsule culmine à 892 m d'altitude et abrite plusieurs réserves (forêts). Dans certains secteurs, le reboisement des impressionnants kauris (immenses résineux) est en cours. La Route 25 permet de faire intégralement le tour de la péninsule en 185 km ; ainsi, de nombreux sites intéressants sont facilement accessibles, comme Cathedral Cove ou encore Hot Water Beach, les plus courus, mais également Driving Creek Railway and Potteries, Rapaura Watergardens, Butterfly & Orchid Garden ou encore Miranda Hot Pool. Plusieurs randonnées sont possibles sur la péninsule avec, parfois, des emplacements de campings équipés mis à la disposition des randonneurs. L'un des itinéraires de randonnée le plus intéressant de la péninsule est celui qui traverse la région des Pinnacles (The Pinnacles).

Nos visites dans la péninsule de Coromandel

Nous avons passé 40 jours sur l'île du Nord de la Nouvelle-Zélande. Notre parcours sur l'île du Nord s'est fait du Nord au Sud. Après la visite de la région d'Auckland et de Northland, nous choisissons de visiter la péninsule de Coromandel (région de Waikato).

L'île du Nord de Nouvelle-Zélande

Autres régions visitées


Arrivant de la région de Northland, nous repassons à proximité de la ville d'Auckland. La péninsule de Coromandel se trouve en face d'Auckland, à seulement 100 km de navigation ; comme nous sommes véhiculés, nous nous y rendons par la route, un itinéraire toutefois deux fois plus long (quasiment) que par la mer.


Thames

La ville de Thames se trouve au début de la péninsule. On s'arrête en général à Thames pour préparer la visite de la péninsule car il y a un" i-Site", des magasins (dont un Wharehouse) ainsi qu'un accès WiFi gratuit à la librairie (non testé).

Connue pour avoir été la ville des chercheurs d'or, Thames possède quelques musées dont le "Goldmine Experience" qui, en vous faisant pénétrer à l'intérieur d'une mine, vous replonge des années en arrière !

Nous décidons de rester ici pour la nuit en nous posant sur un parking gratuit (voir Où dormir dans la péninsule de Coromandel).

Chiffre de la journée : 160 km parcourus

Le lendemain matin, nous remontons la péninsule de Coromandel en suivant la côte Ouest. La route est sinueuse et parfois très étroite. Nous passons le site de "Rapaura Watergardens" (qui nécessite un petit détour par l'intérieur des terres ; ), que nous ne visitons pas en définitive.


Coromandel

La route côtière nous mène jusqu'à l'agréable ville de Coromandel. Au Nord de la ville se trouve "Driving Creek Railway and Potteries", un site qui propose un tour en petit train à travers forêt et tunnels (durée 1h ; www).

À partir de Coromandel, la route principale "Route 45" quitte le littoral et s'enfonce dans les terres puis grimpe pour passer de l'autre côté de la péninsule. Ce tronçon de route, également appelé Route Whangapoua, passe par un col et par un beau point de vue .


Whangapoua

Nous passons le hameau de Te Rerenga où nous bifurquons à gauche pour rejoindre le village de Whangapoua situé en bord de mer. Nous ne faisons que passer, mais constatons que la plage est sympathique. Au Nord se trouve une autre plage : la New Chums Beach, magnifique et sauvage. Elle n'est accessible qu'à pied en marchant environ 1 km depuis le parking situé au bout du village . Le sentier traverse la rivière Pungapunga (qu'il faut passer à gué) et se termine à proximité du point de vue Chums Look Out.


Whitianga

De retour sur la Route 25, nous prenons la direction de Whitianga ; une bonne partie de la route offre de beaux panoramas.

Whitianga est l'une des plus grandes villes de la péninsule de Coromandel. On y trouve une longue plage appelée Buffalo Beach. C'est de cette ville que de nombreux bateaux proposent de visiter les alentours et certains sites, comme Cathedral Cove. La ville se trouve à côté de l'estuaire de Whitianga, que l'on peut traverser par bateau (pas de ferry pour les voitures). Une fois de l'autre côté, on peut par exemple rejoindre Cooks Beach, Hahei Beach, ainsi que Cathedral Cove, évitant ainsi quelques kilomètres de route supplémentaires.

La ville est bien fournie en magasins et hypermarchés. Au milieu de la ville, se trouve le centre thermal The Lost Spring .

Pour cette nuit, nous nous posons à quelques kilomètres au Nord de Whitianga, au pseudo-camping "Simpsons Beach Camp" (voir Où dormir dans la péninsule de Coromandel).

Chiffre de la journée : 115 km parcourus

Ce matin, il pleut ! Nous repassons la ville de Whitianga et en profitons pour faire les services de notre camping-car (vidange et remplissage d'eau), dans une toute nouvelle aire de services (gratuite ; ).


Hot Water Beach

Comme il pleut beaucoup, nous devons faire un choix dans l'ordre des visites touristiques ; nous choisissons donc de faire Hot Water Beach sous la pluie. Nous nous posons donc pour 2 nuits au "Top 10 Holiday Parks" de Hot Water Beach (voir Où dormir dans la péninsule de Coromandel).

Chiffre de la journée : 40 km parcourus

Hot Water Beach est un village où l'on vient profiter d'un phénomène particulier : sur la plage, quelques sources d'eau chaude émergent du sable ! Le parking situé au village même est payant alors que le parking situé avant le village est gratuit .

Le meilleur moment pour s'y rendre est entre 2h avant et 2h après la marée basse. Il faut tout d'abord trouver les points chauds (par exemple avec les pieds, en enfonçant ses doigts de pieds dans le sable ; attention aux risques de brûlures car l'eau peut atteindre 67°C !).
Une fois l'endroit trouvé , il faut se construire une sorte de bassin qui permettra d'équilibrer le débit d'eau froide venant des vagues et celui d'eau chaude émergeant de la source ! La tâche n'est pas facile et il est préférable d'avoir une bonne pelle (que l'on peut louer à 5 NZD à plusieurs endroits dans le village).

En respectant le cycle des marées basses, c'est donc de bon matin et armés d'une pelle, que Gilles et Yann se dirigent, sous une pluie battante, vers la plage "Hot Water Beach". Après avoir repéré un point chaud, ils essayent de construire un bassin pour s'y installer et profiter des sources d'eau chaude ! Une opération qui s'avère plus difficile que prévue ! Après 2h d'acharnement contre une mer très agitée et seulement quelques petites baignades, le père et le fils quittent l'endroit, déçus de n'avoir pu mener à bien leur aventure !

Chiffre de la journée : 0 km parcourus

Le lendemain, le soleil est enfin de retour, ce qui nous permet de redécouvrir la plage Hot Water Beach sous un ciel bleu.

Plus de photos de Hot Water Beach...


Cathedral Cove

Nous laissons le site de Hot Water Beach derrière nous et filons, avec notre camping-car, jusqu'au site de Cathedral Cove. Pour s'y rendre, c'est soit en bateau, soit à pied.
Pour la version "bateau", plusieurs tours sont proposés à partir de Whitianga, mais également depuis Hahei.
Pour ceux qui souhaitent s'y rendre à pied, il faut tout d'abord aller au village de Hahei puis rejoindre le parking du site qui se trouve au Nord d'Hahei (accessible également par un sentier depuis Hahei).
Situé en hauteur, le parking offre une magnifique vue sur la ville d'Hahei, sa plage, Hahei Beach, et plusieurs îlots dont Mahurangi et Motueka.

Depuis le parking, il faut encore marcher environ 40 min pour rejoindre Cathedral Cove . Ce sentier longe le haut des falaises et l'on surplombe ainsi plusieurs baies. Tout d'abord Gemstone Bay, formée essentiellement de galets, puis la belle Stingray Bay. Des sentiers qui descendent permettent d'atteindre ces 2 baies, mais il faudra ensuite remonter tout le dénivelé.

En poursuivant, le sentier grimpe encore plus, avant de descendre jusqu'à la baie de Mares Leg Cove. L'endroit est superbe ! Sur la gauche (au Nord) de Mares Leg Cove, se dresse Cathedral Cove, une grande arche qui relie 2 magnifiques plages. À marée basse, on traverse l'arche à sec. À marée haute, l'eau s'y engouffre et l'on risque de ne plus pouvoir traverser. Les 2 côtés de l'arche sont à voir. Sur la droite (au Sud) de Mares Leg Cove se trouve une petite grotte qui, même à marée basse, n'est pas facilement accessible, donc prudence !

Notons, au passage, que la plage de Cathedrale Cove a été utilisée lors du tournage du film "Le Monde de Narnia 2" (au début du film, lorsque les jeunes passent dans le monde de Narnia).

Nous nous posons ici un bon moment et Gilles fait même trempette dans cette eau limpide ! Puis il est temps de prendre le chemin du retour. En tout et pour tout, nous aurons passé 4h sur ce site magnifique.

Plus de photos de Cathedral Cove...

Nous nous posons pour la nuit sur le parking de Cathedral Cove (voir ci-dessous).

Où dormir sur la péninsule de Coromandel ?

Les hébergements sont nombreux sur toute la péninsule de Coromandel, avec une plus forte concentration autour des villes de Thames, Whitianga, Coromandel, Whangamata et Tairua. Les terrains de camping sont également nombreux.

Campings et bivouacs :

Une particularité de la péninsule, c'est qu'il est interdit de faire du camping ou du bivouac sauvage, sauf lorsqu'il est indiqué que c'est "autorisé" !

  • "Top 10 Holiday Parks" de Hot Water Beach, où nous avons passé 2 nuits (super ; très propre ; au calme ; à 10 min de marche des points chauds de Hot Water Beach ; barbecue ; cuisine tout équipée ; séjour avec TV ; 39 EUR pour nous 3 et notre camping-car ; 10% de remise avec la carte de membre ; aire de jeux pour les enfants et trampoline ; location de kartings à pédales ; pelles disponibles et gratuites ; ).
  • "Simpsons Beach Camp", où nous avons passé 1 nuit (situé à Wharekaho ; sommaire car aucune infrastructure sanitaire ni électricité ; situé dans le parc à moutons ; 3 EUR la place ; au calme et en bord de mer ; ).
  • "Kuaotunu Holiday Park" (situé à Kuaotunu West ; ).
  • "Hahei Holiday Resort" (situé à Hahei ; ).
  • parking à Thames, où nous avons passé 1 nuit (autorisé aux véhicules "self-contained" ; gratuit ; calme; ).
  • parking de Cathedral Cove, où nous avons passé 1 nuit (autorisé aux véhicules "Self-contained" ; gratuit ; calme ; seulement 6 places ; ).

Chiffre de la journée : 10 km parcourus


La suite de notre voyage

Nous quittons la péninsule de Coromandel et faisons route vers Rotorua. Nous entrons dans la région de Bay of Plenty (ou Baie de Plenty ou encore Baie de l'Abondance).

Non loin de là, l'île volcanique de White Island (ou Whakaari) peut être rejointe via des départs proposés, par exemple, depuis le port de Whakatane. Attention : le 9 décembre 2019, une forte éruption volcanique sur l'île de White Island a fait plusieurs morts ainsi que des blessés !

Nous poursuivons notre route vers Rotorua.

Pour découvrir la suite de notre aventure : District de Rotorua


Informations complémentaires

Avant de partir

Généralités sur la Nouvelle-Zélande


Conclusion - Pourquoi aller sur la péninsule de Coromandel ?

La péninsule de Coromandel est belle et sauvage et quelques jours sont nécessaires pour découvrir, entre autre, ses magnifiques falaises et ses plages qui s'étendent à perte de vue...

N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires en nous laissant un message dans notre Livre d'Or...
Vous pouvez également nous transmettre vos questions via notre Forum Nouvelle-Zélande...
Nous vous remercions de votre intérêt et vous souhaitons de belles découvertes !
Bon vent !

Emmanuelle et Gilles

Toutes les photos de la péninsule de Coromandel...